Connect with us

Economy

DA presents new plans for a drop zone at Dublin Airport

Published

on

Dublin Airport operator, DAA, is offering a new bid to install a new paid drop-off and drop-off area at the nation’s busiest airport.

It follows revised accommodation plans with Fingal County Council to install infrastructure and change internal roadworks at Dublin Airport to allow the scheme to move forward.

The airport operator’s move comes after the Fingal County Council denied planning permission in February to implement an earlier layout intended to facilitate the new paid drop-off and pick-up area.

Instead of appealing this decision to An Bord Pleanála, the daa designers went back to the drawing board to produce the revised plans.

In response to the earlier plan, Ryanair submitted an objection to its consultants, BMA Planning arguing that the proposals would have a negative impact on the customer experience and would have an additional financial cost to passengers.

The operation of the paid pick-up and drop-off area is based on Automatic Number Plate Recognition (ANPR) cameras with plates reading at entry and exit and fees are determined by the time the driver spends in the drop-off area.

The daa’s planning advisors state that the new system will result in more efficient exit and access arrangements at T1 and T2.

Coakley O’Neill Town Planning claims the proposals will lead to more coordinated, controlled and efficient management of passenger drop-off and pick-up.

The consultants report says the proposed development will not have any negative impact on parking, bus operations, pedestrians or cyclists.

The report further notes that no significant impacts on the existing transport network are expected as a result of the proposed development.

READ  Dachser achète 15 camions électriques à Renault Trucks

The report claims that the proposed development will contribute to improving the efficiency of ground operations, especially traffic.

In the revised scheme, the Department of Supportive Assistance addressed the two reasons for rejecting the earlier scheme including the associated long-term parking loss.

Planning documents submitted with the new scheme state that the new scheme will result in a net increase of 39 parking spaces in the long term.

A decision on the application is scheduled for November.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Economy

Une maison de luxe de deux chambres en état de « maison témoin » sur le marché irlandais pour 165 000 €

Published

on

Une maison de luxe de deux chambres en état de « maison témoin » sur le marché irlandais pour 165 000 €

Une propriété de luxe de deux chambres a été mise sur le marché irlandais pour seulement 165 000 € – et est entièrement en état de maison témoin.

La maison individuelle est située à Claremorris, dans le comté de Mayo.

Une maison en mai est à vendre pour 165 mille eurosDroits d’auteur : daft.ie
Maison de deux chambres située à KnockrannyDroits d’auteur : daft.ie
La maison est en bon état pour être montréeDroits d’auteur : daft.ie

Whitegate Cottage est situé à Knockranny, Curryane, dans un « emplacement privilégié dans un quartier recherché ».

L’agent a déclaré : « La propriété a été finie pour montrer l’état de la maison partout et conviendrait à un jeune couple débutant ou à une personne à la retraite. »

Le bungalow indépendant est situé dans environ un acre de jardins arborés à l’avant et à l’arrière.

Il se compose d’un hall, d’un séjour, de deux chambres, d’une cuisine, d’une salle de bain principale et d’une buanderie.

Dès l’entrée, le couloir est doté d’un tapis assorti, de moulures en bois, d’un plafond assorti et d’un escalier menant au grenier.

Le salon comprend des rangements intégrés, des moulures décoratives et un poêle à combustible solide.

La cuisine équipée et lumineuse est dotée de vinyle et de carrelage entre les unités, d’un réfrigérateur-congélateur intégré et d’un élément d’éclairage fonctionnel.

À côté de la cuisine se trouve la buanderie avec placards assortis.

Le service public, équipé d’appareils électroménagers, dispose d’un évier à drain unique, d’unités installées et d’un revêtement de sol en vinyle.

La chambre principale, mesurant 11,10 x 11,08, est dotée d’un tapis ajusté, d’un rideau et d’une pièce maîtresse.

La deuxième chambre est dotée de tapis, rideaux et moulures en bois assortis.

La salle de bains est dotée de murs carrelés, d’un sol en vinyle, d’une douche électrique, d’un lavabo, de toilettes et d’un radiateur électrique.

Mayo House offre un « emplacement à la campagne » proche de toutes commodités.

Les villes de Kilkelly et Swinford se trouvent à proximité des écoles, des magasins, des restaurants, des pubs et de l’église.

Installations locales

Les écoles à proximité comprennent l’école nationale Medfield, l’école nationale Barnacog, l’école Muir Agus Padraig et le St Joseph’s Community College.

L’agent a poursuivi : « Un mur frontalier à l’avant avec des portes à double entrée sur les côtés.

« Jardins matures à l’avant, à l’arrière et sur les côtés avec haies et arbustes entourant la propriété.

« Il y a aussi un enclos clôturé pour un poney. »

À proximité des centres de voyages

Pour ceux qui voyagent fréquemment, la maison est située à seulement 12 minutes en voiture de l’aéroport de Nuuk.

Il existe également un certain nombre de lignes de bus à proximité de Ballina, Longford et de l’aéroport de Dublin.

En savoir plus sur Irish Sun

La propriété est vendue par Nigel Dineen/Martin Finn Auctioneers et est annoncée sur Daft.i.

« Tout ce que nous touchons devient à vendre », ont ajouté les commissaires-priseurs.

La maison dispose de plusieurs unités équipéesDroits d’auteur : daft.ie
La buanderie est équipée d’électroménagersDroits d’auteur : daft.ie
La maison est idéale pour les premiers acheteursDroits d’auteur : daft.ie
La propriété est mise en vente par Nigel Dineen/Martin Finn Auctioneers sur Daft.ieDroits d’auteur : daft.ie
Continue Reading

Economy

Le Premier ministre et les ministres reçoivent un bombardement de plaintes manuscrites de personnes âgées concernant un stratagème d’« impôt caché »

Published

on

Le Premier ministre et les ministres reçoivent un bombardement de plaintes manuscrites de personnes âgées concernant un stratagème d’« impôt caché »

Les ministres du gouvernement ont été bombardés de plaintes concernant le système de consignation émanant de retraités et de personnes âgées qui ont du mal à participer à l’initiative de recyclage.

En mai, une femme a écrit au vice-président Micheal Martin, qualifiant le plan de retour des bouteilles de « taxe cachée », expliquant qu’elle – comme beaucoup de personnes âgées, immobiles ou immunodéprimées – ne pouvait pas rendre ses bouteilles et récupérer sa caution.




Elle utilise toujours son bac de recyclage, a-t-elle déclaré à M. Martin, et a maintenant l’impression qu’elle « y met aussi de l’argent » parce qu’elle n’a pas d’autre moyen de se débarrasser de ses bouteilles et de ses canettes.

En savoir plus: Le gouvernement a déclaré il y a quatre ans qu’un système de consignation entraînerait une augmentation des frais liés aux déchets sauvages.

En savoir plus: Le brassage revient après que les magasins ont été informés qu’ils étaient légalement responsables des problèmes d’accessibilité des machines

« J’ai lu qu’il y a des millions de cet argent que personne n’a réclamés, c’est donc une bonne source de revenus mais au détriment des personnes âgées et handicapées », a-t-elle ajouté dans un e-mail envoyé par la vice-présidence au ministre responsable. pour le projet, Ossian Smith.

Une autre femme, qui se décrit comme veuve dans les années 80, a écrit au ministre Eamonn Ryan, lui disant qu’elle ne pouvait pas non plus participer au programme, mais qu’elle avait toujours utilisé son bac de recyclage de manière responsable. « Mon défunt mari avait un dicton : ‘Si quelque chose n’est pas cassé, ne le répare pas, il s’agit de le réparer' », a-t-elle déclaré à M. Ryan. [old] « La méthode de recyclage n’a pas été brisée et elle a très bien fonctionné. »

READ  Acheter une propriété dans une station de ski – The Irish Times

Un homme de 81 ans a également contacté M. Ryan pour se plaindre des « frais supplémentaires » qu’ils doivent désormais payer en plus des frais de collecte des déchets, faisant référence à la consigne sur les bouteilles et les canettes. Il s’est demandé : « À qui s’accrocheront les parasites verts après les prochaines élections législatives ?

READ  300 jobs to be created at new Eli Lilly Limerick plant

READ  PAC annonce la fin de "l'ère de l'argent gratuit"
Continue Reading

Economy

Le club Cork GAA demande l’autorisation d’ajouter de nouvelles installations à sa base municipale

Published

on

Le club Cork GAA demande l’autorisation d’ajouter de nouvelles installations à sa base municipale

L’UN des clubs GAA les plus populaires de la ville de Cork demande l’autorisation d’ajouter de nouvelles installations à sa base dans la ville.

Nemo Rangers a soumis une demande de planification au conseil municipal de Cork demandant l’autorisation d’apporter des modifications à sa maison à Trapig sur South Douglas Road.

Elle souhaite créer sur le terrain une unité préfabriquée qui servirait de salle de musculation et de fitness.

Il prévoit également de créer un lien avec la salle de sport principale existante et tous les travaux d’aménagement du site associés.

Le club a vu Colin Corkery, James Masters et Paul Kerrigan représenter l’équipe de football senior de Cork.

Ailleurs dans la ville de Cork, Circle K a reçu l’autorisation de réaliser des travaux sur un parking sur Rochestown Road.

Le conseil municipal de Cork a délivré l’autorisation et celle-ci inclut les modifications à apporter au garage. Le projet comprend la démolition de l’auvent de la cour avant, des îlots de pompes à carburant et des réservoirs de stockage de carburant souterrains.

À leur place, il demande l’autorisation de fournir quatre nouveaux îlots de pompes à carburant, un nouvel auvent au-dessus et relié au bâtiment du parvis existant, ainsi que trois nouveaux réservoirs de stockage de carburant souterrains.

Pendant ce temps, une société pharmaceutique de Ringaskiddy demande l’autorisation d’étendre ses opérations à Cork.

BioMarin International Ltd a soumis une demande de permis de construire au conseil du comté de Cork demandant l’autorisation de démolir une partie de son laboratoire et des parkings existants.

Ce déménagement vise à faciliter la construction d’une nouvelle extension de laboratoire de quatre étages au sud des bâtiments du site existants, un nouvel auvent d’entrée et les travaux sur le site.

READ  Dachser achète 15 camions électriques à Renault Trucks

Il souhaite également conserver l’utilisation d’un bâtiment typique d’un seul étage à l’est du site pour l’utiliser comme centre de santé.

Continue Reading

Trending

Copyright © 2023