août 4, 2021

7seizh

Dernières nouvelles et nouvelles du monde de 7 Seizh sur les affaires, les sports et la culture. Nouvelles vidéo. Nouvelles des États-Unis, d'Europe, d'Asie-Pacifique, d'Afrique, du Moyen-Orient, d'Amérique.

Des centres de vaccination en France ont été détruits au milieu des manifestations contre les activités de COVID-19

Les autorités françaises affirment que deux sites de vaccination ont été détruits alors que des dizaines de milliers de manifestants se sont affrontés dans les rues contre la nouvelle opération COVID-19 de la France.

Vendredi soir, une clinique de Lance-en-Vergors a utilisé des lances à incendie sédimentaires pour inonder. Les reportages de la BBC News, Samedi, un site à Urrugan a été partiellement détruit dans un incendie. Des graffitis anti-vaccin ont également été retrouvés près de la clinique de Lance-N-Vercors.

Au moins 111 000 personnes sont décédées du COVID-19 en France depuis le début de l’épidémie. Les cas de nouveau virus corona sont en augmentation et le gouvernement français veut arrêter la propagation de la variante delta hautement contagieuse. Après que des scientifiques informant le gouvernement aient averti qu’une quatrième vague allait arriver, le président français Emmanuel Macron a annoncé de nouvelles mesures d’atténuation, notamment un laissez-passer pour montrer aux agents de santé les vaccinations obligatoires et les personnes entièrement vaccinées.

Cela a déclenché des manifestations au cours du week-end, où des manifestants, inspirés par le politicien d’extrême droite Florian Filippott, ont défilé avec des pancartes affirmant que leur liberté leur avait été retirée à cause des actions. Plus de 50% de la population française a reçu un vaccin Covit-19, et moins de 40% ont été complètement vaccinés. Depuis l’annonce de Macron, des millions de personnes se sont inscrites pour se faire vacciner, rapporte la BBC.