septembre 23, 2021

7seizh

Dernières nouvelles et nouvelles du monde de 7 Seizh sur les affaires, les sports et la culture. Nouvelles vidéo. Nouvelles des États-Unis, d'Europe, d'Asie-Pacifique, d'Afrique, du Moyen-Orient, d'Amérique.

Des milliers de personnes manifestent pour la cinquième semaine consécutive contre le laissez-passer sanitaire du gouvernement français

Posté sur:

Des manifestants ont défilé dans les villes françaises pour la cinquième semaine consécutive, ce qui pourrait être la plus grande manifestation contre les règles les obligeant à montrer un laissez-passer sanitaire COVID-19 pour les activités quotidiennes.

Ils ont brandi des cartes indiquant “Boss = apartheid” dans les rues de Paris, Marseille, Nice, Montpellier et d’autres villes, scandant “Liberté, Liberté”.

Depuis lundi dernier, les citoyens sont tenus de montrer le laissez-passer en public, qu’ils aient été vaccinés ou qu’ils aient récemment été testés négatifs pour le virus corona.

Après une semaine de retenue de la part de la police, le gouvernement a promis de resserrer les contrôles des cartes de santé. De plus, le test ne sera pas gratuit à partir du mois d’octobre sauf sur prescription d’un médecin.

Entre le premier et le quatrième samedi de la lutte, le nombre de manifestants a doublé, passant de 114.000 le 17 juillet à 237.000 le 7 août.

Les autorités estiment qu’il y aura un total de 250 000 manifestants lors de plus de 200 rassemblements à travers le pays.

Pass France Santé : comment ça marche ?

Les luttes ont uni un groupe diversifié de personnes contre la loi du président Emmanuel Macron, ce qui aidera à contrôler la quatrième vague de l’épidémie de COVID-19 qui se propage à travers la France et à sauvegarder la reprise économique du pays.

Le nombre de personnes traitées pour Covit-19 dans l’unité de soins intensifs a plus que doublé en un mois, pour atteindre 1 831 vendredi, soit trois fois moins que le troisième pic de verrouillage de 6 001, mais de nouvelles mesures de contrôle dans certaines zones suffisent à déclencher .

Selon le ministère de la Santé, neuf patients gouvernementaux sur dix récemment admis en soins intensifs n’ont pas été vaccinés. La plupart des Français soutiennent le pass santé, selon des études.

Les manifestants comprennent des restes du mouvement des « Gilets jaunes » contre le gouvernement qui a secoué le leadership de Macron en 2018-2019, ainsi que d’autres citoyens qui sont contre le vaccin ou considèrent que les citoyens passent la discrimination.

Le taux de vaccination a augmenté depuis que Macron a publié ses plans de maîtrise de la santé le mois dernier. Près de 70 % de la population française a désormais reçu une dose unique et 57,5 ​​% est totalement vaccinée.

(Sélecteurs)

READ  Beach Pum France rachète des distributeurs avec Matthew McConaughey