mai 21, 2022

7seizh

Dernières nouvelles et nouvelles du monde de 7 Seizh sur les affaires, les sports et la culture. Nouvelles vidéo. Nouvelles des États-Unis, d'Europe, d'Asie-Pacifique, d'Afrique, du Moyen-Orient, d'Amérique.

Des scientifiques de la NASA ont trouvé des preuves que la vie sur Terre pourrait provenir d’un astéroïde

Des scientifiques de la NASA et des chercheurs japonais ont découvert un lien important entre la vie sur Terre et les astéroïdes en étudiant les cinq composants de l’ADN et de l’ARN. Découvrez ce que l’étude a révélé.

NASA : Il y a toujours eu cette question dans un coin de notre esprit, comment la vie sur Terre a-t-elle commencé ? C’est assez similaire à la question de savoir qui vient en premier, la poule ou l’œuf, aux yeux de la personne moyenne. Peut-être que, pour l’individu moyen, la réponse peut être causée par la superstition ou basée sur un raisonnement mythologique. Ainsi, il est sûr de dire que différents individus ont différentes théories qui tentent de répondre à ces questions éternelles. Cependant, voici un groupe de personnes hautement qualifiées qui nous ont donné des raisons scientifiques de notre existence. Parmi eux se trouvent des scientifiques de la NASA et des chercheurs des meilleures universités du Japon, et ils ont peut-être trouvé quelque chose d’inhabituel – la vie sur Terre peut provenir d’un astéroïde. Lisez la suite pour savoir comment ils sont arrivés à cette conclusion.

Lire aussi : Vous cherchez un smartphone ? Pour vérifier le localisateur mobile, cliquez ici.

Le groupe de personnes, composé d’une équipe internationale comprenant des chercheurs de la NASA, a découvert les deux dernières unités informatives d’ADN et d’ARN. L’ADN, acide désoxyribonucléique, et l’ARN, ARN, sont les molécules responsables de la transmission et de la transmission de l’information génétique dans les organismes vivants. Des scientifiques de l’université japonaise d’Hokkaido ont analysé et identifié ces deux unités. Cette découverte a fourni une preuve supplémentaire pour montrer que les réactions chimiques dans les astéroïdes peuvent produire certains des éléments les plus élémentaires nécessaires à la vie. Ces éléments auraient pu être transportés vers la Terre antique par des collisions de météorites ou la fusion de poussières, mais quels sont exactement ces éléments ?

READ  L'observatoire Chandra de la NASA trouve des preuves d'une exoplanète en dehors de la Voie lactée

Des scientifiques de la NASA trouvent des preuves de l’origine de la vie à partir d’un astéroïde

Tous les ADN et ARN contiennent des nucléobases, qui sont les composants porteurs d’informations. L’ADN contient des bases nucléaires appelées adénine, thymine, cytosine et guanine. Bien que l’ARN les contienne également tous, mais au lieu de la thymine, il contient de l’uracile. Avec la découverte susmentionnée, les scientifiques de la NASA ont trouvé les deux composants restants en plus des trois déjà découverts. Les scientifiques pensent que la cytosine et la thymine doivent s’être dégradées en raison de leur microstructure lors de l’extraction de l’échantillon. Ils fabriquaient du « thé de météorite » dans lequel une météorite ou un astéroïde était placé dans un bain chaud. Cependant, cette fois, ils ont remplacé l’acide formique chaud, qui est hautement réactif, par de l’eau froide et les analyses sensibles ont été publiées dans l’espoir de capturer les plus petites portions de ces molécules de l’échantillon.

Cependant, cette découverte des scientifiques de la NASA ne se traduit pas par la confirmation de l’émergence de la vie à l’aide d’un astéroïde ou de son existence due à la « soupe prébiotique » de l’ancienne Terre. Cela se traduit par un début pour les scientifiques d’essayer plus de composés dans leurs laboratoires et d’aller à la racine pour répondre à la question de la vie.