janvier 24, 2022

7seizh

Dernières nouvelles et nouvelles du monde de 7 Seizh sur les affaires, les sports et la culture. Nouvelles vidéo. Nouvelles des États-Unis, d'Europe, d'Asie-Pacifique, d'Afrique, du Moyen-Orient, d'Amérique.

Deux écoles de langue française d’Ottawa ont été fermées et une autre a été fermée en raison de la COVID-19

Au cours de la semaine dernière, les éruptions ont été élevées dans les lycées, et depuis la rentrée scolaire cet automne, la plupart des élèves ont été vaccinés et ils ont largement évité les éruptions.

Contenu de l’article

Le Conseil scolaire catholique français d’Ottawa a fermé deux écoles et une troisième en raison de la COVID-19.

Contenu de l’article

L’école primaire Montfort et l’école secondaire Franco-Cité sont fermées, a indiqué lundi soir le site Internet du Conseil des écoles catholiques du Centre-Est. Les deux écoles sont infectées par Govt-19.

En date de mardi matin, le conseil avait répertorié huit cas actifs de COVID-19 à Montfort et 17 cas actifs à Franco-Site.

Lundi après-midi, Ottawa Public Health Data a indiqué qu’il y avait eu trois cas d’explosions à Montfort et 16 cas d’explosions à Franco-City. L’épidémie a été annoncée alors que les autorités avaient des raisons de croire que le virus s’était propagé à l’école.

Mardi matin, le Conseil catholique français a répertorié un total de 95 cas de Covid-19 parmi les étudiants et le personnel, contre 65 cas lundi.

Contenu de l’article

Les parents de l’école secondaire Paul-Desmaris ont également reçu une lettre du conseil lundi indiquant que les élèves des 7e et 8e années passeraient à l’apprentissage en ligne tout au long de la semaine scolaire. La lettre indiquait que la fermeture était nécessaire car un grand nombre d’employés s’isolaient et avaient du mal à trouver d’autres enseignants.

READ  "L'amour de la Grande-Bretagne pour la France est inévitable": Boris Johnson

Les élèves des deux conseils scolaires de langue française ne commenceront leurs vacances que le 24 décembre et devraient revenir le 10 janvier.

Les élèves des commissions scolaires anglophones de la ville devraient retourner à l’école le 3 janvier, le 17 décembre étant le dernier jour de classe.

Le Conseil des écoles publiques françaises a enregistré mardi 25 cas actifs de COVID-19.

Alors que la variante Omigron se propage rapidement à travers l’Ontario, une épidémie de COVID-19 pourrait éclater dans les écoles élémentaires d’Ottawa, a déclaré un responsable de la santé. Vera Etches a prévenu.

Au cours de la semaine dernière, les éruptions ont été élevées dans les lycées, et depuis la rentrée scolaire cet automne, la plupart des élèves ont été vaccinés et ils ont largement évité les éruptions.

Dimanche après-midi, le SPO a déclaré qu’il y avait eu 22 explosions dans des écoles élémentaires d’Ottawa et huit explosions dans des écoles secondaires.

[email protected]