décembre 4, 2021

7seizh

Dernières nouvelles et nouvelles du monde de 7 Seizh sur les affaires, les sports et la culture. Nouvelles vidéo. Nouvelles des États-Unis, d'Europe, d'Asie-Pacifique, d'Afrique, du Moyen-Orient, d'Amérique.

Eclipse lunaire partielle, Vénus, Saturne et Jupiter – Conseils d’observation du ciel de novembre 2021 de la NASA

Quoi de neuf pour novembre ? Planètes au coucher du soleil, éclipse lunaire partielle et retour des étoiles d’hiver.

Du 6 novembre au 11 novembre, regardez le glissement de la lune Planète VénusEt Saturne, Et Jupiter Après le coucher du soleil dans le sud/sud-ouest. En particulier, si vous sortez le 7 novembre, vous trouverez le croissant de lune de quatre jours à environ deux degrés de Vénus. Ce doit être vraiment beau, alors ne le manquez pas.

Carte du ciel du 7 novembre Après le coucher du soleil, Vénus n’apparaît qu’à deux degrés du croissant au sud-ouest. Crédit : NASA/JPL-Caltech

Et à partir de maintenant jusqu’au début décembre, vous verrez Jupiter et Saturne se rapprocher un peu plus de Vénus chaque nuit.

Une éclipse lunaire partielle est en route, se produisant dans la nuit des 18 et 19 novembre, lorsque la lune se glisse dans l’ombre de la Terre pendant quelques heures. Si le temps le permet, l’éclipse sera visible de partout où la lune apparaît au-dessus de l’horizon pendant l’éclipse. Selon votre fuseau horaire, cela se produira tôt ou tard dans la soirée pour vous.

Vue partielle de l'éclipse lunaire de novembre 2021

Carte montrant l’éclipse lunaire partielle des 18 et 19 novembre. Les zones sombres indiquent une plus grande visibilité. Vérifiez les détails locaux pour une visibilité près de chez vous. Crédit : NASA/JPL-Caltech

Maintenant, c’est une immense zone de la planète qui pourra voir au moins une partie de l’éclipse, y compris l’Amérique du Nord et du Sud, l’Asie de l’Est, l’Australie et la région du Pacifique. Alors vérifiez quand ils le voient pour votre région.

READ  Chasser une créature qui me chasse : ramasser des tiques pour chasser

Pour les observateurs de la côte est des États-Unis, l’éclipse partielle commence peu après 2 heures du matin et atteint son maximum à 4 heures du matin. Pour les observateurs de la côte ouest, cela se traduit par un démarrage juste après 23 h, avec un maximum de 1 h du matin.

Les éclipses lunaires partielles ne sont peut-être pas aussi spectaculaires que les éclipses lunaires totales – où la lune est complètement recouverte par l’ombre de la Terre – mais elles se produisent fréquemment.

Et cela signifie plus d’opportunités d’observer des changements subtils dans notre système solaire qui se produisent parfois sous nos yeux.

Tout au long du mois, si vous êtes en retard et regardez vers l’est, vous remarquerez que certains camarades familiers ont commencé à se lever tard dans la nuit. Les étoiles familières reviennent dans le ciel d’hiver du nord, se levant tard dans la nuit et assises haut dans le sud à l’aube.

carte du ciel des astéroïdes de Troie

La carte du ciel montre les emplacements de plusieurs astéroïdes troyens que le vaisseau spatial Lucy récemment lancé par la NASA visitera. Crédit : NASA/JPL-Caltech

Vous trouverez la constellation d’étoiles des Pléiades entraînant les constellations du Taureau le Taureau et le chasseur Orion, suivies de l’étoile la plus brillante du ciel, Sirius – toutes revenant nous tenir compagnie pendant les longues nuits d’hiver ici dans l’hémisphère nord. (Et pour ceux de l’hémisphère sud, ils vous tiennent compagnie pendant des nuits plus courtes alors que le printemps cède la place à l’été là-bas.)

Une note amusante à propos des Pléiades ce mois-ci est que bon nombre des huit astéroïdes que la mission Lucy de la NASA visitera se trouvent dans cette partie du ciel.

Lancement du vaisseau spatial Lucy

Le vaisseau spatial Lucy est lancé depuis le Space Launch Complex 41, le samedi 16 octobre 2021, à la station spatiale de Cap Canaveral en Floride. Crédit : NASA/Bill Ingalls

Le vaisseau spatial Lucy a été lancé le 16 octobre dans le cadre de sa mission de 12 ans pour visiter un groupe d’astéroïdes spéciaux appelés les chevaux de Troie. Ils partagent l’orbite de Jupiter, avec un groupe d’entre eux menant la planète et un autre groupe la suivant.

READ  Le rover Perseverance fera une deuxième tentative sur l'échantillon de Mars

Lucy sera la première mission spatiale à explorer ce groupe unique d’astéroïdes, offrant de nouvelles informations sur la formation et l’histoire ancienne de notre système solaire.