janvier 24, 2022

7seizh

Dernières nouvelles et nouvelles du monde de 7 Seizh sur les affaires, les sports et la culture. Nouvelles vidéo. Nouvelles des États-Unis, d'Europe, d'Asie-Pacifique, d'Afrique, du Moyen-Orient, d'Amérique.

Everton 2 – 1 Arsenal

Thunderbolt Demari Gray a renforcé l’ambiance à Everton alors que l’équipe de Rafael Benitez est revenue de l’arrière pour marquer une victoire spectaculaire 2-1 contre Arsenal à Goodison Park le Monday Night Football.

Cela ressemblait à une autre nuit qu’Everton oublierait lorsque Richarlison s’est vu refuser un doublé après un hors-jeu VAR, dans les premiers instants qui ont suivi avant que Martin Odegaard ne donne à l’équipe visiteuse la tête du temps additionnel à la fin de la première mi-temps.

Cependant, le Brésilien ne s’est pas vu refuser une troisième fois avec une tête rebondissante pour égaliser après que le tir de Gray ait touché la barre transversale.

Arsenal, qui serait contrarié, Ben Godfrey ne voyant pas rouge après que son crampon ait frappé Takehiro Tomiyasu au visage en première mi-temps, avait une brillante chance de reprendre la tête dans les 10 dernières minutes lorsque Eddie Nketia a frappé le poteau. De l’intérieur de la zone des six mètres, mais les points étaient les points d’Everton alors que le puissant effort de Gray a frappé l’intérieur du poteau et est entré pour commencer les célébrations à domicile.

photo:
Ben Godfrey a échappé au carton rouge à cause de cet incident

La victoire voit Everton, qui a vu une petite partie de ses supporters sortir pour protester contre la course du club à la 27e minute, passer à la 12e place, soulageant la pression qui pesait sur Benitez après huit matchs sans victoire.

Pendant ce temps, Arsenal, qui reste à la septième place, a perdu du terrain dans la course à la quatrième place après les victoires du week-end de West Ham, Tottenham et Manchester United.

Comment Everton a soulagé la pression sur Rafael Benitez…

Richarlison a marqué l'égalisation pour Everton contre Arsenal après que l'arbitre assistant vidéo (VAR) a annulé deux tentatives précédentes.
photo:
Richarlison a marqué l’égalisation pour Everton contre Arsenal après que deux tentatives précédentes aient été annulées par la technologie de l’arbitre assistant vidéo.

Everton est entré dans le match en cherchant à arrêter sa longue course sans victoire et a commencé en grande forme, mais ils ressemblaient à une équipe qui manquait de rythme au début.

Benitez a exigé « des efforts et un engagement importants » dans ses notes de spectacle, et l’intervention précoce de Godfrey a ravi les fans à domicile alors qu’ils cherchaient à se ranger de leur côté.

Notes des joueurs

Everton : Pickford (6), Coleman (8), Kane (7), Mina (6), Godfrey (6), Duquerie (7), Allan (7), Gray (8), Townsend (7), Gordon (7), Richarlison (8).

Abonnés : Holgate (6), Gomez (7), Iwobi (indisponible).

Arsenal: Ramsdale (6), Tomiasso (7), Blanc (6), Gabriel (7), Tierney (7), Party (5), Zacka (6), Saka (6), Odegaard (7), Martinelli (6), Lacazette (5).

Abonnés : Tavares (5), Nketia (5), Aubameyang (inconnu)

homme du match: Demari Gray.

La 27e minute du match – choisie parce que 27 ans se sont écoulés depuis le dernier prix d’Everton – a vu des fans d’Everton quitter leurs sièges lors d’une manifestation prévue, et une bannière au bout de Gwladys Street disait « Nous n’exigeons pas de nisi parfait. Il est temps pour notre équipe. » Aussi », en référence à la devise du club qui se traduit par « Rien d’autre que le meilleur est assez bon ».

De retour sur le terrain, Godfrey a échappé à un contrôle VAR pour un carton rouge après s’être tenu face à Tomiasu qui le suivait. L’arbitre assistant vidéo Stuart Atwell a engagé l’arbitre Mike Dean pour suspendre le match, mais Godfrey, qui a été décrit par Jamie Carragher de Sky Sports comme un « garçon chanceux » lors de son analyse à la mi-temps, a survécu.

Everton – contraint Yerry Mina à la 31e minute, avec Mason Holgate en tête – pensant qu’ils avaient pris l’avantage à la 44e minute lorsque Richarlison a dirigé un coup franc d’Andros Townsend, mais la tentative a été annulée pour hors-jeu après un contrôle VAR .

Richarlison a vu une tête en première mi-temps qui a été annulée pour hors-jeu
photo:
Richarlison a vu une tête en première mi-temps qui a été annulée pour hors-jeu

Pour ajouter à la frustration d’Everton, Arsenal a marqué quelques instants plus tard lorsqu’Odegaard a tiré dans le coin inférieur après l’expulsion de Kieran Tierney.

Après la pause, Richarlison a remis le ballon dans le filet, mais a de nouveau été condamné pour hors-jeu après un contrôle VAR.

Richarlison a marqué un deuxième but qui a été refusé par le VAR pour hors-jeu
photo:
Richarlison a marqué un deuxième but qui a été refusé par le VAR pour hors-jeu

Et Richarlison a eu de la chance pour la troisième fois lorsqu’il a égalisé à la 79e minute, de la tête après que Gray ait frappé la barre transversale.

Arsenal a eu une chance en or cinq minutes plus tard lorsque le remplaçant Nkita a rebondi à quatre mètres, et l’équipe de Mikel Arteta s’est avérée avoir tort.

Nouvelles de l’équipe

  • Yerry Mina est de retour dans la défense d’Everton alors que le manager Rafael Benitez apporte deux changements à la formation de départ pour le match d’Arsenal à Goodison Park. Mina Fit-again est venue remplacer Lucas Digne, qui ne faisait pas partie de l’équipe le jour du match, tandis qu’un autre ajustement du personnel par rapport à la défaite 4-1 de la semaine dernière contre Liverpool a vu Salomon Rondon, blessé, remplacé par Anthony Gordon.
  • Le manager d’Arsenal, Mikel Arteta, a effectué quatre changements depuis la défaite 3-2 contre Manchester United, faisant intervenir Alexandre Lacazette, Bucayo Saka, Granit Xhaka, Kieran Tierney à Pierre-Emerick Aubameyang, Emile Smith Roux, Mohamed Elni et Nuno Tavares. Smith Roe (DK) était le seul du quatuor à ne pas apparaître à 20 ans.

Everton a pris les devants dans la deuxième minute de prolongation lorsque le puissant tir à longue distance de Gray a touché une ardoise qui était en route vers le filet, ne laissant aucune chance à Aaron Ramsdale.

Il y avait encore une dernière chance pour Arsenal, et elle est tombée sur Pierre-Emerick Aubameyang, qui a été exclu de la formation de départ, mais la course vide du capitaine d’Arsenal devant le but a continué à canaliser un tir lointain, et Everton est resté. pour lever les ténèbres qui flottaient sur Goodison Park.

Ce que les critiques ont dit…

Demarai Gray (n°11) reçoit des félicitations après avoir marqué un but tardif pour Everton contre Arsenal
photo:
Demarai Gray (n°11) reçoit des félicitations après avoir marqué un but tardif pour Everton contre Arsenal

« C’était le football d’Everton »

READ  "Pas seulement l'une des plus grandes boxeuses de tous les temps, je pense que Katie est l'une des plus grandes athlètes"

Sports aériens » Jimmy Carragher: « Quand on pense qu’il est vraiment sous contrôle en tant que manager, il ne panique pas.

« C’est la plus grande force de Rafa. Sous la pression, il ne panique pas.

« C’est une grande victoire. J’ai mentionné quand Rafa a commencé à comprendre le football à Everton. C’est ce que c’était – il ne s’agit pas de possession.

« Arsenal a dominé la possession, mais Everton était la meilleure équipe. Une fois qu’ils ont égalisé, j’ai senti qu’il n’y aurait qu’un seul vainqueur. »

Dignes gagnants Everton

Sports aériens » Gary Neville: « Ils l’ont définitivement mérité. Ils étaient meilleurs qu’Arsenal, il faut impliquer les fans, et les buts de Richarlison se sont effondrés.

« Cela a donné à Rafa et à son équipe quelque chose à quoi s’accrocher, et il sera très heureux. Les pourparlers de retrait ne se sont jamais concrétisés, c’est une excellente soirée pour eux. »

Arsenal timide en Judsion

Neville Il a ajouté: « C’était une performance vraiment timide d’Arsenal. Vous devez rivaliser lorsque vous allez à Goodison Park, je sais qu’ils sont sur une mauvaise course, mais ces décisions, les décisions du VAR, ont nourri les fans.

« Les joueurs ont répondu, ce serait un énorme soulagement pour les fans et les personnes à l’étage qui étaient également sous une pression énorme. »

Veuillez utiliser le navigateur Chrome pour un lecteur vidéo accessible

Jamie Carragher dit que la défaite contre Everton a été mauvaise pour Arsenal et Mikel Arteta, tandis que Gary Neville dit que les joueurs chevronnés d’Arsenal n’offrent pas le leadership dont leurs jeunes joueurs ont besoin.

Qu’ont dit les gérants…

Entraîneur d’Everton Rafael Benítez: « Évidemment, quand les supporters, les joueurs et tout le monde se serrent les coudes, on est plus forts. L’équipe réagit aux buts qui ont été refusés et encaissés un but à la fin de la première mi-temps, on a quand même marqué des buts et on réagit. Chaque joueur et le fan s’y attend, tout le monde est vraiment content et nous espérons que c’est le bon pas en avant. »

« VAR… Je ne sais pas si les lignes pourraient être plus épaisses ou non ? C’était contre nous. J’ai dit plusieurs fois que nous étions sur le point de gagner beaucoup de fois. Aujourd’hui était un autre exemple. C’est tout contre vous mais le personnage The ceux qu’ils ont montrés aujourd’hui, avec les fans à l’arrière, ils peuvent en profiter. Les fans étaient contents parce que les joueurs ont tout donné.

« Les fans s’attendent à un engagement. Vous pouvez parler d’erreurs et concéder parce que nous avons commis des erreurs contre une bonne équipe. En termes d’engagement, les joueurs sont là et les fans apprécient cela. Ils veulent voir une équipe qui a dépensé beaucoup d’argent de mieux en mieux. Nous le ferons. Cela va prendre du temps, mais nous le ferons. Tous Quelqu’un qui a de l’espoir maintenant. « 

Entraîneur d’Arsenal Mikel Arteta: « En première mi-temps, nous étions incompatibles avec le ballon. Je n’aimais pas ça. Aucune pénétration. Une des rares fois où nous avons marqué. En deuxième mi-temps, nous avons essayé de faire plus de ces choses, nous avons créé quatre grandes occasions mais ils ont concédé un but très difficile quand vous en avez besoin. » Pour gérer le match.

« Nous n’avons pas pu prendre le ballon dans le dernier tiers. Ils ne vous laisseront pas le temps, à Goodison, vous savez à quoi vous attendre. Je pense que l’équipe a essayé d’y aller, nous avons continué à appuyer haut. Nous avons perdu des duels importants qui nous ont mis sous une certaine pression.

« Ce que je veux, c’est plus de mon équipe. Aujourd’hui, vous avez le jeu sous contrôle même si vous ne faites pas de votre mieux et vous devez trouver un moyen de le gagner. La façon dont nous avons concédé le but et perdu ce match n’est pas une bonne chose.

« Cela aurait pu être complètement différent mais nous n’avons pas réussi à le faire. Quand l’adversaire est là pour la possession, vous devez le faire et nous ne l’avons pas fait. Ce n’était pas assez bon. »

Veuillez utiliser le navigateur Chrome pour un lecteur vidéo accessible

Le manager d’Arsenal, Mikel Arteta, a critiqué le nombre d’erreurs commises par son équipe contre Everton en Premier League et a indiqué qu’il souhaitait plus de qualité de la part de son équipe.

L’Homme du Match – Demarie Gray

Statistiques Opta: Trois de suite pour Everton contre Arsenal…

Eddie Nketia d'Arsenal ne pouvait pas croire qu'il avait raté son tir à bout portant contre Everton
photo:
Eddie Nketiah d’Arsenal ne peut pas croire qu’il a raté à bout portant contre Everton

Everton a remporté trois matches de championnat consécutifs contre Arsenal pour la première fois depuis avril 1986.

Everton a pris 10 points après avoir perdu ses positions en Premier League cette saison, plus que toute autre équipe en 2021-2022.

Arsenal a perdu des matchs consécutifs en Premier League lorsqu’il a marqué le premier but de chaque match, la première fois qu’il l’a fait depuis décembre 2016, l’une de ces défaites ayant également perdu 2-1 contre Everton à Goodison Park (l’autre était un 2 – 1 défaite Man City).

Demari Gray a marqué pour Everton après 91 minutes et 21 secondes, le dernier but qu’il a remporté dans un match de Premier League depuis décembre 2015 contre Newcastle (92:46), et le dernier but de Goodison Park dans la compétition depuis mars 2014 contre Cardiff (92:33 ). ).

Gray a maintenant marqué cinq buts en Premier League cette saison pour Everton, son meilleur retour en une seule saison. Gray a marqué cinq buts lors de ses 14 derniers matchs de Premier League, ses cinq buts précédents sur 54 matchs.

Quoi d’autre

Everton se rend à Crystal Palace le dimanche 12 décembre (16h30) pour un match que vous pouvez regarder en direct Sky Sports Premier LeagueAlors qu’Arsenal accueille Southampton le samedi 11 décembre (15h)

dimanche 12 décembre 16h00

Départ 16h30