novembre 30, 2022

7seizh

Dernières nouvelles et nouvelles du monde de 7 Seizh sur les affaires, les sports et la culture. Nouvelles vidéo. Nouvelles des États-Unis, d'Europe, d'Asie-Pacifique, d'Afrique, du Moyen-Orient, d'Amérique.

Fo Doh Laba, l’épervier en pleine prise d’altitude

 

Le sport roi connaît une animation grandiose depuis la nuit des temps. D’un côté, se trouvent les supporters qui acclament et de l’autre, de nouveaux talents dans chaque génération. Sur la toile, c’est l’international Togolais Fo Doh Laba qui fait la une. Cet épervier a un parcours bien singulier.

Un décollage lent

L’épervier Fo Doh Laba fortement côté dans les casino en ligne France aujourd’hui n’a pas toujours eu une telle popularité. Il fait partie des rares footballers d’origine africaine qui ont pu se faire un nom tout en grandissant et en se formant sur leur continent. En effet, il s’agit d’une particularité qui impressionne dans le parcours du joueur.
Fo Doh Laba a eu sa formation de footballeur qui a duré une décennie, dans un centre spécial de la capitale du Togo. Il s’agit de l’AS Jeanne d’Arc. A la fin de sa formation, il intègre un club de première division du pays où il commença à faire ses preuves. Très vite, le jeune épervier se fait remarquer par les autres pays africains comme le Gabon. Il y a même été deuxième meilleur buteur lors d’un championnat.

Une illumination surprenante

Il était impossible qu’un talent tel que celui de Fo Doh Laba ne soit pas remarqué par des clubs étrangers à l’Afrique francophone. Les réalisations de l’attaquant togolais ont donc été chantées partout. Très rapidement, il se voit appelé à jouer au Maghreb. Il était désormais devenu un joueur de la Renaissance Sportive Berkane. Ce nouveau contrat avait surpris le joueur qui ne s’attendait pas à un tel succès.
Fo Doh Laba ne se contente pas de petites gloires. Il a gardé la même vigueur et le même acharnement au travail. Ceci lui a permis de s’établir une grande gloire mieux rémunérée. Il était devenu l’attaquant principal de son club. Après ses grands exploits, des clubs avec un plus grand prestige partout dans le monde le voulurent. Il a choisi de jouer pour Al Ain, une équipe de renom dans les Emirats Arabes Unis.

READ  Comment la France a renforcé sa capacité à innover

Un avenir prometteur

Une fois encore, Fo Doh Laba joue chaque match comme si c’était son dernier match. Pour sa première saison de jeu, il inscrit au compteur 19 buts sur 18 matchs. Malheureusement, la pandémie fit suspendre le championnat. Il n’avait quand même pas manqué de profiter de l’occasion, car cette prouesse avait marqué les esprits.
Depuis le début de ses exploits avec le ballon rond, l’international togolais n’a pas arrêté d’impressionner le monde tant en club qu’en équipe nationale. D’ailleurs, les Gunners d’Arsenal ont récemment confirmé qu’il était inscrit sur la liste de leurs prochains recrutements. Fo Doh Laba pourrait désormais en première ligue anglaise. La concrétisation de ce contrat apporterait une nouvelle gloire dans l’histoire de l’épervier.