Connect with us

sport

Horaires des matchs, détails TV, prévisions météo, joueurs à surveiller – The Irish Times

Published

on

Horaires des matchs, détails TV, prévisions météo, joueurs à surveiller – The Irish Times

ça commence quand?

Le premier tournoi majeur masculin de l’année, 2023, débutera à Augusta National, en Géorgie, le jeudi 6 avril (jeudi après-midi, heure irlandaise). Jack Nicklaus, Gary Player et Tom Watson, 11 vainqueurs du Masters à eux deux, lanceront le tournoi selon la tradition en tant que débutants d’honneur. Le tournoi se déroule jusqu’au dimanche 9 avril (dimanche soir en Irlande).

Comment puis-je tous les suivre ?

Le Masters est diffusé exclusivement sur Sky Sports et NowTV toute la semaine. La couverture de groupe en vedette commencera à 14 h jeudi, avec une couverture complète à partir de 19 h 30. Les Masters ne sont plus du tout sur BBC TV, après que le diffuseur a rompu les liens avec Augusta après 56 ans de couverture sous une forme ou une autre. L’une des meilleures façons de suivre les Masters est de télécharger l’application Masters, où chaque coup du tournoi peut être visionné sur votre téléphone.

Quels sont les horaires de lancement ?

Heures de jeu complètes jeudi/vendredi (heure irlandaise, États-Unis sauf indication contraire)

00h40 Gary Player (départ honoraire) Jack Nicklaus (départ honoraire) Tom Watson (départ honoraire)

13h00 / 16h06 Mike Weir (Canada), Kevin Na

13h12 / 16h18 Vijay Singh (Fidji), Scott Stallings *Matthew McClain (Irlande)

13h24 / 16h30 Sandy Lyle (Ecosse), Jason Cockrac, Tallor Gooch

13h36 / 16h42 Fred Couples, Russell Henley, Alex Noreen (Suède)

13h48 / 16h54 Adrian Mironek (Pologne), Kevin Kisner, Louis Osthuizen (Afrique du Sud)

14h / 17h12 Larry Miz, Min-woo Lee (Australie), *Harrison Crowe (Australie)

14h12 / 17h24 Sergio Garcia (Espagne), Kazuki Higa (Japon), Keith Mitchell

14h24 / 17h36 Patrick Reed, Adam Svenson (Canada) et Seit Thigala

14h36 / 17h48 Shane Lowry (Irlande), Mackenzie Hughes (Canada), Thomas Peters (Belgique)

14h48 / 18h Bubba Watson Seamus Power (Irlande)Mateo Fernández de Oliveira (Argentine)

15h06 / 18h12 Abraham Unser (Mexique), Chris Kirk, Keegan Bradley

15h18 / 18h24 Tiger Woods, Victor Hovland (Norvège), Xander Schävelli

READ  Revivez la victoire de Humphreys lors de la septième soirée de Premier League Darts

15h30 / 18h36 Adam Scott (Australie), Patrick Cantlay, Kurt Kitayama

15h42 / 18h48 Justin Thomas, John Rahm (Espagne), Cameron Young

15h54 / 19h Hideki Matsuyama (Japon), Cameron Smith (Australie), Sungjae Im (Corée)

16h06 / 13h Jose Maria Olazabal (Espagne), Champion Cameron

16h18 / 13h12 Charles Schwartzl (Afrique du Sud), Taylor Moore * Aldrich Potgieter (Afrique du Sud)

16h30 / 13h24 JT Poston, Francesco Molinari (Italie), Bryson DeChambeau

16h42 / 13h36 Bernard Langer (Allemagne), Mito Pereira (Chili), * Ben Carr

16h54 / 13h48 Danny Willett (Angleterre), Gary Woodland, Brooks Koepka

17h12 / 14h Sepp Straka (Autriche), Harold Varner III, Kyung-Hun Lee (Corée)

17h24 / 14h12 Phil Mickelson, Tom Hogg, Se-Woo Kim (Corée)

17h36 / 14h24 Billy Hurschel, Harris English, Ryan Fox (Nouvelle-Zélande)

17h48 / 14h36 Zack Johnson, Jason Day (Australie), Gordon Sargent

18h / 14h48 Brian Harman, Joaquin Nyman (Chili), Tyrell Hatton (Angleterre)

18h12 / 15h06 Dustin Johnson, Corey Conners (Canada), Justin Rose (Angleterre)

18h24 / 15h18 Matthew Fitzpatrick (Angleterre), Colin Morikawa, Will Zlatoris

18h36 / 15h30 Scotty Scheffler, Max Homma, *Sam Bennett

18h48 / 15h42 Tom Kim (Corée), Rory McIlroy (Irlande)Sam Brûle

19h / 15h54 Jordan Spieth, Tommy Fleetwood (Angleterre), Tony Finau

* signifie amateur

Qu’est-ce que le prix du lauréat du master?

Le champion du Masters 2022 recevra 2,7 millions de dollars (2,5 millions d’euros), mais peut-être plus important encore, le vainqueur recevra la veste verte, ainsi qu’une invitation à vie à jouer au Masters, une réplique du trophée du champion du Masters qui réside en permanence à Augusta. National et une médaille d’or.

Quelles sont les perspectives irlandaises ?

Très bon. Dans l’état actuel des choses, l’Irlande compte quatre joueurs au Masters cette année, et trois pros – Rory McIlroy, Shane Lowry et Seamus Power – sont tous dans le top 35 du classement. Cela vient après que l’année dernière ait été la performance la plus impressionnante de l’Irlande dans le championnat jusqu’à présent, avec McIlroy terminant deuxième et Lowry à égalité au troisième rang derrière le vainqueur Scotty Scheffler. Power a également eu une semaine mémorable, puisqu’il a terminé 27e lors de sa toute première apparition senior. Il y a aussi l’amateur Matthew McClain de Belfast, qui a fait ses débuts après avoir remporté le titre américain l’an dernier.

READ  Personne ne s'attendait à cette renaissance italienne de Tammy Abraham à Rome

Rory pourra-t-elle enfin la convaincre ?

En pleine forme cette saison, et après avoir terminé deuxième l’année dernière, McIlroy passera au Tournoi des Masters en portant enfin la veste verte et en rejoignant un groupe restreint de cinq joueurs pour remporter le Grand Chelem (ils ont remporté tous les championnats majeurs au moins une fois) – seuls Jack Nicklaus Gene Sarazen, Ben Hogan, Gary Player et Tiger Woods ont réalisé cet exploit. McIlroy a terminé troisième de son dernier tournoi – le WGC Match Play – et a terminé deuxième à égalité à Bay Hill le mois dernier.

Plus tôt dans la saison, il a remporté la Dubai Desert Classic et la CJ Cup, et est actuellement deuxième au classement mondial derrière Scheffler. Vainqueur à quatre reprises, McIlroy n’a pas remporté de tournoi majeur depuis 2014. Il a fait partie du top 10 lors de ses neuf dernières apparitions au Masters.

Quels sont les autres favoris ?

Les golfeurs professionnels se tournent vers les « trois grands » de McIlroy, Ram et Scheffler. Depuis les championnats du circuit en août dernier, le trio a remporté 10 épreuves à eux deux. Scheffler est un champion mondial numéro un et champion en titre, et a récemment remporté le championnat des joueurs. Ram a gagné trois fois en Amérique cette année et s’efforcera de suivre la grande tradition espagnole au Masters avec les précédents vainqueurs Seve Ballesteros, Jose Maria Olzabal et Sergio Garcia. Le prochain favori des paris est Jordan Spieth, le champion 2015 qui était dans le top trois à Augusta à 29 ans.

READ  Ferguson est un talent "unique" pour Brighton

Les golfeurs du LIV peuvent-ils jouer au Masters ?

Oui, ils peuvent. L’Augusta National Golf Club a choisi de maintenir les mêmes normes de qualification qu’il a utilisées dans le passé pour sélectionner le parcours. Il y a 18 joueurs sur le parcours de 89 joueurs du LIVE Golf Club, dont quatre autres anciens champions : Dustin Johnson, Sergio Garcia, Phil Mickelson et Charl Schwartzl. La meilleure chance de gagner de LIV pourrait provenir de l’Australien Cameron Smith, qui a remporté son dernier tournoi majeur, le British Open, et a terminé troisième à égalité l’an dernier. Attention à toute tension entre les joueurs cette semaine. « Je pense qu’il serait plus intéressant de savoir qu’ils nous détestent », a déclaré le golfeur chilien Joaquín Nyman. « Alors allez vers les majors et frappez-les. »

Est-ce que Tiger Woods joue?

Oui, Tiger est prêt à jouer dans le tournoi Masters, son premier événement depuis le Genesis Invitational de février, et il a fait la coupe. L’année dernière à Augusta, Woods l’a notamment coupé lors de sa première apparition en plus d’un an. C’était l’un des deux seuls tournois qu’il a terminés en 2022, l’autre étant manqué au British Open de St Andrews. Depuis son grave accident de voiture en février 2021, le joueur de 47 ans a mis en place un calendrier limité qui ne comprend que des événements sélectionnés, principalement des championnats majeurs. Woods est cinq fois vainqueur du Masters, le plus récemment en 2019.

Quelle est la météo pour Augusta ?

Les prévisions à long terme prévoient des risques d’orages tout au long de la semaine, car des températures plus élevées sont attendues, et les organisateurs espèrent sans aucun doute éviter les perturbations du jeu. Certaines conditions météorologiques sont attendues pour dimanche.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

sport

Tirage au sort du Championnat du monde de snooker : Ronnie O'Sullivan affronte Jackson Page au premier tour

Published

on

Tirage au sort du Championnat du monde de snooker : Ronnie O'Sullivan affronte Jackson Page au premier tour
  • Écrit par Steve Sutcliffe
  • BBC Sport

Source des images, Getty Images

Commentez la photo, Ronnie O'Sullivan pourrait rejoindre Steve Davis, Stephen Hendry et Mark William en remportant les trois épreuves de la Triple Couronne en une seule saison.

lieu: Le Crucible Theatre Sheffield Rendez-vous: Du 20 avril au 6 mai

couverture: Regardez en direct sur BBC TV, BBC iPlayer et sur le site Web et l'application BBC Sport ; Couverture textuelle en direct des matchs sélectionnés ; Mises à jour sur Radio 5 Live.

Ronnie O'Sullivan affrontera Jackson Paige au premier tour du Championnat du monde alors qu'il vise un huitième titre record de l'ère moderne.

O'Sullivan, 48 ans, vise également à devenir le quatrième joueur à remporter les trois épreuves de la Triple Couronne en une seule saison.

Le champion en titre Luca Brecel affrontera David Gilbert, tandis que Judd Trump affrontera le vainqueur 2019 Hossein Vafaei.

Le tournoi débute samedi au Crucible Theatre de Sheffield, avec une couverture en direct sur la BBC.

Mark Selby, quadruple vainqueur, joue Joe O'Connor, qui s'est qualifié et est le seul nouveau venu au tirage au sort.

John Higgins – un autre quadruple champion – rencontrera Jamie Jones, qui a battu le champion 2010 Neil Robertson, lors du dernier tour de qualification.

Mark Allen, qui a remporté trois tournois cette saison, affrontera Robbie Williams, le vainqueur 2005 Sean Murphy jouera Liu Haotian, et il y aura également la possibilité d'une rencontre divertissante entre Ding Junhui et Jack Lisowski.

Gary Wilson cherchera à s'appuyer sur ses succès à l'Open d'Écosse et du Pays de Galles en affrontant un autre ancien champion, Stuart Bingham.

Kyren Wilson cherchera à éviter une surprise contre Dominic Dale, 52 ans, qui fait sa première apparition depuis 2014, étant devenu le plus âgé qualifié depuis Steve Davis en 2010.

O'Sullivan prend la marque du favori

Remarquablement, alors qu'O'Sullivan se rend à Sheffield pour la 32e fois tout en bénéficiant d'une période soutenue au sommet du classement pendant plus de deux ans, il n'est pas surprenant que les bookmakers soient favoris pour gagner.

Il a remporté cinq titres cette saison, dont le Championnat du Royaume-Uni et le Masters, et a ainsi récolté 1,2 million de livres sterling de prix, soit plus en une seule campagne que n'importe quel joueur de l'histoire.

Il a également battu Page lors des deux rencontres précédentes, même si le Gallois est considéré comme l'un des espoirs les plus excitants du sport et s'est récemment qualifié pour les demi-finales du World Open.

Le joueur de 22 ans entrera dans la compétition après avoir remporté la finale de qualification contre le numéro 22 mondial Nopon Saengkham avec un break impressionnant de 107.

Explication vidéo, Archives : Ronnie O'Sullivan remporte le titre de champion du monde de snooker pour la septième fois en 2022, soit un record

Analyse – la page ne sera pas « intimidée ».

Mark Allen, Masters 2018 et champion du Royaume-Uni 2022

Je suis déjà venu ici et je suis sorti des qualifications les moins bien classées, mais la dernière fois, j'ai perdu. Robbie est un très bon joueur, il marque de gros buts et continue de jouer. J'ai hâte d'y être.

Rooney contre Jackson pourrait être vraiment intéressant. Jackson ne semble avoir peur de personne. L’atmosphère ne le déroutera pas, même si Rooney essaie de se créer un peu d’histoire.

Ding contre Jack Lisowski est un autre match énorme. Jack aurait pu être le joueur que toutes les têtes de série voulaient éviter étant donné son talent et la façon dont il s'est comporté lors de la grande occasion.

Hussein n'a pas peur de déranger certaines plumes, il sera donc intéressant de voir comment il gère le jeu de préparation en jouant avec l'un des meilleurs joueurs de l'année à Judd. Judd a remporté cinq tournois cette année et débordera de confiance.

Tirage au sort du premier tour

Luca Brecel contre David Gilbert

Robert Milkins contre Pang Junxu

Ali Carter contre Stephen Maguire

Sean Murphy contre Liu Haotian

Mark Selby contre Joe O'Connor

Kyren Wilson contre Dominic Dale

John Higgins contre Jimmy Jones

Mark Allen contre Robbie Williams

Judd Trump contre Hossein Vafaei

Mark Williams contre Si Jiahui

Ding Junhui contre Jack Lisowski

Gary Wilson contre Stuart Bingham

Ronnie O'Sullivan contre Jackson Page

Continue Reading

sport

Willie Mullins met tout en œuvre pour tenter sa chance unique de remporter le titre des entraîneurs britanniques.

Published

on

Willie Mullins met tout en œuvre pour tenter sa chance unique de remporter le titre des entraîneurs britanniques.

Mullins aura son équipe habituelle au Punchestown Festival dans quinze jours, avec Galopin Des Champs, double vainqueur de la Gold Cup, Champion Hurdle State Man et Losiemouth prêts à saisir leur opportunité, mais ses yeux sont également attirés par la Grande-Bretagne.

Mullins est le favori pour remporter le titre tant convoité après sa victoire palpitante à Aintree la semaine dernière – avec en tête d'affiche le succès national de I Am Maximus – et il a l'intention de ne rien négliger dans sa tentative historique d'imiter le regretté Vincent O'Brien, qui célèbre gagné en 1952-'53 et '53-'54.

« Beaucoup de gens de l'autre côté de l'eau disent : 'Au moins, cela ajoute un peu de piquant à la fin de la saison', et c'est ce que c'est. « C'est un accomplissement unique dans une vie. « C'est l'accomplissement d'une vie si nous y parvenons », a déclaré Mullins.

« C'est comme ça que nous voyons les choses, donc nous essaierons de tout y mettre et si nous pouvons le faire, ce sera une fois dans une vie.

« C'est incroyable de rentrer d'Aintree et de voir le nombre de SMS et d'appels téléphoniques que j'ai reçus de mes propriétaires me disant : 'Si vous voulez emmener mon cheval à Ayr ou à Perth ou ailleurs, allez-y'. »

Mullins devance de peu Dan Skelton et le champion en titre Paul Nicholls, et Maestro Clousatton a le coureur de Cheltenham d'aujourd'hui (Karia Des Blaise dans le handicap juvénile à 1h30) gardant toutes les options ouvertes.

Il compte 33 départs lors du meeting du Grand National écossais de samedi à Ayr, plus 13 départs en solo dans la Bet365 Gold Cup Handicap Chase le dernier jour de la saison à Sandown samedi et les gros canons sont sur la table.

Le jockey Paul Townend (à gauche), le marié Stephen Cahill (au centre), le vainqueur du Randox Grand National 2024 I Maximus et l'entraîneur Willie Mullins (à droite) devant l'hôtel Lord Bagenal lors du retour des gagnants du Randox Aintree Grand National 2024 à Leighlinbridge. Histoire des images. Photo : Niall Carson/PA Wire.

El Fabiolo s'attaquera au Celebration Chase de Sandown le 27 avril avec une autre perspective pour le passionnant débutant Gaelic Warrior dans le concours de 150 000 £.

READ  Revivez la victoire de Humphreys lors de la septième soirée de Premier League Darts

« Le Fabiolo ira certainement à Sandown. Ce sera une course très importante, elle pourrait être énorme. Paul Nicholls est passé maître dans l'art de remporter le championnat et il aura sa tactique prête. J'espère que nous pourrons obtenir un beau prix et rendre les choses difficiles. pour Dan et Paul », a-t-il déclaré.

« Fabiolo ne se sentait pas bien à son retour de Cheltenham, alors nous lui avons donné une pause et l'avons laissé se remettre sur pied, mais il s'est battu et a donné des coups de pied ces derniers matins.

« Le précieux guerrier peut aller à Sandown, et nous verrons comment ça se passe, mais j'aimerais l'accompagner à Punchestown. »

Il est peu probable que Paul Townend (113 vainqueurs) soit un habitué du Royaume-Uni ce mois-ci, alors qu'il peine à conserver le titre de champion des jockeys irlandais lors d'un duel épique contre Jack Kennedy (117).

Continue Reading

sport

Cork perd de peu contre Kerry

Published

on

Cork perd de peu contre Kerry

Liège : 0-11

Kerry : 1-12

Les Rebels ont été battus par Kerry lors de leur deuxième tour du championnat de football EirGrid Munster U20 à SuperValu Páirc Uí Chaoimh mercredi soir.

Kingdom a été légèrement meilleur que Cork et a obtenu des résultats dans des étapes vitales d'une compétition intense entre les grands rivaux.

L'équipe de Ray O'Mahony a battu Tipperary la semaine dernière et malgré cette défaite, Cork sait que s'ils battent Clare mercredi prochain à Burke à 19h, ce sera suffisant pour réserver une dernière place à Munster.

Un changement a été annoncé lundi dans l'équipe, avec Luke O'Herlihy remplaçant Dara Sheedy à l'avant.

Kerry a été aidé par des vents forts au cours des 30 premières minutes, et ils ont obtenu le premier score grâce à un point de Luke Crawley une minute plus tard, mais leur avance n'a duré que deux minutes lorsque Hugh O'Connor a converti un coup franc. Les deux équipes ont échangé des drapeaux blancs avec l'effort de Cork venant d'une ligne passant par O'Connor.

Dan Twomey de Cork émerge de la défense pour lancer une attaque contre Kerry dans SuperValu Páirc Uí Chaoimh. Photo : David Creedon

Le point brillant d'Aaron O'Sullivan a poussé Cork devant pour la première fois après huit minutes. Une paire de drapeaux blancs d'O'Connor, dont un libre, a donné aux Rebels un avantage de 0-5 à 0-2 après 13 minutes. Cork a continué de grimper malgré le fait de jouer contre les éléments alors que l'équipe de Ray O'Mahony prenait une avance de 0-6 à 0-5 cinq minutes avant la mi-temps.

READ  Personne ne s'attendait à cette renaissance italienne de Tammy Abraham à Rome

Kerry construisait le match et Cormac Dillon égalisait sur coup franc avant que le même joueur ne marque après 29 minutes lorsque l'attaquant vif enfonçait le ballon dans le coin du filet. Les verts et or menaient 1-6 à 0-6 à la mi-temps.

Avec Cork désormais assisté en seconde période, les Rebels ont pris un départ positif lorsque O'Connor a marqué un point et O'Herlihy a marqué plus de cinq minutes libres. Il a été difficile d'obtenir des résultats dans cette mi-temps. Kerry a inscrit son premier but de la nouvelle mi-temps après 13 minutes lorsque le remplaçant Maidhcí Lynch a divisé les poteaux par 1-7 à 0-8. Les visiteurs étaient devant et deux points sans réponse ont fait passer l'avance de Kerry de 1-9 à 0-8 après 47 minutes.

Les deux équipes ont échangé des points, O'Connor enregistrant un résultat indispensable pour Cork. Gearoid Evans a prolongé l'avance de Kerry à cinq points avant que le remplaçant de Cork, Ross Corkery, sur le terrain, ne tire un tir à longue portée, 1-11 à 0-10 après 57 minutes.

Darragh O'Brien de Cork est sur le point d'être affronté par Gearóid Evans de Kerry dans le SuperValu Páirc Uí Chaoimh.  Photo : David Creedon
Darragh O'Brien de Cork est sur le point d'être affronté par Gearóid Evans de Kerry dans le SuperValu Páirc Uí Chaoimh. Photo : David Creedon

Un autre remplaçant, Sheedy, n'a laissé qu'un but mais Kerry a bien défendu et a obtenu le dernier score grâce à un coup franc de Dillon qui était de 45.

Les Leesiders affronteront Clare lors du dernier match des quarts de finale mercredi prochain à Páirc à 19h. Un gros maintenant.

Buteurs de Cork : H O'Connor 0-6 (0-2, 0-1 m), O'Sullivan, Loherlihy (f), R Corkery (f), E Myers, D Sheedy 0-1 chacun.

READ  "Je n'ai pas raté le penalty" - Suarez ne s'excuse pas auprès du Ghana

Kerry : C Dillon 1-5 (0-3 F, 0-2 45), L Crawley, G Evans 0-2 chacun, T Kennedy (C), E Healy, M Lynch 0-1 chacun.

Cork : M O'Connell (St Michael's) ; D Twomey (Ballynascarthy), S O'Connell (Kilshannig), MÓg O'Sullivan (Bantry Blues) ; C Molloy (Nemo Rangers), D Buckley (Douglas), S Cobbs (Mallow); D O'Brien (Glanworth), M McSweeney (Knocknagree); B Hayes (Nemo Rangers), H O'Connor (Newmarket, capitaine), A O'Sullivan (Agapolog); O Corcoran (St. Mary's), E. Myers (Noam Abban), L O'Herlihy (St. Michael's).

Remplaçants : D Sheedy (Bantry Blues) pour L O'Herlihy (42), N Kelly (Newcestown) pour B Hayes (46), J O'Neill (Castlehaven) pour M McSweeney (53, inj), R Corkery (Nemo Rangers ) ) pour E Myers (55) et R Kavanagh (St Michael's) pour A O'Sullivan (59).

Kerry : M Tansley ; R Degen, D O'Callaghan, G Evans ; C Keating, D O'Connor, C Lynch ; R Stack (capitaine), E Healy ; E Boyle, O Ferris, D Kirby ; C. Dillon, T. Kennedy, L. Crowley.

Remplaçants : P Lane pour O Ferris (26), J Kelleher pour E Boyle (37), M Lynch pour R Diggin (41), F Murphy pour D Kirby, A Crowley pour L Crowley (tous deux 56).

Arbitre : Niall Quinn (Clare)

Continue Reading

Trending

Copyright © 2023