septembre 16, 2021

7seizh

Dernières nouvelles et nouvelles du monde de 7 Seizh sur les affaires, les sports et la culture. Nouvelles vidéo. Nouvelles des États-Unis, d'Europe, d'Asie-Pacifique, d'Afrique, du Moyen-Orient, d'Amérique.

Jurgen Klopp choisit trois joueurs de Liverpool pour un hommage spécial contre Burnley

Le manager de Liverpool, Jurgen Klopp, n’a pas été choqué par la performance de Harvey Elliott lors de la victoire 2-0 contre Burnley.

Le milieu de terrain de 18 ans, qui était prêté à Blackburn la saison dernière, a reçu sa première apparition en Premier League par Klopp. A Anfield le samedi.

Son affichage remarquable a notamment joué un rôle dans la réalisation du deuxième but, marqué par Sadio Mane à la 69e minute, après avoir précédemment tenté la tentative de Mohamed Salah qui a été annulée pour hors-jeu après un contrôle VAR.


Potins: Manchester City coûte toujours 50 millions de livres sterling pour Kane. choc Liverpool réclame


Klopp, dont l’équipe a pris les devants via la tête de Diogo Jota à la 18e minute, a déclaré: “Tout le monde veut me parler de Harvey et je comprends tout à fait, quand un jeune de 18 ans joue un jeu si mature, je peux comprendre que tout le monde est demander.

“Mais je n’ai pas été surpris qu’il joue comme ça. C’est comme ça qu’il s’est entraîné maintenant pendant six ou sept semaines depuis notre retour, parce qu’il est revenu d’un prêt. Oui, il était bon.”

Klopp a également rendu hommage à son arrière latéral Costas Tsimikas et Trent Alexander Arnold, qui les a tous aidés.

“Les deux arrières latéraux ont réalisé un très bon match. Les deux sont incroyables, si vous voulez, avec deux belles passes – Kostas avec un centre (dirigé par Jota) et Trent avec la petite balle courbe ou autre chose pour Sadio.”

READ  Les U18 irlandais ont pris un bon départ sous la direction d'un nouvel entraîneur

“Je pense que tout le monde pense que les deux arrières latéraux ont joué un bon match dans ce cas – et cela signifie qu’ils étaient aussi bons défensivement.”

Alors que Liverpool, avec ses fans d’Anfield en grand nombre dans un match de Premier League pour la première fois depuis mars 2020, a marqué des victoires consécutives en début de carrière, après avoir gagné 3-0 à Norwich la semaine dernière, c’était la deuxième défaite en deux jeux pour Burnley. Les Clarets avaient perdu 2-1 à Turf Moor par Brighton lors de leur match d’ouverture une semaine plus tôt.

Le club a signé deux fois depuis la fin de la saison dernière avec le défenseur Nathan Collins et le gardien Wayne Hennessy, en tant que remplaçants inutilisés dans les deux matches jusqu’à présent.

Après le match de Liverpool, on a demandé au président Sean Daichi à quel point il serait déçu ou défié s’il n’était plus ajouté à son équipe avant la fin de la fenêtre de transfert.

Daichi a déclaré: “Ce n’est pas nécessairement décevant car c’est la vie à Burnley depuis que je suis ici. Cela a toujours été un défi.

“Il y a une situation financière qui, je pense, est un peu plus ouverte, mais nous verrons. Il faut encore que ce soient les bons joueurs, comme je l’ai toujours dit. Le modèle est ce qu’il est. Je ne pense pas que le nouvelle propriété (ALK Capital a acquis Burnley au milieu de la saison dernière) Cela va le déchirer.

READ  Gerd Muller, joueur de l'Allemagne et du Bayern Munich, est décédé à 75 ans

“Je pense que cela a à voir avec le fait d’être un peu extensible, mais dans ce domaine, vous devez encore trouver les bons joueurs. Il n’y en a que trop qui correspondent à notre modèle.”

“Le marché ne se soucie pas de notre modèle. Notre activité est très bonne en Premier League, qui a été une très bonne affaire – difficile, mais très bonne. Mais le football s’en moque, et il ne juge pas vous en fonction de la qualité de votre business model.

“Nous devons continuer à travailler dur pour trouver cet équilibre et ainsi faire venir des joueurs quand nous le pouvons, et des personnes qui peuvent nous aider.”

“Nous ne pensons pas qu’ils soient très sérieux”, a également déclaré Daichi à propos d’Ashley Westwood et Matej Phaedra, qui ont raté samedi un problème d’orteil et de squash respectivement.