Connect with us

science

La Chine et la France lancent un satellite pour mieux comprendre l’univers

Published

on

La Chine et la France lancent un satellite pour mieux comprendre l’univers

Xichang : Un satellite franco-chinois sera lancé samedi à la recherche des explosions les plus puissantes de l’univers, un exemple marquant de coopération entre une puissance occidentale et le géant asiatique.

Le Space Variable Object Observer (SVOM), développé par des ingénieurs des deux pays, recherchera des sursauts gamma dont la lumière a parcouru des milliards d’années-lumière pour atteindre la Terre.

Le satellite de 930 kilogrammes transportant quatre instruments – deux français et deux chinois – sera lancé à bord d’une fusée chinoise Longue Marche 2-C depuis une base spatiale de Xichang, dans le sud-ouest de la province du Sichuan.

Les sursauts gamma se produisent généralement après l’explosion d’étoiles massives – celles 20 fois plus massives que le Soleil – ou la fusion d’étoiles compactes.

Les rayons cosmiques extrêmement brillants peuvent émettre une explosion d’énergie équivalente à plus d’un milliard de soleils.

Uri Gottlieb, astrophysicien au Center for Astrophysics du Flatiron Institute de New York, explique à l’AFP que les observer, c’est comme « regarder en arrière dans le temps, car la lumière de ces objets met beaucoup de temps à nous parvenir ».

– ‘Beaucoup de mystères’ –

Les rayons portent des traces de nuages ​​de gaz et de galaxies qu’ils traversent au cours de leur voyage dans l’espace, ce qui constitue une donnée précieuse pour mieux comprendre l’histoire et l’évolution de l’univers.

« SVOM a le potentiel de percer de nombreux mystères dans le domaine des sursauts gamma, notamment en révélant les GRB les plus éloignés de l’univers, qui correspondent aux plus anciens GRB », a déclaré Gottlieb.

READ  Le pulsar le plus puissant jamais découvert jette son masque

Les explosions les plus lointaines identifiées à ce jour se sont produites seulement 630 millions d’années après le Big Bang, soit cinq pour cent de l’âge actuel de l’univers.

« Nous nous intéressons aux sursauts gamma en tant que tels, car ce sont des explosions cosmiques très intenses qui nous permettent de mieux comprendre la mort de certaines étoiles », a déclaré Frederick Denny, astrophysicien à l’Institut d’astrophysique. Paris.

« Toutes ces données permettent de tester les lois de la physique avec des phénomènes impossibles à reproduire en laboratoire sur Terre. »

Une fois analysées, les données peuvent aider à mieux comprendre la composition de l’espace, la dynamique des nuages ​​de gaz ou d’autres galaxies.

Le projet est issu d’un partenariat entre les agences spatiales française et chinoise ainsi que d’autres groupes scientifiques et techniques des deux pays.

Une coopération spatiale à ce niveau entre l’Occident et la Chine est assez rare, d’autant plus que les États-Unis ont interdit toute coopération entre la NASA et Pékin en 2011.

– Course contre le temps –

Jonathan McDowell, astronome au Centre d’astrophysique Harvard-Smithsonian aux États-Unis, a déclaré : « Les préoccupations américaines concernant le transfert de technologie ont empêché les alliés américains de coopérer dans une large mesure avec les Chinois, mais cela arrive parfois. »

En 2018, la Chine et la France ont lancé conjointement CFOSAT, un satellite océanographique principalement utilisé pour la météorologie maritime.

Plusieurs pays européens ont participé au programme chinois d’exploration lunaire Chang’e.

Bien que SVOM ne soit « en aucun cas unique », a déclaré McDowell, il reste « important » dans le contexte de la coopération spatiale entre la Chine et l’Occident.

READ  Iridescence éblouissante des oiseaux liée à la modification à l'échelle nanométrique de la structure des plumes - ScienceDaily

Une fois qu’il aura atteint une orbite à 625 kilomètres (388 miles) au-dessus de la Terre, le satellite enverra ses données aux observatoires.

Le principal défi est que les sursauts gamma sont très courts, ce qui oblige les scientifiques à courir contre la montre pour collecter des informations.

Dès qu’une explosion est détectée, SVOM envoie une alerte à l’équipe en service 24 heures sur 24.

D’ici cinq minutes, ils devront faire fonctionner un réseau de télescopes au sol qui s’aligneront précisément sur l’axe de la source d’explosion pour faire des observations plus détaillées.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

science

Concevoir des cellules pour diffuser leur comportement peut aider les scientifiques à étudier leur fonctionnement interne

Published

on

Concevoir des cellules pour diffuser leur comportement peut aider les scientifiques à étudier leur fonctionnement interne

Les vagues sont Répandu dans la nature et la technologieQu’il s’agisse de la montée et de la descente des marées océaniques ou du balancement d’un pendule d’horloge, les rythmes prévisibles des vagues créent un signal qui peut être facilement suivi et distingué des autres types de signaux.

Les appareils électroniques utilisent des ondes radio pour envoyer et recevoir des données, comme un ordinateur portable, un routeur Wi-Fi ou un téléphone mobile et une tour de téléphonie cellulaire. De même, les scientifiques peuvent utiliser un autre type d’onde pour transmettre un autre type de données : des signaux provenant de processus et de dynamiques invisibles qui sous-tendent la manière dont les cellules prennent leurs décisions.

je Biologiste synthétiqueEt le mien Groupe de recherche La technologie a été développée Il envoie une vague de protéines génétiquement modifiées Voyagez à travers la cellule humaine pour ouvrir une fenêtre sur les activités cachées qui fournissent de l’énergie aux cellules lorsqu’elles sont en bonne santé et qui nuisent aux cellules lorsqu’elles sont hors de contrôle.

Les ondes peuvent être modifiées pour transporter différents types d’informations, comme la radio FM et AM.

Les vagues sont un puissant outil d’ingénierie

Le comportement oscillatoire des ondes est l’une des raisons pour lesquelles elles constituent des motifs géométriques si puissants.

Par exemple, des changements contrôlables et prévisibles dans les oscillations des ondes peuvent être utilisés pour coder des données, telles que des informations audio ou vidéo. Dans le cas d Radio à chaque station Il se voit attribuer une onde électromagnétique unique qui oscille à sa propre fréquence. Ce sont les chiffres que vous voyez sur le cadran de la radio.

READ  Actualité Optique et Photonique - Un « télescope » basé sur les rayons gamma

Les scientifiques peuvent étendre cette stratégie aux cellules vivantes. Mon équipe l’a utilisé Des vagues de protéines Transformer la cellule en une station radio microscopique qui diffuse en temps réel des données sur son activité pour étudier son comportement.

Animation d'ondes cyan et magenta formant une spirale

Les protéines bactériennes MinD (cyan) et MinE (magenta) peuvent s’organiser en motifs hélicoïdaux.

Convertir les cellules en stations de radio

L’étude de l’intérieur des cellules nécessite un type d’onde capable de communiquer et d’interagir spécifiquement avec les mécanismes et composants cellulaires.

Alors que les appareils électroniques sont constitués de fils et de transistors, les cellules sont construites et contrôlées par divers éléments chimiques. On les appelle des protéinesLes protéines remplissent diverses fonctions à l’intérieur de la cellule, depuis l’extraction de l’énergie du sucre jusqu’à déterminer si la cellule doit croître ou non.

Les ondes protéiques sont généralement rares dans la nature, mais certaines bactéries génèrent naturellement des ondes de deux protéines appelées Esprit et pensée – Ils sont souvent appelés ensemble MinDE – pour les aider à se diviser. Mon équipe a découvert que l’introduction de MinDE dans des cellules humaines provoque la réorganisation des protéines en un éventail surprenant de… Vagues et motifs.

Les ondes protéiques MinDE à elles seules n’interagissent pas avec d’autres protéines dans les cellules humaines. Cependant, nous avons constaté que MinDE peut être Conçu facilement Interagir avec l’activité de protéines humaines spécifiques responsables de la prise de décisions concernant la croissance, la signalisation aux cellules voisines, le mouvement et la division.

La dynamique des protéines qui déterminent ces fonctions cellulaires est difficile à détecter et à étudier dans les cellules vivantes, car l’activité des protéines est généralement invisible, même aux microscopes de grande puissance. Perturber ces modèles protéiques il est dans L’essence de beaucoup Cancers et troubles de la croissance.

Nous avons modélisé les liens entre les ondes protéiques MinDE et l’activité des protéines responsables des processus cellulaires clés. Or, l’activité de ces protéines provoque des changements dans la fréquence ou l’amplitude de l’onde protéique, tout comme la radio AM/FM. À l’aide de microscopes, nous pouvons détecter et enregistrer les signaux uniques diffusés par des cellules individuelles, puis les décoder pour récupérer la dynamique de ces processus cellulaires.

Nous commençons tout juste à explorer la manière dont les scientifiques utilisent les ondes protéiques pour étudier les cellules. Si l’histoire des vagues dans la technologie est une indication, leur potentiel est énorme.

Cet article a été republié à partir de Conversation Sous licence Creative Commons. Lire Article original.

Conversation

Continue Reading

science

Une nouvelle étude met en lumière la durée de vie du requin du Groenland, un record

Published

on

Une nouvelle étude met en lumière la durée de vie du requin du Groenland, un record

Les requins du Groenland grandissent lentement (moins de Un centimètre par an(Précisément), mais ils peuvent vivre ce qui semble être éternel – du moins comparé à une durée de vie humaine. Les requins polaires peuvent vivre des siècles, avec un spécimen mesurant 16 pieds de long Il a été identifié en 2016 Ces esprits anciens semblent avoir au moins 272 ans. Ces données font de ces esprits anciens les vertébrés les plus anciens connus de la science.

Les raisons de la longévité des requins du Groenland restent un mystère, mais selon… Sciences vivantesUne étude récente présentée lors de la conférence de la Society for Experimental Biology en juillet 2024 suggère que le métabolisme animal pourrait servir d’indice.

Quelque chose de petit, Métabolisme C’est le processus par lequel les enzymes convertissent les nutriments en énergie qui est ensuite utilisée pour construire et réparer les tissus. Tendance à Ralentir avec l’âge Dans la plupart des organismes, la production d’énergie est réduite, le renouvellement et la réparation cellulaires sont entravés et les déchets sont éliminés moins efficacement des cellules.

Au niveau de son métabolisme, le requin du Groenland n’est pas comme les autres espèces. Auteurs de l’étude Les chercheurs ont prélevé des échantillons de tissus sur 23 requins et testé différentes enzymes de chacun pour calculer leurs taux métaboliques et leurs réponses à différentes températures. Ils ont ensuite mesuré le corps des requins pour déterminer leur âge, révélant des âges allant de 60 à 200 ans. Il n’y avait aucune différence dans la fonction enzymatique entre les requins d’âges différents, ce qui signifie qu’ils ne vieillissent pas de la même manière que la plupart des espèces. L’étude suggère également que le métabolisme des requins du Groenland ne ralentit pas avec le temps, ce qui contribue probablement à leur longévité.

READ  La NASA et Axiom Space signent la deuxième mission habitée vers la Station spatiale internationale

Les chercheurs s’accordent à dire que calculer l’âge d’un requin n’est pas facile. Ils étudient généralement attacher Il est possible de mesurer l’âge d’un requin grâce à ses vertèbres vertébrales. Cependant, les requins du Groenland sont plus complexes car leurs vertèbres sont trop molles pour former des bandes. Les scientifiques ont dû faire preuve de créativité pour déterminer leur âge. En 2016, des experts ont appris qu’ils pouvaient estimer l’âge du requin du Groenland en… RadiocarboneCe processus mesure le carbone 14, un dioxyde de carbone radioactif présent dans tout organisme vivant, aux yeux des organismes marins. Les événements historiques qui ont provoqué une augmentation des niveaux de carbone 14, tels que l’augmentation des essais nucléaires après la Seconde Guerre mondiale, aident les chercheurs à estimer l’âge du requin du Groenland. Les experts ont également appris que l’âge d’un requin du Groenland peut être estimé approximativement en l’examinant. La longueur du corps.

Il n’existe actuellement aucun moyen de déterminer l’âge exact des requins, mais les scientifiques s’efforcent d’améliorer leurs méthodes de recherche.

Lisez d’autres histoires sur les créatures marines :

Continue Reading

science

De nouvelles connaissances sur les liaisons hydrogène interfaciales pourraient faire progresser l’évolution du photohydrogène

Published

on

De nouvelles connaissances sur les liaisons hydrogène interfaciales pourraient faire progresser l’évolution du photohydrogène

Schéma montrant les changements dans l’activité de réaction associés au changement d’épaisseur de la couche d’eau à la surface du photocatalyseur.2 Les taux de formation augmentent avec l’augmentation des couches d’eau jusqu’à trois couches. Lorsque plus de trois couches d’eau recouvrent la surface, les couches d’eau liquides renforcent/durcissent les réseaux de liaisons hydrogène entre les surfaces. Les réseaux de liaisons hydrogène interfaciales durcis entravent le transfert de trous couplés aux protons entre les surfaces, entraînant une diminution significative de la densité des liaisons hydrogène interfaciales.2 Taux de formation. Crédit image : Zhongqiu LIN, Toshiki Sugimoto

La photosynthèse de l’hydrogène à partir de l’eau est une technologie essentielle pour parvenir à une production durable d’hydrogène. Cependant, l’effet direct de la microstructure des molécules d’eau sur la photoréaction reste inexploré.

dans une étude, Apparence dans Journal de la Société américaine de chimieles rôles critiques de la structure des liaisons hydrogène entre les interfaces et leur dynamique, ainsi que l’environnement aqueux idéal de l’interface pour la promotion de l’hydrogène2 Un dégagement d’hydrogène photocatalytique a été détecté. Le titre de l’article est « Effets positifs et négatifs des liaisons hydrogène interfaciales sur l’évolution photochimique de l’hydrogène ».

Ces résultats fournissent des informations au niveau moléculaire qui peuvent aider à concevoir les conditions des eaux de surface afin d’améliorer les performances photosynthétiques.

La production d’hydrogène par division photocatalytique de l’eau est une solution énergétique durable de nouvelle génération en exploitant l’énergie de la lumière à température ambiante. Cependant, la conception de photocatalyseurs innovants reste un défi en raison de la compréhension limitée au niveau moléculaire des molécules d’eau de surface et de leurs réseaux de liaisons hydrogène.

Révéler les propriétés physicochimiques de ces molécules d’eau de surface est crucial pour améliorer l’efficacité photocatalytique et réaliser des percées dans la production durable d’hydrogène.

Les chercheurs (Zhongqiu Lin et al.) dirigés par Toshiki Sugimoto, professeur agrégé à l’Institut des sciences moléculaires/Université supérieure d’études avancées, SOKENDAI, ont étudié de manière approfondie l’effet des réseaux de liaisons hydrogène interfaciales utilisant différents TiO2 photocatalyseurs et a révélé un rôle essentiel pour la structure/dynamique des liaisons hydrogène interfaciales et l’environnement aqueux idéal des interfaces aqueuses interfaciales.2 développement.

Ils ont pu contrôler l’épaisseur de l’eau absorbée depuis une sous-monocouche jusqu’à plusieurs couches en ajustant avec précision la pression de la vapeur d’eau. Grâce à cette approche, ils ont réussi à prouver directement la liaison hydrogène.2 Taux de formation et microstructure des réseaux de liaisons hydrogène par spectrométrie de masse en temps réel et spectroscopie d’absorption infrarouge.

Quelle que soit la structure cristalline du dioxyde de titane2 À l’aide d’un photocatalyseur (brocite, anatase ou mélange d’anatase et de rutile), ils ont observé une augmentation linéaire de H2 Le taux de formation augmente avec l’absorption d’eau jusqu’à trois couches, ce qui indique que des molécules d’eau réactives sont présentes non seulement dans la première couche absorbée mais également dans plusieurs couches supérieures.

Effets positifs et négatifs des liaisons hydrogène interfaciales sur l'évolution photochimique de l'hydrogène

(a) Modification du taux de formation d’hydrogène par photoclivage de l’eau lorsque le nombre de couches d’eau (quantité de molécules d’eau adsorbées) est systématiquement modifié sous différentes pressions de vapeur d’eau. (b) Dépendance de la zone de la bande d’étirement O−H sur le nombre de couches d’eau (noir : zone spectrale totale, vert : zone spectrale du composant eau à l’interface, bleu : zone spectrale du liquide). composant eau). Le spectre de la composante eau à l’interface, qui présente une forme spectrale clairement différente de celle de l’eau liquide en vrac, a presque saturé l’espace au niveau de deux couches moléculaires, tandis que la composante eau de type liquide, qui présente une forme spectrale qui est presque le même que celui de l’eau liquide en vrac, augmente lorsque les molécules sont absorbées L’eau en couches plus épaisses que trois couches. (c) Modification du spectre de vibration OH du composant eau à l’interface provoquée par l’adsorption de plus de trois couches moléculaires d’eau. Droits d’auteur : Zhongqiu LIN, Toshiki Sugimoto

Cependant, le H2 Le taux de formation diminuait considérablement lorsque plus de trois couches d’eau recouvraient le dioxyde de titane.2 Surface.

Dans ce cas, les spectres infrarouges indiquaient clairement deux types d’eau différents adsorbés sur le dioxyde de titane.2 Surface : eaux de surface et eaux liquides. En raison des multiples interactions entre les molécules d’eau adsorbées, l’eau liquide adsorbée dans plus de trois couches a conduit au renforcement de la liaison hydrogène de surface, ce qui a entravé le transfert des trous couplés aux protons de surface et a considérablement réduit la liaison hydrogène de surface.2 Taux de formation.

Sur la base de ces connaissances microscopiques, leur étude suggère que le dépôt de trois couches d’eau dans un environnement de vapeur d’eau est idéal pour l’évolution photochimique de l’hydrogène.

La photocatalyse a été largement étudiée depuis plus d’un demi-siècle, en particulier dans les environnements en solution aqueuse. Dans ce contexte, cette étude représente un changement de paradigme potentiel, démontrant l’efficacité des environnements de vapeur d’eau par rapport aux systèmes de réaction en phase liquide conventionnels.

Ces résultats ouvrent de nouvelles voies de conception et d’ingénierie au niveau moléculaire de l’eau d’interface vers le développement de systèmes photocatalytiques plus innovants pour la production d’énergie renouvelable de nouvelle génération.

Plus d’information:
Zhongqiu Lin et al., Effets positifs et négatifs des liaisons hydrogène interfaciales sur l’évolution photochimique de l’hydrogène, Journal de la Société américaine de chimie (2024). DOI : 10.1021/jacs.4c04271

Fourni par les Instituts nationaux des sciences naturelles


la citation:De nouvelles connaissances sur les liaisons hydrogène interfaciales pourraient stimuler l’évolution photocatalytique de l’hydrogène (19 juillet 2024) Extrait le 19 juillet 2024 de https://phys.org/news/2024-07-insights-interfacial-hydrogen-bonds-photocatalytic .html

Ce document est soumis au droit d’auteur. Nonobstant toute utilisation équitable à des fins d’étude ou de recherche privée, aucune partie de celui-ci ne peut être reproduite sans autorisation écrite. Le contenu est fourni à titre informatif uniquement.

READ  Le pulsar le plus puissant jamais découvert jette son masque
Continue Reading

Trending

Copyright © 2023