décembre 8, 2021

7seizh

Dernières nouvelles et nouvelles du monde de 7 Seizh sur les affaires, les sports et la culture. Nouvelles vidéo. Nouvelles des États-Unis, d'Europe, d'Asie-Pacifique, d'Afrique, du Moyen-Orient, d'Amérique.

La France rejette la revendication britannique d’empêcher « le passage de tous les bateaux d’expatriés » | La France

Les tensions entre l’Angleterre et la France se sont intensifiées mercredi à cause des bateaux français rejetant les allégations britanniques selon lesquelles ils auraient accepté de bloquer « 100% des raccourcis ».

Un nouveau chapitre s’est ouvert à long terme 48 heures après que la ministre de l’Intérieur britannique Preity Patel a rencontré son homologue Gerald Dorman pour discuter de la question de la toxicité dans les relations entre les deux pays. Il a publié une déclaration sévère accusant le Royaume-Uni d’utiliser la France comme un « sac de frappe » pour les conflits politiques intérieurs.

Une déclaration conjointe publiée par le ministère de l’Intérieur après leurs entretiens a déclaré: « Le ministre de l’Intérieur et le ministre de l’Intérieur ont convenu de renforcer davantage la coopération opérationnelle. Il faut faire davantage pour mettre fin aux raccourcis dangereux. Ils ont convenu d’accélérer les engagements pris dans la convention collective de.

Cependant, l’ambassade de France à Londres s’est opposée mercredi à la « déclaration commune ». Il a tweeté : « Pour mémoire, 100 % des chiffres n’ont pas été convenus entre le ministre de l’Intérieur et le ministre français de l’Intérieur @GDarmanin et ne devraient pas être présentés comme un engagement convenu. Ce n’est pas. Et cela ne fait pas partie de la déclaration commune #ChannelCrossings.

Lorsqu’on leur a demandé de justifier le chiffre de « 100% », des sources du ministère de l’Intérieur ont souligné un reportage télévisé dans Sky News le 11 octobre, y compris une interview avec Dorman. Le ministre français a déclaré au diffuseur :  » En regardant en arrière au cours des trois derniers mois, l’été a été une période d’augmentation de 15 % des petites interruptions de chaussures car les mers sont plus calmes et les mers plus claires. 50 à 65%. C’est un bon score et j’espère que nous pourrons atteindre 100% si le Royaume-Uni nous donne ce qu’il a promis.

READ  Un partenariat exclusif entre Interac & SecureKey bouleverse la gestion de l’identité en ligne

Dormann note que le Royaume-Uni a accepté de payer à la France 60 millions d’euros (மில்லியன் 54 millions) pour patrouiller la côte nord de la France et arrêter le dangereux voyage de personnes à travers le canal.

Mercredi, le ministre de l’Intérieur Tom Pursklov a refusé de dire aux députés combien des 54 54 millions avaient jusqu’à présent été remis au gouvernement français. Fin octobre, des sources françaises indiquaient n’avoir reçu qu’environ 17 millions.

Le ministère de l’Intérieur a déclaré que les autorités britanniques avaient secouru ou intercepté 66 personnes dans de petits bateaux mercredi. Des sources du département ont déclaré qu’environ 1 000 personnes se sont rendues au Royaume-Uni en petit bateau mardi, mais le nombre exact n’a pas encore été confirmé.