mai 21, 2022

7seizh

Dernières nouvelles et nouvelles du monde de 7 Seizh sur les affaires, les sports et la culture. Nouvelles vidéo. Nouvelles des États-Unis, d'Europe, d'Asie-Pacifique, d'Afrique, du Moyen-Orient, d'Amérique.

La lettre de Mary Queen of Scots se vend 32 500 £ aux enchères

La maison de vente aux enchères Lyon and Turnbull a déclaré qu’il y avait un intérêt international pour le document, signé avec un message en français, alors qu’il était sous le marteau en direct et en ligne mercredi.

La lettre est un appel de Mary Queen of Scots à l’ambassadeur de France en Angleterre pour permettre le passage en toute sécurité du noble écossais, George Douglas, en France.

S’inscrire à notre newsletter quotidienne

Le bulletin d’information couper le bruit

Il a été écrit au château de Carlisle deux mois après son évasion du château de Lochleven dans le Perthshire le 2 mai 1568, où elle avait été emprisonnée pendant près d’un an à la suite d’une abdication forcée en faveur de son fils en bas âge, James VI.

Mary espérait qu’en aidant à assurer un voyage sûr en France pour George Douglas, il intercéderait auprès du roi de France en son nom pour aider à garantir sa liberté.

Lire la suite

Lire la suite

Annonce des plans révisés pour les visites guidées au sommet du pont du Forth

Cathy Marsden, spécialiste des livres, manuscrits et cartes rares chez Lyon & Turnbull, dont le siège est à Édimbourg, a déclaré : « Cette lettre a suscité un intérêt international, la somme obtenue aux enchères reflétant la fascination durable pour l’un des monarques les plus connus de l’histoire.

La lettre, qui comporte l’écriture manuscrite de Mary Queen of Scots.

« Une lettre portant sa marque personnelle est rare et nous sommes ravis d’avoir participé à la vente d’un texte aussi important. »

La lettre s’est vendue plus du double du prix demandé de 14 000 £.

Le document demande à l’ambassadeur de France auprès de la reine Elizabeth I de prêter à George Douglas, le porteur, 300 écus (pièces d’or) et de négocier avec la famille royale française pour assurer le passage sans problème de George.

L’évasion de Mary de Lochleven avait été aidée par George Douglas et son cousin, William Douglas.

Elle a été appréhendée par Richard Lowther, sous-gouverneur de Cumberland, et escortée au château de Carlisle.

Mary a été emprisonnée par la reine Elizabeth I pendant 19 ans avant d’être décapitée au château de Fotheringhay dans le Northamptonshire le 8 février 1587 à l’âge de 44 ans.

Le prix comprend la prime de l’acheteur.

Un message de l’éditeur :

Merci d’avoir lu cet article. Nous comptons plus que jamais sur votre soutien, car le changement des habitudes de consommation provoqué par le coronavirus a un impact sur nos annonceurs.

Si vous ne l’avez pas déjà fait, pensez à soutenir notre journalisme de confiance et vérifié en souscrivant un abonnement numérique.