Connect with us

sport

La mort fait naturellement partie de la vie.

Published

on

Le Qatar a lancé une enquête de sécurité au travail sur la mort d’un travailleur après des informations faisant état du décès d’un Philippin sur un site d’entraînement pendant la Coupe du monde de football, qui a été marquée par une controverse sur le traitement des travailleurs migrants.

Nasser Al-Khater, PDG de la Coupe du monde du Qatar 2022 à Doha, a confirmé la mort d’un travailleur, sans fournir de détails, et a déclaré que « la mort fait naturellement partie de la vie », tout en présentant ses condoléances à sa famille.

Le journal sportif en ligne The Athletic a rapporté mercredi qu’un Philippin engagé pour réparer les lumières d’un parking du Sealine Resort, le site d’entraînement de l’équipe nationale saoudienne, est décédé après avoir « glissé d’une falaise en marchant le long de la voiture et s’être renversé contre le béton ». . »

Citant plusieurs sources anonymes, elle a déclaré que l’incident s’était produit pendant la Coupe du monde, mais n’a pas précisé quand.

« La mort fait naturellement partie de la vie, que ce soit au travail ou dans votre sommeil », a déclaré Khater, exprimant sa déception face aux questions des journalistes sur le rapport « Athletic ».

« Nous sommes au milieu d’une Coupe du monde. Nous avons eu une Coupe du monde réussie. Et c’est quelque chose dont tu veux parler maintenant? » il a dit.

«Bien sûr, un travailleur est décédé – nos condoléances à sa famille.

« Cependant, tu sais, je veux dire que c’est un peu bizarre que ce soit quelque chose sur lequel tu veuilles te concentrer comme première question. »

READ  Comparez Kerry et Cork en demi-finale du Monster SFC

« Si l’enquête conclut que les protocoles de sécurité n’ont pas été suivis, l’entreprise fera l’objet de graves poursuites judiciaires et de sanctions financières », a déclaré un autre responsable du gouvernement qatari dans un communiqué, contacté par Reuters.

« Le taux d’accidents liés au travail n’a cessé de baisser au Qatar depuis l’introduction de normes strictes de santé et de sécurité et le renforcement de l’application », a déclaré le responsable.

Depuis qu’il a obtenu le droit d’accueillir la Coupe du monde en 2010, le Qatar est de plus en plus surveillé par des groupes de défense des droits de l’homme pour son traitement des travailleurs migrants, qui constituent la majorité de la population de l’État du Golfe.

Le tournoi, le premier à se tenir au Moyen-Orient alors que d’autres pays ont fait face à des critiques sur les droits des travailleurs migrants, a été embourbé dans la controverse avec certaines stars du football et des responsables européens critiquant le bilan du Qatar en matière de droits de l’homme, y compris pour les travailleurs et les gays, lesbiennes , bisexuels et transgenres (LGBT) sexualité et femmes. droits.

Le Comité suprême pour la livraison et l’héritage organisé au Qatar a déclaré dans un communiqué qu’il n’avait pas participé à l’enquête qatarienne car « le défunt (travaillait) en tant qu’entrepreneur et ne relevait pas de la compétence du Comité suprême ».

Un responsable du gouvernement qatari a déclaré dans un communiqué: « L’incident fait l’objet d’une enquête par les autorités qataries.

« Si l’enquête conclut que les protocoles de sécurité n’ont pas été suivis, l’entreprise s’exposera à de graves poursuites judiciaires et à des sanctions financières.

READ  La victoire de St Pat's aux tirs au but complète une soirée inoubliable pour les clubs irlandais en Europe

«L’indemnisation est versée par le biais du Fonds de soutien et d’assurance des travailleurs lorsqu’un travailleur est blessé ou décède à la suite d’un accident lié au travail, ou lorsque l’employeur n’est pas en mesure de payer les salaires.

« Plus de 350 millions de dollars américains ont été décaissés par le biais du fonds cette année.

« Le taux d’accidents liés au travail n’a cessé de baisser au Qatar depuis que des normes strictes de santé et de sécurité ont été introduites et que l’application a été renforcée grâce à des inspections régulières sur place. »

Le nombre de décès liés au travail au Qatar est contesté.

Le journal britannique Guardian a rapporté l’année dernière qu’au moins 6 500 travailleurs migrants – dont beaucoup travaillaient sur des projets de Coupe du monde – sont morts au Qatar depuis qu’il a obtenu le droit d’organiser l’événement, selon les comptes rendus du journal tirés des archives officielles.

En réponse, le Qatar a déclaré que le nombre de décès était proportionnel à la taille de la main-d’œuvre migrante et comprenait de nombreux travailleurs non manuels, ajoutant que chaque perte de vie était une tragédie. Le comité suprême a déclaré que trois décès liés au travail et 37 décès non liés au travail sont survenus sur des projets liés à la Coupe du monde.

Une analyse du Qatar par l’Organisation internationale du travail, une agence des Nations unies, a montré que 50 travailleurs ont perdu la vie en 2020 et plus de 500 ont été grièvement blessés, tandis que 37 600 personnes ont subi des blessures légères à modérées.

READ  Manchester United sera limité à « une multitude d’accords de prêt » en janvier – Paper Talk | actualités du football

Elle a indiqué que la plupart d’entre eux souffraient de travailleurs migrants du Bangladesh, d’Inde et du Népal, en particulier dans l’industrie de la construction, où les chutes de hauteur et les accidents de la route étaient parmi les causes les plus importantes de blessures graves – suivis des chutes d’objets sur les chantiers.

Écoutez le podcast RTÉ Soccer sur Podcast AppleEt le Spotify ou Où que vous obteniez votre podcast.

Nous avons besoin de votre consentement pour télécharger ce contenu rte-playerNous utilisons rte operator pour gérer du contenu supplémentaire qui peut installer des cookies sur votre appareil et collecter des données sur votre activité. Veuillez vérifier leurs coordonnées et les accepter pour télécharger le contenu.Gestion des préférences

Suivez chaque match de la Coupe du Monde de la FIFA 2022 via des blogs en direct sur RTÉ.ie/Sport et l’application RTÉ News, ou regardez en direct sur RTÉ Television et RTÉ Player

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

sport

Marty Clarke fait un retour spectaculaire pour Down Under

Published

on

Treize ans après sa dernière apparition avec les Down, Marty Clarke fait partie des favoris pour un retour remarqué avec les Rouge et Noir – cette fois en tant que gardien de but.

Bien qu'il fasse toujours partie intégrante de l'équipe dirigeante de Conor Lafferty, le joueur de 36 ans s'entraîne avec l'équipe depuis le début de l'année, notamment aux côtés des gardiens John O'Hare et Kevin Anderson.

Alors que Niall Keane, numéro un de l'année dernière, a choisi de se retirer, Charlie Smith poursuit son rêve de football américain aux États-Unis et le gardien de Warrenpoint, Gary McMahon, incapable de s'engager, Lafferty et son entraîneur Ciaran Minagh étaient désireux d'explorer d'autres options.

En conséquence, l'homme de Riocht a été identifié pour le rôle à la fin de l'année dernière, et bien qu'ils aient initialement accepté de le laisser partir jusqu'à ce qu'il ait une saison complète à son actif en club, le mouvement a été accéléré.



S'étant lancé dans la perspective d'un retour, Clarke a travaillé en étroite collaboration avec l'entraîneur des gardiens de Down et le vainqueur du Tyrone All-Ireland, John Devine, en vue de s'impliquer à un moment donné.

John O'Hare de Glen est actuellement le joueur numéro un, et il a été très performant puisque les Mornemeen ont remporté cinq victoires successives pour les laisser à portée de main de la promotion en Division Deux.

Marty Clarke est revenu jouer pour Down en 2010 et 2011 après avoir eu un impact énorme avec Collingwood dans l'AFL.  Photo de Seamus Loughran
Marty Clarke a reçu un prix Allstar après les avoir aidés à atteindre la finale de toute l'Irlande en 2010. Photo de Seamus Loughran

Cependant, avec Niall Morgan de Tyrone, Rory Beggan de Monaghan et Ethan Rafferty d'Armagh montrant les avantages du déploiement d'un gardien de but qui est à l'aise en dehors du terrain et qui devient un remplaçant efficace, la direction de Down est désireuse d'essayer de maximiser ce domaine.

READ  Jim Boyce : l'ancien président de la FA irlandaise est resté à l'écart de la réception officielle à Windsor Park avec des VIP à l'Euro 2028

Naturellement, la vision et la capacité de passe de Clarke, tant sur le jeu que depuis le point de penalty, leur ont donné matière à réflexion alors que la Ligue nationale touche à sa fin.

La victoire convaincante de dimanche contre Sligo laisse Down bien placé avant les deux derniers matchs de la campagne de Division 2, avec ses collègues chasseurs de promotion Westmeath ensuite à Mullingar le 17 mars, tandis que Clare arrive à Birk Isler sept jours plus tard.

Les Mournemen accueillent Antrim à Newry lors du premier tour du championnat d'Ulster le 13 avril, le vainqueur affrontant les quarts de finalistes entre Armagh et Fermanagh.

Bien qu'il n'ait fait que 34 apparitions pour les Mornemeen, Clarke est l'un des attaquants les plus cultivés du pays, remportant un prix All Star lorsque Down a atteint une improbable finale de toute l'Irlande en 2010.

Clarke n'avait que 23 ans lorsqu'il est apparu pour la dernière fois pour les Mourningmen le 23 juillet 2011 – et cela ne s'est pas terminé comme il le souhaitait, car les Rebels l'ont chassé du terrain au cours de la seconde mi-temps. Une victoire par 12 points.

Après avoir joué pour l'équipe australienne de Collingwood avant de répondre à son appel au boycott fin 2009, Clarke a décidé de se diriger vers Down Under pour un deuxième passage avec les Magpies une fois la campagne de championnat 2011 terminée.

Marty Clarke a été expulsé lors de son dernier match pour Down – lors d'un match de qualification pour toute l'Irlande contre Down il y a 13 ans.  Photographie de Declan Rogan
Marty Clarke a été expulsé lors de son dernier match pour Down – lors d'un match de qualification pour toute l'Irlande contre Down il y a 13 ans. Photographie de Declan Rogan (Declan Rogan – Declan Rogan)

Même si l’on s’attendait à ce qu’il revienne dans le giron inférieur à un moment donné après son retour sur le sol irlandais – en particulier sous le règne de feu Eamonn Burns et Jim McCurry – cela ne s’est pas produit.

READ  Ten Hag « bout » alors que Barcelone tire le pouvoir de De Jong dans le deuxième milieu de terrain de Manchester United cet été

Clarke a annoncé sa retraite du football en 2017 après avoir combattu la maladie d'Addison – une maladie qui peut entraîner une fatigue extrême et une perte de poids – et s'est depuis imposé comme un entraîneur très apprécié, rejoignant pour la première fois Lafferty alors que Down remportait le titre d'Ulster U20 en 2017.

Il y a eu une certaine surprise lors du championnat intermédiaire du comté de l'année dernière lorsque Clarke est entré en jeu tardivement lors de la victoire d'An Riocht contre St John's, sa première apparition en compétition pour le club en six ans.

Continue Reading

sport

Shamrock Rovers sauve un égaliseur tardif dans l'affrontement entre les deux principaux prétendants au titre de lettre d'intention

Published

on

Shamrock Rovers sauve un égaliseur tardif dans l'affrontement entre les deux principaux prétendants au titre de lettre d'intention

42 est La maison du bon journalisme Pour les fans passionnés de sport irlandais, il vous rapproche des histoires qui comptent grâce à une analyse incisive et une écriture sportive pointue.

Shamrock Rovers 2

Ville de Derry 2

Derry City a répondu à l'adversité et Shamrock Rovers les a rencontrés étape par étape.

Exactement ce que l’on attend des meilleures équipes du pays.

En fin de compte, le butin a été partagé lors d'une soirée pleine de drames qui s'est terminée avec les Rovers récupérant un point à la 93e minute grâce à la tête imposante de Marcus Bohm sur Ciaran Cole au deuxième poteau.

Les 42 abonnés peuvent lire le compte rendu complet du match ici (€)

L'équipe primée 42 produit du contenu original que vous ne trouverez nulle part ailleurs : sur la GAA, la Ligue d'Irlande, le sport féminin et la boxe, ainsi qu'une couverture révolutionnaire du rugby, le tout avec un œil irlandais.

READ  Le courageux père Andrew McGinley parle de sa dernière promesse qu'il n'a pas pu tenir à sa fille Carla
Continue Reading

sport

Le président de la FIA, Mohamed Bin Sulayem, a fait l'objet d'une enquête pour ingérence présumée dans la course du Grand Prix d'Arabie Saoudite 2023 | Actualités Formule 1

Published

on

Le président de la FIA, Mohamed Bin Sulayem, a fait l'objet d'une enquête pour ingérence présumée dans la course du Grand Prix d'Arabie Saoudite 2023 |  Actualités Formule 1

L'enquête du Comité d'éthique de la FIA, qui examine cette plainte, a déclaré que Mohammed ben Sulayem avait clairement indiqué que la sanction infligée au pilote Aston Martin Fernando Alonso lors du Grand Prix d'Arabie saoudite de l'année dernière aurait dû être annulée.


18h59, heure du Royaume-Uni, lundi 4 mars 2024

Plusieurs sources ont indiqué que le président de la FIA, Mohammed Bin Sulayem, faisait l'objet d'une enquête pour ingérence dans la course de Formule 1 de l'année dernière. Actualités Sky Sports.

Comme l'a rapporté pour la première fois la BBC, une enquête du Comité d'Éthique de la FIA examine une allégation selon laquelle Bin Sulayem aurait clairement indiqué que la pénalité imposée au pilote Aston Martin Fernando Alonso lors du Grand Prix d'Arabie saoudite de l'année dernière devrait être annulée.

Actualités Sky Sports La FIA a été contactée pour commentaires.

La pénalité infligée à l'Espagnol l'a fait passer de la troisième place de la course à la quatrième place derrière les pilotes Red Bull Sergio Perez et Max Verstappen, ainsi que le pilote Mercedes George Russell.


image:
Alonso a été rétrogradé à la quatrième place du Grand Prix d'Arabie saoudite 2023 avant que la pénalité ne soit annulée.

Que s'est-il passé au Grand Prix d'Arabie saoudite l'année dernière ?

Alonso, qui a pris le départ de la course à la deuxième place et a mené pendant les quatre premiers tours après avoir dépassé le poleman Perez, s'est rapidement vu infliger une pénalité de cinq secondes pour une position de départ incorrecte après s'être aligné trop à gauche de sa zone de grille.

READ  Breakaway League met les golfeurs sur une trajectoire de collision avec DP World Tour | le golf

L'Espagnol a pris la pénalité sous la voiture de sécurité lorsque son coéquipier Lance Stroll s'est écrasé au 19e tour, mais a ensuite été frappé d'une pénalité supplémentaire de 10 secondes, les commissaires sportifs estimant qu'ils avaient enfreint les règles en travaillant sur sa voiture. Le jack arrière est en contact avec son AMR23.

Bien que l'incident se soit produit au 19e tour, Alonso n'a reçu la pénalité qu'après la fin de la course et des célébrations, ce qui l'a amené à qualifier la décision de « mauvaise performance » de la FIA.

Programme du Grand Prix d'Arabie saoudite sur Sky Sports F1

mercredi 6 mars

  • 14h30 : Conférence de presse des pilotes

jeudi 7 mars

  • 9h50 : Entraînement F2
  • 10h50 : Entraînements de l'Académie de Formule 1
  • 13h00 : Essais du premier Grand Prix d'Arabie Saoudite (début de la séance à 13h30)
  • 14h55 : Qualifications Formule 2
  • 16h45 : Essais du deuxième Grand Prix d'Arabie Saoudite (début de la séance à 17h)
  • 18h15 : Qualifications Académie de Formule 1
  • 19h15 : Spectacle de Formule 1

vendredi 8 mars

  • 11h55 : Course 1 de l'Académie de Formule 1
  • 13h10 : Troisièmes essais du Grand Prix d'Arabie saoudite (début de la séance à 13h30)
  • 15h05 : Course Sprint de Formule 2
  • 16h10 : Préparatifs pour les qualifications du Grand Prix d'Arabie Saoudite
  • 17h00 : éliminatoires du Grand Prix d'Arabie Saoudite

samedi 9 mars

  • 12h00 : Course 2 de l'Académie de Formule 1
  • 13h20 : Course spéciale Formule 2
  • 15h30 : Préparatifs du Grand Prix d'Arabie Saoudite : Le Grand Prix, c'est samedi
  • 17h00 : Grand Prix d'Arabie Saoudite
  • 19h : Réaction du Grand Prix d'Arabie : drapeau à damier
  • 21h30 : Temps forts du Grand Prix d'Arabie Saoudite

Regardez la deuxième manche de la nouvelle saison de Formule 1 – le Grand Prix d'Arabie – en direct sur Sky Sports F1 cette semaine, avec les essais jeudi, les qualifications vendredi et la course à 17 heures samedi.

READ  Ten Hag « bout » alors que Barcelone tire le pouvoir de De Jong dans le deuxième milieu de terrain de Manchester United cet été

L'affrontement des poids lourds d'Anthony Joshua avec Francis Ngannou aura lieu le vendredi 8 mars, en direct sur Sky Sports Box Office, l'événement principal étant prévu vers 23 heures. Réservez Joshua contre Ngannou maintenant !

Continue Reading

Trending

Copyright © 2023