janvier 24, 2022

7seizh

Dernières nouvelles et nouvelles du monde de 7 Seizh sur les affaires, les sports et la culture. Nouvelles vidéo. Nouvelles des États-Unis, d'Europe, d'Asie-Pacifique, d'Afrique, du Moyen-Orient, d'Amérique.

La phase aiguë de la pandémie de Covid pourrait se terminer l’année prochaine

Mike Ryan de l’Organisation mondiale de la santé a déclaré mercredi que la phase aiguë de la pandémie de COVID-19 pourrait être terminée l’année prochaine mais que le coronavirus ne disparaîtra pas.

Le Dr Ryan, l’expert en chef des urgences de l’OMS, a déclaré qu’il était trop tôt pour tirer des conclusions sur la gravité de la variante Omicron, car elle était jusqu’à présent si répandue parmi les groupes d’âge plus jeunes et moins vulnérables.

« Ce que nous n’avons pas vu, c’est l’onde Omicron qui s’est pleinement développée dans la population générale », a-t-il déclaré.

Les données de mercredi ont montré que les infections mondiales ont atteint un niveau record au cours des sept derniers jours, la variable Omicron devenant incontrôlable.

En moyenne, près de 900 000 cas ont été détectés chaque jour dans le monde entre le 22 et le 28 décembre, avec d’innombrables pays affichant des records historiques au cours des dernières 24 heures, dont les États-Unis, l’Australie et plusieurs pays d’Europe.

doubles menaces

La distribution simultanée des variables delta et omicron crée un « tsunami de cas », a déclaré mercredi le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, lors d’une conférence de presse.

« Delta et Omicron représentent désormais une double menace qui entraîne un nombre record de cas, entraînant une forte augmentation des hospitalisations et des décès », a déclaré le Dr Tedros.

« Je suis très préoccupé par le fait qu’Omicron, étant si transmissible et se propageant en même temps que Delta, provoque un tsunami de cas. »

Le Dr Tedros a réitéré son appel aux pays à partager les vaccins de manière plus équitable, avertissant que l’accent mis sur les doses de rappel dans les pays riches pourrait laisser les pays pauvres non vaccinés.

Il a déclaré que l’Organisation mondiale de la santé faisait campagne pour que chaque pays atteigne son objectif de 70 % de couverture vaccinale d’ici la mi-2022, ce qui contribuera à mettre fin à la phase aiguë de la pandémie.

Le réveillon du Nouvel An marque le deuxième anniversaire de l’alerte de la Chine à l’Organisation mondiale de la santé de 27 cas de « pneumonie virale » d’origine inconnue à Wuhan.

Plus de 281 millions de personnes ont depuis été signalées infectées par le nouveau coronavirus dans le monde et plus de cinq millions sont décédées, selon un décompte de Reuters.