décembre 7, 2022

7seizh

Dernières nouvelles et nouvelles du monde de 7 Seizh sur les affaires, les sports et la culture. Nouvelles vidéo. Nouvelles des États-Unis, d'Europe, d'Asie-Pacifique, d'Afrique, du Moyen-Orient, d'Amérique.

La première victoire de l’entraîneur français Gasset lorsque la Côte d’Ivoire a battu la Zambie

Les deux premiers buts sont survenus après des coups de pied de coin, le capitaine Serge Aurier donnant l’avantage aux éléphants à la 67e minute, puis Christian Kwame rentrant chez lui après neuf minutes.

Ibrahim Sancar a marqué le troisième but à la 89e minute pour l’équipe à domicile qui s’étend désormais, avant que l’attaquant de Leicester City, Patson Dhaka, ne marque le but de consolation en prolongation.

Jouant pour la première fois sous les ordres de l’entraîneur croate Alusa Asanovic, la Zambie était à la traîne après son meilleur sort du match alors qu’elle cherchait à mettre fin à une série humiliante de trois campagnes de qualification ratées.

Gassett, 68 ans, qui n’a aucune expérience d’entraîneur en Afrique, a été remplacé par son compatriote Patrice Baumel, qui a été éliminé après avoir échoué à se qualifier pour la Coupe du monde 2022 et a été éliminé en huitièmes de finale de la Coupe des Nations 2021.

Malgré les qualifications automatiques en tant qu’hôtes, les Ivoiriens jouent en compétition éliminatoire pour s’entraîner au match plutôt que de compter sur des matches amicaux souvent dénués de sens.

Les Comores ont conquis le cœur des Africains lors de la Coupe des Nations de cette année en offrant au Cameroun une victoire 2-1 malgré l’arrivée d’un joueur sur le terrain en raison de l’absence des trois gardiens de but.

La petite nation insulaire située dans le sud-est du continent a lancé une campagne pour se qualifier pour la deuxième fois consécutive avec une victoire de routine 2-0 à domicile contre le Lesotho à Moroni dans l’autre match du Groupe H.

READ  Attention à l'arnaque du calendrier de Noël des pompiers, selon la police française

Youssef Mnchangama a marqué à la 59e minute et Benjloud Youssef a mis le match hors de portée du Lesotho avec un deuxième but à neuf minutes de la fin.

L’incroyable équivalent Eswatini

Comme à Yamoussoukro, les deux équipes avaient deux nouveaux entraîneurs avec le Français Younes Zardouk à la tête des Comores et le Serbe Veselin Jelosic à la tête du Lesotho.

La Zambie affronte les Comores à Lusaka le 7 juin dans un match susceptible d’avoir un impact significatif sur le pays qui accompagnera la Côte d’Ivoire aux finales de juin et juillet.

Dans le groupe B, Siboniso Ngwenya a déclaré le meilleur buteur en début de qualification avec un superbe égaliseur en prolongation, Eswatini revenant de l’arrière deux fois pour faire match nul 2-2 avec le Togo à Lomé.

Après avoir été en retard pour la deuxième fois avec seulement trois minutes de temps réglementaire, le pays sud-africain semblait destiné à faire ses débuts de groupe.

Mais lorsque le ballon a été poussé vers Ngwenya, tapi juste à l’extérieur de la surface de réparation, il a déclenché un tir imparable qui a volé dans le filet depuis le dessous de la barre transversale.

C’était une fin dramatique pour un match qui a pris vie dans les dernières étapes après qu’Euloge Fessou a donné l’avantage au Togo à la 20e minute en marquant un coup franc direct avec le gardien Mathabela Sandanezwe en partie à blâmer.

Malgré la domination du Togo, Eswatini a égalisé lorsque Sapelo Ndzenisa a hoché la tête à la 85e minute seulement pour que Kodjo Vu-doh Lapa rentre chez lui et donne à nouveau l’avantage aux hôtes.

READ  Ce palais du XVIIIe siècle mis aux enchères en France

Puis vint le coup de foudre de Nguyenya, qui impressionna les visiteurs et laissa le Togo frustré car c’était théoriquement leur plus facile des six matches.

Le Burkina Faso a dépassé l’Eswatini et le Togo à la première place grâce aux buts des remplaçants Hassane Bande et Dango Ouattara pour s’imposer 2-0 contre le Cap-Vert à Marrakech, au Maroc.