décembre 7, 2022

7seizh

Dernières nouvelles et nouvelles du monde de 7 Seizh sur les affaires, les sports et la culture. Nouvelles vidéo. Nouvelles des États-Unis, d'Europe, d'Asie-Pacifique, d'Afrique, du Moyen-Orient, d'Amérique.

La startup française de financement embarqué lève 16 millions de dollars auprès de Northzone

  • La plateforme française de prêt intégré Defacto a levé 16 millions de dollars en financement de série A.
  • Fondée en 2021, Defacto propose des facilités de crédit à court terme aux petites et moyennes entreprises sur les marchés B2B.
  • Découvrez la collection de présentation de Defacto ci-dessous :

La start-up française de fintech DeFacto a levé 16 millions de dollars de nouveaux fonds.

Fondée en 2021 et basée à Paris, la société propose des prêts et des crédits aux petites et moyennes entreprises via sa plateforme de financement intégrée. Les entreprises peuvent appeler l’API Defacto, qui se connecte à des marchés tiers et à des plateformes de commerce électronique.

« La principale tendance que nous constatons est la numérisation des entreprises en Europe, avec des entreprises travaillant aux côtés des marchés B2B, utilisant des logiciels SaaS et fintech pour améliorer leurs opérations », a déclaré Jordan Giuli, co-fondateur de Defacto à Insider. « Cependant, le fonds de roulement et le financement à court terme restent un problème, donc dans l’écosystème des services à valeur ajoutée, les prêts seront l’un des principaux domaines d’activité. »

La finance intégrée, et donc les prêts sécurisés, sont deux des segments phares du marché des fintech. Defacto pense qu’en innovant l’infrastructure de crédit pour les petites entreprises, cela peut aider à résoudre un problème majeur pour les entreprises, la plupart des fournisseurs payant des factures dans la fourchette de 30 à 90 jours. La société souhaite effectuer des vérifications de crédit directes sur les marchés proposant des produits Defacto en optimisant la souscription à l’aide des revenus commerciaux, de la facturation et de l’intelligence artificielle.

READ  Raymond, Casinol, France, a remporté l'or au 25 km

Le premier tour de la série a été mené par la zone nord, avec le soutien supplémentaire des anciens bailleurs de fonds Headline et Global Founders Capital.

Giuli a déclaré à Insider que la société comptait de nombreux investisseurs entrants après que sa précédente tournée ait attiré des billets d’ange de Thibaud Elzière (fondateur d’eFounders), Rodolphe Ardant (fondateur et PDG de Spendesk) et Victoria van Lenip (fondatrice de Lendable).

La société utilisera le financement pour doubler la taille de son équipe au cours des six prochains mois et s’étendre à d’autres sites en Europe. Découvrez la collection de présentation de Defacto ci-dessous :