novembre 30, 2022

7seizh

Dernières nouvelles et nouvelles du monde de 7 Seizh sur les affaires, les sports et la culture. Nouvelles vidéo. Nouvelles des États-Unis, d'Europe, d'Asie-Pacifique, d'Afrique, du Moyen-Orient, d'Amérique.

« Le bombardement par la Russie d’infrastructures civiles et de civils est (…)

Ukraine

Note à la presse de M. Nicolas de Rivière

Représentant permanent de la France auprès de l’ONU

New York, le 21 octobre 2022

Le Mexique et la France ont demandé que cette réunion se tienne sur l’Ukraine. Cela fait plus de deux semaines que la Russie a bombardé massivement des infrastructures civiles ainsi que des civils en Ukraine. Il s’agit bien sûr d’une grave violation du droit international humanitaire et du droit international.

Il est clair que l’armée russe est en difficulté sur le terrain. Ainsi, la Russie a décidé d’augmenter sa pression sur les civils ukrainiens pour détruire les installations énergétiques, les hôpitaux et les écoles. Plusieurs villes d’Ukraine ont été ciblées par l’artillerie russe. Cela doit clairement cesser. Même la Russie utilise des drones iraniens en violation totale de la résolution 2231 approuvant le plan d’action global conjoint et l’accord sur le nucléaire iranien. Voilà donc où nous en sommes, nous devons parler, nous devons discuter, nous devons mettre fin à cette guerre, et le plus tôt sera le mieux.

Q : Ambassadeur, que pensez-vous des faits selon lesquels l’Iran et la Russie ont nié que leurs avions étaient des drones ?

Le refus n’est pas une surprise. Et personne ne se soucie d’eux. Les faits sont limpides. Nous attendons des experts de l’ONU qu’ils se rendent sur le terrain pour récupérer les restes de ces drones et nous dire d’où ils viennent. Cela fait partie de leur mandat, ils font rapport deux fois par an et cela doit être fait.

READ  Alpine a confirmé qu'ils ont d'autres améliorations à venir au Grand Prix de France