novembre 27, 2022

7seizh

Dernières nouvelles et nouvelles du monde de 7 Seizh sur les affaires, les sports et la culture. Nouvelles vidéo. Nouvelles des États-Unis, d'Europe, d'Asie-Pacifique, d'Afrique, du Moyen-Orient, d'Amérique.

Le Leinster résiste à la tempête pour échapper à Belfast avec une victoire de sept points

Ulster 13

Leinster 20

Il a beaucoup plu à Belfast et l’Ulster est également tombé avec une bosse. Les Toppers sont entrés dans ce match, perdant leur record d’invincibilité, leurs espoirs d’un triplé en victoires sur Leinster et la chance de marquer.

Leurs remords se poursuivront jusqu’à la semaine prochaine. L’ailier Aaron Sexton a fait deux choix qu’il aimerait revoir, dont le premier était une séquence rapide qui a surpris Jacob Stockdale, menant finalement à un penalty, et à l’étape suivante, la tentative de Leinster – avant cela, dans le deuxième moitié, il n’a pas réussi à faire atterrir le ballon quand on lui a offert une chance de s’inscrire.

En fin de compte, ces moments étaient critiques. Cependant, vous ne pouvez pas épingler un score à un seul joueur. Il a fallu une heure à l’Ulster pour se lancer. Jusque-là, ils perdaient la bataille dans Scrum, commettant constamment des erreurs non coercitives et ne tirant pas le meilleur parti de leurs visites à Leinster 22.

D’une manière ou d’une autre, le ton était donné dès le début, l’Ulster a dominé la possession dans les cinq premières minutes, a joué à un rythme soutenu, mais n’est allé nulle part, la défense de Leinster résolue, organisée et méthodique.

Avant que vous ne vous en rendiez compte, ils transformaient la défense en attaque, remportant un penalty à mi-chemin, puis effectuant un arrêt à Ulster 22 à partir du coup de pied résultant. Peu de temps après que Ryan Bird ait marqué dans le coin, Ross Byrne lui a créé de l’espace avec deux passes voûtées, Gary Ringrose a contribué avec une passe décisive, Dave Kearney avec la dernière passe décisive. Baird a terminé intelligemment. Il a joué neuf minutes et Leinster avait une avance de sept-0.

READ  La légende barcelonaise Gerard Pique se prépare à raccrocher ses crampons

De petites erreurs se sont avérées coûteuses, comme le coup de pied de Billy Burns en 15 minutes qui aurait dû laisser l’Ulster à cinq mètres de la séquence de Leinster mais les a plutôt éloignés. De la séquence qui en a résulté, leur coup n’a pas réussi à dépasser la séquence, Marcus Rea a été retenu par Josh van der Vlaer.

Ce n’était donc pas comme si l’Ulster n’avait aucune chance. Ils avaient. Mais ce qui les contrariera le plus, c’est le fait qu’il leur a fallu attendre le dernier quart-temps avant de vraiment donner le meilleur d’eux-mêmes. Même alors, quand ils ont dominé Leinster 10-0, ils auraient dû marquer plus, et Sexton a raté cette opportunité après avoir joué une superbe liaison par Stuart McCluskey et Michael Lowery.

Stockdale s’adapte à la pluie.

Source : Billy Stickland/INPHO

Nous pouvons continuer. Lowry a laissé tomber quelques balles en première mi-temps, tout comme Stockdale. Cependant, il faut faire preuve d’une certaine tolérance car la météo était mauvaise et le ciel s’est ouvert en première mi-temps, ce qui a rendu un peu plus difficile la rentrée.

Ensuite, il faut leur rendre hommage pour leur refus d’abandonner ce jeu. Le score était de 20-3 pour entrer dans le dernier quart – la tentative de Bird a été suivie par la tentative de Dan Sheehan qui est survenue après la séquence de Sexton qui a entraîné la pénalisation de Stockdale pour ne pas avoir été libéré. À partir de ce penalty, Ross Byrne a trouvé une touche, Dan Sheehan a trouvé Jack Conan et Sheehan, puis s’est retrouvé à briser le coup sûr pour marquer.

READ  Staunton : l'affaire Hook "inacceptable"

Byrne a ajouté des extras et a lancé deux pénalités supplémentaires de chaque côté de la première mi-temps pour donner à Leinster une avance de 17 points – Kony a marqué le premier but d’Ulster avec une pénalité de 40 m en première mi-temps.

Au début de la deuxième mi-temps, la pluie est revenue. Du coup, les progrès du Leinster semblaient insurmontables, non seulement à cause des conditions qui se détérioraient, mais aussi parce que les huit fois champions n’étaient pas d’humeur bienveillante.

C’était l’Ulster. Une autre pénalité mineure – celle-ci pour hors-jeu – a permis à Byrne de se classer quatrième sur quatre en 47 minutes, et l’avance de Leinster s’est étendue à 20-3, il n’y avait aucun moyen de les voir abandonner.

Mais ils l’ont presque fait.

À la 62e minute, lorsque Jimmy O’Brien a joué le ballon sur le pont, ils semblaient être en contrôle. Au moment où O’Brien est revenu, ils ne l’étaient pas. Tout d’abord, sur le penalty d’O’Brien, Billy Burns a donné un coup de pied au toucher et John Andrew a marqué depuis la ligne d’arrivée résultante. Cony a tourné et avait 20-10.

Six minutes plus tard, il aurait dû être 20-17 après que McCluskey, Burns et Lowry aient fait un geste intelligent pour donner à Sexton une chance de marquer. Mais il n’a pas réussi à arrêter le ballon et Leinster s’est échappé, recevant un autre penalty marqué par Kony depuis la ligne des dix mètres. Cela en a fait un jeu. Mais Leinster l’a vu et a montré juste assez de mordant et de ténacité pour affronter la tempête et partir sur des points.

READ  UFC Vegas 44: Jose Aldo attire tous les regards sur le combat de TJ Dillashaw après avoir remporté sa troisième victoire consécutive

Meilleurs buteurs Ulster

Essayer: André

Transferts: Kony (1/1)

penalty: Kony (2/2)

que sont-ils
Vraiment comme?

Des aperçus rares sur les plus grands noms du sport par les écrivains qu’ils connaissent le mieux. écoutes moi derrière les lignes Notation audio.

Devenir membre

Les buteurs du Leinster

Essayer: Byrd, Sheehan

Transferts: Berne (2/2)

penalty: Berne (1/1)

Ulster: Michael Lowery, Aaron Sexton, Luke Marshall (Acteur : Angus Marshall 74), Stuart McCluskey, Jacob Stockdale (Acteur : Ben Moxham 41), Billy Burns, John Cooney (Acteur : David Shanahan ’73), Andy Warwick (Acteur : Eric O ‘Sullivan ’58), Rob Herring (Représentant : John Andrew ’22), Tom O’Toole (Représentant : Marty Moore ’58), Alan O’Connor (CAPT), Kieran Treadwell (Rep : Sam Carter ’62) Matthew Rhea (Acteur : Greg Jones 58 ans), Marcus Rea, Nick Timoni

Leinster : Jimmy O’Brien (carton jaune), Jordan Larmore, Gary Ringrose (CAPT), Robbie Henshaw, Dave Kearney (Charlie Ngatay 67), Ross Byrne (Représentant : Johnny Sexton 67), Luke McGrath (Représentant : Nick McCarthy 67), Andrew Porter (Acteur : Ed Byrne ’65), Dan Sheehan, Michael Ala’alatoa (Représentant : Vakhtang Abdaladze ’74), Ross Molony, Jason Jenkins (Représentant : James Ryan ’55), Ryan Baird (Acteur : Will Connors 67), Josh Van der Villier, Jack Conan

Remplaçants inutilisés : John McKee

Régner: Andrew Price (IRFU)