mai 20, 2022

7seizh

Dernières nouvelles et nouvelles du monde de 7 Seizh sur les affaires, les sports et la culture. Nouvelles vidéo. Nouvelles des États-Unis, d'Europe, d'Asie-Pacifique, d'Afrique, du Moyen-Orient, d'Amérique.

Le ministre des Finances Le Maire déclare que le gouvernement français n’abandonnera jamais le FED

Un drapeau avec le logo de l’Electricité de France (EDF) le 29 septembre 2021 à côté de la centrale EDF de Bouchain, près de Valenciennes, France. REUTERS/Pascal Rossignol/Photo d’archives

Inscrivez-vous maintenant pour un accès gratuit et illimité à Reuters.com

Paris, janv. 19 (Reuters) – Le gouvernement français a déclaré qu’il n’autoriserait jamais l’utilisation d’EDF (EDF.PA) et soutiendrait une entreprise confrontée à des difficultés avec les mesures politiques françaises visant à freiner la hausse des prix de l’électricité pour les consommateurs. Bruno Le Myre, ministre des Finances.

Les commentaires de Le Maire sont intervenus une semaine après que le gouvernement du président Emmanuel Macron – confronté à une guerre de réélection dans trois mois – a ordonné de vendre l’énergie nucléaire la moins chère à ses rivaux, incitant le PDG d’une entreprise publique à critiquer ouvertement le gouvernement. Lire la suite

« Si les prix sont bas et que les profits sont bas, l’État se rangera du côté d’EDF », a déclaré Le Myre à RMC Radio.

Inscrivez-vous maintenant pour un accès gratuit et illimité à Reuters.com

Les principaux syndicats d’EDF ont appelé à la grève et le directeur général d’EDF, Jean-Bernard Levy, a appelé à des mesures pour protéger les intérêts de son entreprise, qualifiant la récente décision du gouvernement de « véritable choc ». Lire la suite

Le Maire a déclaré mercredi qu’aucun employé d’EDF n’avait à s’inquiéter de son avenir.

Il a dit que nous soutiendrons cette immense entreprise publique qui fait la fierté du peuple français.

« Nous allons continuer à investir dans EDF car nous avons l’intention de construire de nouveaux réacteurs nucléaires, ce qui, d’un point de vue stratégique, est absolument crucial pour EDF. »

READ  Attention : les conducteurs seront isolés de France même s'ils ne quittent pas la voiture

L’État français détient 84 % d’EDF, qui a perdu environ 40 % de sa valeur depuis octobre.

Le groupe a prédit la semaine dernière que la décision du gouvernement réduirait ses revenus de base d’environ 20 milliards d’euros (9,13 milliards de dollars) d’ici 2022 avant de rembourser les intérêts, les impôts, l’amortissement et la dette.

Le succès du président Macron intervient alors que le FED s’apprête à financer des milliards de dollars d’investissements dans de nouveaux réacteurs que le pays envisage de construire.

Inscrivez-vous maintenant pour un accès gratuit et illimité à Reuters.com

Rapport de Tassilo Hummel ; Montage par Sudeep Kar-Gupta

Nos normes : Principes de confiance de Thomson Reuters.