septembre 24, 2021

7seizh

Dernières nouvelles et nouvelles du monde de 7 Seizh sur les affaires, les sports et la culture. Nouvelles vidéo. Nouvelles des États-Unis, d'Europe, d'Asie-Pacifique, d'Afrique, du Moyen-Orient, d'Amérique.

Le Nigérian Samuel Kallu tombe en match de Ligue 1 française

Des joueurs de Bordeaux et de Marseille demandent un traitement médical alors qu’ils jouent au Nigerian Forward Samuel Field à Bordeaux lors du match de football français de L1 entre l’Olympique de Marseille et le FC Gerandன்ஸ்s de Bordeaux le 15 août 2021 au Vélodrome d’État dans le sud de la France.
Sylvain Thomas / AFP

L’attaquant bordelais Samuel Kalu s’est effondré sur la pelouse lors du match de Ligue 1 française dimanche à Marseille, où les températures ont atteint les 30 degrés.

L’international nigérian de 23 ans s’est évanoui et est tombé à la surface du Vélodrome d’État en début de match.

Une équipe anxieuse s’est rassemblée autour de la jambe de la victime et a couru ses mains vers le banc pour appeler une aide médicale.

Après quelques instants de blocage cardiaque, Kalu a pu se relever, mais a été remplacé par Remy Odin.

L’incident est survenu deux mois après que le Danois Christian Eriksen a subi une crise cardiaque à l’Euro 2020.

“L’incident de Calvin nous a donné froid dans le dos. C’est toujours un peu un choc pour les spectateurs et les joueurs sur le terrain”, a déclaré Odin, qui a marqué lors du match nul 2-2.

“On pense à ce qui est arrivé à Ericsson à l’euro. Tout le monde avait un peu peur. Heureusement, ça s’est bien terminé.

“Selon les médecins, il s’agit d’un simple réconfort mais lundi, il sera certainement testé.”

En juin 2019, Kalu a été hospitalisé après avoir souffert de déshydratation lors d’un entraînement avec le Nigeria sous la chaleur égyptienne lors de la Coupe d’Afrique des nations.

“Je me demandais ce qui s’était passé pendant l’euro”, a reconnu l’entraîneur bordelais Vladimir Petkovic.

“Avec l’équipe médicale, nous avons décidé de le remplacer pour ne prendre aucun risque. Dans ces cas-là, le football passera au second plan.

-AFP