novembre 30, 2022

7seizh

Dernières nouvelles et nouvelles du monde de 7 Seizh sur les affaires, les sports et la culture. Nouvelles vidéo. Nouvelles des États-Unis, d'Europe, d'Asie-Pacifique, d'Afrique, du Moyen-Orient, d'Amérique.

Le nouveau jeu de construction de ville est entièrement consacré aux Voxels

bâtisseur de ville

capture d’écran: Bâtisseur de la ville d’Urbek / Kotaku

Bâtisseur de la ville d’Orpic Il est sorti récemment sur Steam, et étant fan de toute tentative de jeu de construction de ville, j’avais hâte de le découvrir. Ce que j’ai trouvé après avoir joué pendant quelques jours était encore plus surprenant que ce à quoi je m’attendais !

Grâce aux efforts des grands studios – comme Villes : horizons—Une récente tentative de Les constructeurs de villes ont tendance à (ou, pour être plus précis, doivent le faire en raison du manque de ressources) Gardez les choses simples, en vous concentrant sur des choses spécifiques comme les réseaux de transport.

À première vue (et pendant une grande partie du tutoriel), Urbek semble plus ambitieux que cela ! C’est un constructeur de ville, mais vous devez également planifier des fermes, couper des arbres, extraire du charbon et installer des usines, ce qui, je le sais, semble beaucoup lorsque vous vous souciez des choses normales (construire des maisons et des routes)mais il s’avère que l’expérience réelle est un De nombreux Plus froid.

parce que quand Orpic Se présentant comme un bâtiment de ville raisonnablement complexe, c’est en fait plus qu’un simple jeu de puzzle, vous demandant de résoudre certains défis de base comme l’espacement des bâtiments et la création d’un certain nombre d’entre eux. Remplissez ces conditions préalables et tout ce que vous avez à faire est juste un pur plaisir de bac à sable, d’autant plus qu’il s’agit d’un jeu basé sur les ressources, pas sur l’argent..

Voyez à quoi ressemblent les maisons de trottoir

Voyez quelles maisons de trottoir ont l’air plus « côtières » que d’autres ? Belle touche !
capture d’écran: Bâtisseur de la ville d’Urbek / Kotaku

I was wondering when I first booted the game up what the deal was with its voxels, since it seemed an odd art style for a genre that’s normally more at home with cartoonish takes on the real world. Playing it soon answers that question, because the main point of Urbek is that you don’t just build a city, you get to watch it evolve in front of your eyes, as your buildings morph and grow as a reaction to what’s going on around them.

Put down a house at the start of the game and it’s little more than a wood cabin. Manually upgrade it (by satisfying some other building requirements, see my light puzzles comment above) and it’s a nicer house. Build a few of them together and it’s a villa. Put a park in the middle of a few more and it’s a condo.

At the press of a button you can zoom right down to street level and wander around, checking out your creation from a resident’s point of view

At the press of a button you can zoom right down to street level and wander around, checking out your creation from a resident’s point of view
Screenshot: Urbek City Builder / Kotaku

I know most city-builders have some degree of this, but Urbek’s malleability is so much more fluid and noticeable, it’s wild. Throw in the fact that the game is able to slightly customise its look depending on the buildings and their surrounds—so houses near the water/docks will look totally different to those near a coal mine in a forest—and you’ve got something with the potential to let you get super expressive and creative with your builds, which really is all a lot of people are looking for in this genre in the first place.

Some other cool features include progress not being an unquestionable inevitability, as some upgrades and unlocks require difficult moral decisions that you may not want to make, and the ability to pick a “biome” to build your city in creates different challenges depending on the climate.

Bâtisseur de la ville d’Orpic Disponible maintenant sur Steam.

Urbek City Builder – Bande-annonce de sortie | vapeur

READ  Le premier plateau de jeu Fisher-Price pour enfants a été modifié pour jouer à Elden Ring