décembre 4, 2021

7seizh

Dernières nouvelles et nouvelles du monde de 7 Seizh sur les affaires, les sports et la culture. Nouvelles vidéo. Nouvelles des États-Unis, d'Europe, d'Asie-Pacifique, d'Afrique, du Moyen-Orient, d'Amérique.

Le président algérien ne participera pas à la conférence libyenne en France

Abdelmatjit Debon d’Algérie arrive à Alger, en Algérie, le 8 décembre 2019 pour donner une conférence de presse pré-électorale. REUTERS / Ramzi Boudina / Dossier Photo

Alger, nov. 10 (Reuters) – Le président algérien Abdelmadzi Debon ne participera pas vendredi à une conférence sur la Libye en France, mais sera représenté par une délégation, a annoncé mercredi le ministre des Affaires étrangères Ramdane Lamara.

Les relations entre la France et l’Algérie sont tendues et Alger a retiré son ambassadeur à Paris au début du mois dernier et fermé son espace aérien aux avions militaires français à la suite de propos « irresponsables » du président français Emmanuel Macron.

Lorsqu’on lui a demandé si l’Algérie existait avant la domination coloniale française, Macron a déclaré que « l’organisation politico-militaire » de l’Algérie avait réécrit son histoire coloniale sur la base de la « haine de la France ».

Mardi, la France a déclaré qu’elle regrettait la controverse et les malentendus créés par les commentaires, ajoutant qu' »il avait un grand respect pour la nation algérienne, son histoire et la souveraineté de l’Algérie », et souhaitait que Debon assiste à la conférence sur la Libye.

« Il a été décidé que l’Algérie participerait à la conférence, mais pas au niveau présidentiel », a déclaré Lamamra à l’issue d’une rencontre avec les ambassadeurs algériens à Alger.

« Malgré son attachement au rôle compétent de l’Algérie auprès des frères libyens, les conditions sont suffisantes pour (lui) assister personnellement à la conférence, malgré le fait de pousser la cause libyenne pour la solution pacifique et démocratique souhaitée. »

Reportage de Hamid Old Ahmed à Alger Montage par Matthew Lewis

Nos normes : Principes de confiance de Thomson Reuters.

READ  Le Brésil arrête deux passagers français assis sur une statue emblématique