janvier 28, 2023

7seizh

Dernières nouvelles et nouvelles du monde de 7 Seizh sur les affaires, les sports et la culture. Nouvelles vidéo. Nouvelles des États-Unis, d'Europe, d'Asie-Pacifique, d'Afrique, du Moyen-Orient, d'Amérique.

Le président kazakh affirme la coopération avec l’Organisation de coopération et de développement économiques et conclut sa visite en France par des accords bilatéraux

ASTANA – Les relations avec l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) ont toujours été une priorité pour le Kazakhstan, a déclaré le président Kasym-Jomart Tokayev lors de la réunion du 30 novembre avec le secrétaire général de l’OCDE Matthias Kormann à Paris. .

Le président Kasym-Jomart Tokaïev rencontre le secrétaire général de l’OCDE Matthias Kormann à Paris le 30 novembre. Source de l’image : Accord

Le Kazakhstan tient à maintenir des relations avec l’Organisation de coopération et de développement économiques. Nous sommes également reconnaissants pour vos recommandations et suggestions concernant le développement économique du Kazakhstan », a déclaré Tokaïev.

Depuis 2008, le Kazakhstan travaille avec l’OCDE pour améliorer la qualité de ses politiques et institutions économiques, sociales et environnementales. Le pays a également adhéré à 42 instruments juridiques de l’OCDE (groupes de travail).

Le protocole d’accord entre le gouvernement du Kazakhstan et l’Organisation de coopération et de développement économiques, signé en 2018, est l’un des principaux documents définissant les domaines de coopération prioritaires. Il vise les réformes structurelles et la recherche conjointe sur la base des recommandations de l’OCDE, la participation du Kazakhstan aux travaux des structures de l’OCDE, l’adhésion aux instruments juridiques.

Au cours de la réunion, les deux parties ont apporté des modifications au mémorandum, ce qui, selon Tokaïev, faciliterait la coopération.

Durant Visite officielle Les deux parties ont signé 35 documents dans les domaines économique, environnemental et humanitaire, dont un protocole de coopération dans les utilisations pacifiques de l’énergie atomique entre le ministère kazakh de l’énergie et le ministère français de l’énergie de transition et un protocole d’accord entre le président Tokaïev en France. Le Centre nucléaire national du Kazakhstan et de l’Andhra, l’Agence nationale française de gestion des déchets radioactifs, un protocole de coopération entre la Société nationale de l’énergie atomique Kazatomprom et le groupe Orano, et enfin un protocole d’accord entre la Société nationale de l’énergie atomique Kazatomprom et I2EN International Institut de l’énergie nucléaire.

READ  Jean-Pierre Adams : L'ancien international français décède à 73 ans après 39 ans dans le coma