novembre 26, 2022

7seizh

Dernières nouvelles et nouvelles du monde de 7 Seizh sur les affaires, les sports et la culture. Nouvelles vidéo. Nouvelles des États-Unis, d'Europe, d'Asie-Pacifique, d'Afrique, du Moyen-Orient, d'Amérique.

Le prince Edward et Sophie se lancent dans une tournée dans les Caraïbes après que la famille royale a demandé d’éviter la «fausse sainteté» en raison de l’esclavage | Nouvelles du Royaume-Uni

Le prince Edward et son épouse Sophie sont arrivés à Sainte-Lucie en haie d’honneur sur le tapis rouge alors qu’ils entamaient leur tournée de sept jours dans les Caraïbes.

Le comte et la comtesse de Wessex ont atterri sur l’île après qu’Antigua-et-Barbuda leur ait dit de l’éviter « fausse sainteté » sur l’esclavage et une visite à la Grenade a été abolie.

Avant la visite d’Edward et Sophie, le Comité de soutien aux réparations d’Antigua-et-Barbuda a écrit une lettre ouverte critiquant la famille royale pour ses commentaires antérieurs sur l’esclavage.

« Il est devenu courant pour les membres de la famille royale et les représentants du gouvernement britannique de venir dans cette région et de déplorer que l’esclavage était une » horrible atrocité « , qu’il était » désagréable « et » n’aurait pas dû se produire «  », a déclaré le lettre dit.

Nous entendons le faux respect de ceux qui vous ont précédé que ces crimes sont « une honte dans votre histoire ».

« Pour nous, ils sont la source du génocide et la continuation d’un mal international profond, de l’injustice et du racisme. Nous espérons que vous nous respecterez en ne répétant pas le mantra. »

Edward et Sophie doivent toujours visiter deux autres pays, Antigua-et-Barbuda et Saint-Vincent-et-les Grenadines, après leur voyage à Sainte-Lucie.

La tournée du jubilé de platine a été organisée pour marquer le 70e anniversaire de la reine.

image:
Le prince Edward est arrivé à l’aéroport international de Hewanorra pour commencer sa tournée des Caraïbes
La comtesse de Wessex rejoint son mari pour une tournée dans les Caraïbes
image:
La comtesse de Wessex rejoint son mari pour une tournée dans les Caraïbes

Le vice-Premier ministre, le Dr Ernst Heller, et l’ADC Edward et Sophie ont été accueillis au soleil par le gouverneur général, le capitaine Cyril Saltibus, après avoir débarqué d’un vol British Airways à l’aéroport international de Hewanorra vendredi après-midi.

READ  IMAX et Pathé Live s'associent pour amener l'Indochine française au cinéma - Date limite

Sophie, vêtue d’une robe rouge, a rejoint son mari alors qu’ils marchaient sur le tapis rouge jusqu’à un podium, où Edward s’est levé pour saluer une haie d’honneur pendant que l’équipe de police de l’île jouait l’hymne national du pays.

Les deux hommes doivent également rencontrer le Premier ministre de Sainte-Lucie, Philippe Pierre, et le gouverneur général par intérim Cyril Errol Melkides Charles plus tard vendredi.

Les troupes attendent l'inspection en tant que comte et comtesse de Wessex à Sainte-Lucie
image:
Les troupes attendent l’inspection lorsque le comte et la comtesse de Wessex arrivent à Sainte-Lucie

La tournée d’une semaine verra Sophie et Edward rencontrer « des communautés, des entrepreneurs locaux, des artisans et des jeunes » ainsi que des athlètes s’entraînant pour les Jeux du Commonwealth.

Il est entendu que la planification de la tournée royale comprenait des discussions entre les pays hôtes, les responsables royaux et d’autres parties.

La tournée du Wessex intervient peu de temps après que le prince William et Kate aient été critiqués pour certains éléments de leur récente tournée dans les Caraïbes.

Durbryn O’Mardy, qui préside le comité de soutien à la rémunération d’Antigua-et-Barbuda, a déclaré à Sky News que s’il y avait un certain « attachement » et « une admiration » pour la famille dans la région, il y avait toujours un besoin d’excuses pour l’esclavage et les réparations.

Il a décrit la tournée de William et Kate comme une « horrible et épouvantable démonstration de l’ancien comportement colonial », le couple étant photographié debout à l’arrière de jeeps et communiquant avec des enfants à travers un grillage.

Le prince William a exprimé sa « profonde tristesse » face à la traite des esclaves lors d’un discours en Jamaïque, mais n’a pas présenté d’excuses complètes.

READ  Spoilers d'Emmerdale - Amy et Moira scellent un pacte post-mortem