février 8, 2023

7seizh

Dernières nouvelles et nouvelles du monde de 7 Seizh sur les affaires, les sports et la culture. Nouvelles vidéo. Nouvelles des États-Unis, d'Europe, d'Asie-Pacifique, d'Afrique, du Moyen-Orient, d'Amérique.

Le propriétaire rend un paiement d’énergie de 600 £ au locataire après que le chef du SDLP, Colum Eastwood, ait prononcé un « ultimatum » au nom des occupants

Il est entendu que le propriétaire qui aurait tenté d’obtenir le paiement de la subvention énergétique de 600 £ du locataire a rendu l’argent.

T vient après SDLP Leader Colum Eastwood Il s’est dit « préoccupé » d’apprendre que certains propriétaires prenaient des bons de locataire.

Le représentant Foyle a déclaré que les électeurs avaient appelé son bureau pour obtenir de l’aide après que les propriétaires se soient présentés sur les propriétés pour prendre les coupons.

Il a déclaré dans un communiqué: « Je suis profondément troublé après que des personnes se sont rendues et ont appelé un bureau circulaire pour demander de l’aide après que leur propriétaire ait exigé un bon de subvention énergétique de 600 £ et leur ait dit que c’était eux qui le méritaient. »

« Ces bons sont conçus pour aider les personnes aux prises avec des coûts d’électricité et de chauffage qui montent en flèche, et non pour remplir davantage les poches des propriétaires et je suis choqué que cela se produise au sein de notre communauté. »

Le paiement de la subvention énergétique de 600 £ est remis aux clients utilisant des compteurs de réseau prépayés sous la forme d’un bon. La lettre, délivrée par Royal Mail, est adressée à «l’occupant» de la propriété.

Le bon peut ensuite être déposé au bureau de poste contre versement sur le compte bancaire du client.

M. Eastwood a déclaré que les « indications » sur le destinataire des bons sont « claires ».

« Ces bons sont destinés à ceux qui occupent actuellement la propriété et paient leurs factures d’énergie », a-t-il déclaré.

READ  Restaurant Lenehans à Rathmines - The Irish Times .

« Même si le compte courant est au nom du propriétaire, ce bon ne leur est pas destiné et il est totalement faux de tenter de le réclamer à des locataires dans le besoin.

« Il est compréhensible que les personnes concernées soient très inquiètes que cela se produise, car beaucoup attendent et comptent sur ces paiements pour passer l’hiver, en particulier pendant le temps froid que nous connaissons. »

Le dirigeant du SDLP a déclaré avoir contacté la poste pour déterminer quelle aide elle peut apporter aux locataires qui pourraient se trouver dans cette situation et pour examiner si les propriétaires « peuvent être empêchés de réclamer cet argent à tort ».

« Il est étonnant que quelqu’un cherche à exploiter cette situation à son profit », a-t-il ajouté.

Un porte-parole de la poste a déclaré que son rôle était d’aider les clients à échanger leurs coupons.

Ils ont ajouté que « la Poste n’a pas été impliquée dans la conception du programme ».

« Tout problème concernant les propriétaires et les locataires doit être adressé aux compagnies d’énergie.

« Les clients du clavier recevront un coupon de leur fournisseur adressé à l' »occupant » de leur propriété et devront apporter leur carte clavier ou leur application au bureau de poste pour échanger le coupon. »