décembre 9, 2022

7seizh

Dernières nouvelles et nouvelles du monde de 7 Seizh sur les affaires, les sports et la culture. Nouvelles vidéo. Nouvelles des États-Unis, d'Europe, d'Asie-Pacifique, d'Afrique, du Moyen-Orient, d'Amérique.

Le spectacle de Chappelle annulé au milieu d’une controverse transphobe

Le spectacle du comédien Dave Chappelle dans un lieu populaire du Minnesota a été annulé quelques heures avant que le comédien ne monte sur scène au milieu d’une controverse sur son matériel.

First Avenue à Minneapolis a présenté ses excuses à ses artistes, son personnel et sa communauté, à la suite d’un contrecoup sur les réseaux sociaux à propos de la réservation de Chappelle.

Le lieu a admis dans un communiqué qu’il avait « un sens hors de nos murs » et qu’il devait adhérer aux « normes les plus élevées ».

Cela survient alors que Chappelle a été critiqué pour ses commentaires anti-transgenres sur sa propre émission le plus proche.

« Le spectacle de Dave Chappelle ce soir à First Avenue a été annulé et est transféré au Varsity Theatre », a écrit First Avenue sur Instagram.

« Au personnel, aux artistes et à notre communauté, nous vous entendons et nous sommes désolés. Nous savons que nous devons nous tenir aux normes les plus élevées et nous savons que nous vous laissons tomber.

« Nous ne sommes pas seulement une boîte noire avec des personnes à l’intérieur, et nous comprenons que First Ave n’est pas seulement une pièce, mais qu’elle a un sens au-delà de nos murs.

« Vous et l’équipe de First Avenue avez travaillé dur pour faire de nos endroits les endroits les plus sûrs du pays, et nous continuerons de le faire.

« Nous croyons à la diversité des voix et à la liberté d’expression artistique, mais en honorant cela, nous en avons perdu la trace.

« Nous savons que certains ne seront pas d’accord avec cette décision; vous êtes invités à envoyer des commentaires. »

READ  Les téléspectateurs de RTE "pleurent" alors que Jack Kavanagh racontait à Tommy Ternan la vie d'un homme handicapé

Le site déclare sur son site Web qu’il est « engagé à créer et à maintenir un environnement dans lequel chacun est traité avec dignité et respect, et exempt de discrimination et de harcèlement ».

Il ajoute que les comportements tels que « parler de manière discriminatoire, y compris l’utilisation d’un langage raciste, sexiste, compétent, hétéro-hétérosexuel, xénophobe ou autre, y compris la désinformation intentionnelle » ne sont pas les bienvenus.

Source : Association de la presse