septembre 22, 2021

7seizh

Dernières nouvelles et nouvelles du monde de 7 Seizh sur les affaires, les sports et la culture. Nouvelles vidéo. Nouvelles des États-Unis, d'Europe, d'Asie-Pacifique, d'Afrique, du Moyen-Orient, d'Amérique.

Les efforts de sauvetage des tortues dans les incendies de forêt français se poursuivent

La Côte d’Azur brûle d’incendies de forêt, l’un des pires souvenirs du pays, affectant des écosystèmes vitaux et affectant la faune locale.

Dans un paysage mortellement calme et brûlant, le scientifique français Dominique Cuiseto était allongé devant lui, plongeant sa main sous un rocher et faisant ressortir la tortue d’Herman.

Il semble avoir au moins échappé au passage impitoyable des incendies de forêt qui font rage dans un hotspot de biodiversité dans le sud de la France, près de la station balnéaire étincelante de Saint Tropez.

Pendant quatre jours, les pompiers ont éteint l’incendie qui a fait deux morts et des milliers de personnes en fuite. A quelques kilomètres de là, la lutte continue.

Equipés d’antennes, une vingtaine de bénévoles spécialisés ont recherché jeudi des créatures aux carapaces noires et jaunes originaires de 241 espèces protégées.

Jusqu’à présent, l’équipe a trouvé 31 vivants et un mort. Mais la moyenne heureuse n’est pas accidentelle.

«Nous sommes allés dans des zones où nous savions que les tortues survivraient grâce aux rochers», explique Quieto, directeur de la science de la réserve naturelle à Blaine des Moores, qui protège contre les incendies.

Les tortues sont immergées dans un bol d’eau, pesées et mesurées. Les volontaires les placent ensuite soigneusement dans l’habitat naturel maintenant brûlé, où ils doivent attendre de nourrir l’herbe pour l’automne et la pluie avant de pouvoir dormir.

Les écologistes sont de plus en plus préoccupés par le sort de la faune, car les incendies de forêt deviennent plus fréquents alors que la sécheresse et les vagues de chaleur causées par le changement climatique dévastent certaines parties de l’Europe.

READ  En France, les sondages suggèrent qu'il n'y a pas de "biden rebond" pour le film américain en Allemagne

« catastrophe environnementale »

“Les incendies qui se produisent en dehors des formes naturelles mettent en danger la survie de la faune, tuant ou blessant ou provoquant une destruction généralisée de l’habitat par contact direct avec la fumée et les flammes”, a déclaré Margaret Kinneart, responsable de la formation mondiale sur la faune du WWF International, Agence France-Presse. ) Cette semaine.

Le changement climatique exacerbe la sécheresse, qui assèche les zones arides et crée de meilleures conditions pour des dommages matériels et environnementaux sans précédent au-delà du contrôle des incendies de forêt.

Lors des pires incendies de France de l’été, la moitié de la réserve naturelle sèche de la Plane des Maures – remplie de chênes-lièges et de peupliers, habitat des chauves-souris, rainettes et autres reptiles – a été incendiée.

La tortue d’Herman a déjà été classée “vulnérable” par la Liste rouge des espèces menacées de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN).

Les scientifiques estiment qu’il y en a environ 15 000 dans l’industrie de guerre et 10 000 dans les réserves naturelles.

“C’est une catastrophe environnementale, sans précédent en France”, a déclaré Mary-Claude Cerra, garde-parc.

Bien que la lenteur de la tortue rende difficile l’expulsion des flammes, elle a prouvé sa dureté au fil des siècles – apparaissant sur Terre il y a environ 250 millions d’années.

“La tortue peut jeûner plusieurs semaines, mais le risque d’incendie est qu’elle se déshydrate”, a expliqué à l’AFP sur le site Sebastian Karon, responsable du Centre de surveillance et de conservation de la tortue à Cornules.

Karon dit que si la tortue la provoquait par des flammes, elle survivrait plus tard.

READ  La fête peut-elle commencer ? Les discothèques françaises rouvrent enfin - mais avec les opérations Covit-19

Mais les effets exacts des espèces reproductrices – qui peuvent vivre jusqu’à 60 ans – ne seront connus que dans une trentaine d’années, ajoute-t-il.