décembre 4, 2021

7seizh

Dernières nouvelles et nouvelles du monde de 7 Seizh sur les affaires, les sports et la culture. Nouvelles vidéo. Nouvelles des États-Unis, d'Europe, d'Asie-Pacifique, d'Afrique, du Moyen-Orient, d'Amérique.

Les exportations de blé et d’orge français ralentissent hors UE en septembre

PARIS, 15 octobre (Reuters) – Les exportations françaises de blé tendre hors Union européenne ont chuté en septembre après août.

Les exportations de blé tendre en dehors du consortium de 27 pays s’élevaient à 695 400 tonnes en septembre, le troisième mois de la saison 2021/22, selon des estimations préliminaires basées sur des données de chargement de finition.

Le mois dernier, la Chine était le principal fournisseur hors UE de blé tendre français, avec une première estimation de 185 200 tonnes, suivie de l’Algérie avec 184 000 tonnes.

Les expéditions prévues indiquent que les exportations de blé vers la Chine seront encore accélérées en octobre.

L’Algérie a tiré les exportations de blé français en août, quelque peu retardées par la récolte française touchée par les pluies en raison d’un ralentissement en juillet.

Les exportations d’orge française hors UE ont atteint 372 600 tonnes le mois dernier, soit plus que les 909 900 enregistrées en août, la Chine dominant à nouveau le flux.

Les exportations en septembre comprenaient 225 500 tonnes d’orge fourragère et 105 300 tonnes d’orge moulée pour la Chine. 5 800 tonnes supplémentaires d’orge fourragère ont été expédiées au Maroc et 36 000 tonnes d’orge moulée ont été expédiées vers trois autres sites.

Les exportations de blé tendre français hors UE pour l’ensemble de la campagne juillet-juin 2021/22 devraient s’élever à 9,6 millions de tonnes, en hausse de 2 millions de tonnes par rapport à la campagne précédente, selon la société agricole France Agrimer.

Pour les exportations maritimes au sein de l’UE, les exportations de blé tendre s’élevaient le mois dernier à 131 100 tonnes, tandis que toutes les exportations de céréales s’élevaient à 222 400 tonnes.

READ  Après l'Afghanistan, l'Europe se demande si ce que dit la France sur les Etats-Unis est correct

La plupart des céréales françaises exportées vers l’UE sont expédiées par voie maritime.

Les exportations totales de céréales des ports français vers toutes les destinations en septembre se sont élevées à 1,31 million de tonnes en septembre, y compris l’orge, l’orge blanchie, le maïs, le maïs ciré, le malt et le blé d’orge.

Les données de chargement sont sujettes à révision et varieront des chiffres mensuels des douanes en fonction du moment où les navires quittent la France. (Rapport de Forrest Krelin, Gus Trombis, édité par Kirsten Donovan)