septembre 24, 2021

7seizh

Dernières nouvelles et nouvelles du monde de 7 Seizh sur les affaires, les sports et la culture. Nouvelles vidéo. Nouvelles des États-Unis, d'Europe, d'Asie-Pacifique, d'Afrique, du Moyen-Orient, d'Amérique.

Les funérailles d’une mère décédée du Covid-19 quelques jours après l’accouchement ont lieu à Derry

Des funérailles ont eu lieu à Derry pour une mère de quatre enfants de 35 ans décédée du COVID-19 à peine une semaine après avoir donné naissance à une petite fille.

La fille de Samantha Willis, Eviegrace, a été baptisée lundi lors des funérailles de sa mère à l’église St Columb.

Mme Willis, qui avait trois autres enfants, a contracté Covid-19 et est décédée à l’hôpital vendredi.

Elle n’était pas vaccinée contre Covid-19, et après sa mort, son mari, Josh Willis, a plaidé sur les réseaux sociaux à tous ceux qui ne l’avaient pas encore fait pour un jab “afin que vous ou votre famille n’ayez pas à traverser ce que J’ai dû.”

“Au moment où j’écris ceci allongée à côté d’elle, elle a 35 ans, sans protection et dans un cercueil. Nous laissons cela couler!” il a écrit.

Le père Joe Clifford a déclaré aux personnes en deuil qu’elles s’étaient rassemblées “dans la tristesse, le chagrin et le choc” et a parlé d'”une profonde tristesse qui a blessé vos cœurs, vous a brisé”.

Il a déclaré que Mme Willis était mariée dans la même église depuis deux ans et demi et qu’il était “difficile de comprendre” ce qui s’était passé. “Samantha a donné naissance à une nouvelle vie il y a quelques jours à peine, cela n’a tout simplement aucun sens”, a-t-il déclaré.

Le baptême d’Eviegrace lors des funérailles de sa mère concernait “la reconnaissance de la mort et d’une nouvelle vie en même temps”. La tristesse et la joie, a-t-il dit, sont “entrelacées”, “mais elles ne se sont jamais rencontrées comme ça”.

READ  Le chef de NI s'engage à écouter les préoccupations des syndicalistes concernant le rapport sur le maintien de l'ordre dans le sud de l'Armagh

M. Willis a félicité sa femme sur les réseaux sociaux, la décrivant comme une “personne merveilleuse, aimante et attentionnée” qui a été “notre super-héros ces dernières semaines. Elle est maintenant notre ange gardien”.

combat fort

Il a dit qu’il avait perdu “l’amour de ma vie, Samantha”, qui “a mené une bataille difficile au cours des 16 derniers jours, mais à la fin cela n’a pas suffi”.

« Pendant son séjour à l’hôpital, elle a également dû faire de notre plus récent ajout à la famille, qu’elle n’a jamais correctement rencontré ou tenu dans ses bras.

“Je ferai en sorte qu’Eviegrace sache tout sur la mère que vous ne rencontrerez jamais”, a-t-il déclaré.

Josh Willis avec sa fille nouveau-née Eviegrace, aux funérailles de Samantha Willis à l’église St. Columb, Derry, au service funéraire. Photo : Liam McBurney/PA Wire

Lundi, le ministère de la Santé d’Irlande du Nord a signalé neuf autres décès dus à Covid-19 et 1 320 personnes ont été testées positives pour le virus dans le nord.

Selon les chiffres du département, 51 personnes atteintes de Covid-19 sont décédées au cours des sept derniers jours, contre 30 la semaine précédente.

352 personnes atteintes du Covid-19 sont soignées à l’hôpital du nord, dont 43 en réanimation.

La région de Fermanagh et Umag a le taux d’infection le plus élevé du Royaume-Uni, avec une moyenne de 1 046 cas pour 100 000 habitants au cours des sept derniers jours, contre 631 en moyenne en Irlande du Nord.

Le ministre nord-coréen de la Santé, Robin Swan, a déclaré à la BBC qu’il ne pensait pas que le nombre de cas était “à ce stade” où des restrictions plus strictes de Covid-19 devraient être réimposées.

“Le PDG se réunira à nouveau au cours de la première semaine de septembre concernant ce qui reste et ce que nous examinerons en termes de prochaines étapes, et c’est là que cette décision sera prise”, a-t-il déclaré.

Pendant ce temps, M. Swan a déclaré que le programme de vaccination avait été “réactivé” grâce à l’initiative du week-end pour encourager davantage de personnes à se faire vacciner.

Plus de 12 000 personnes ont reçu leur première dose du vaccin Covid-19 dans le cadre du « Big Jab Weekend » les 21 et 22 août.