décembre 4, 2022

7seizh

Dernières nouvelles et nouvelles du monde de 7 Seizh sur les affaires, les sports et la culture. Nouvelles vidéo. Nouvelles des États-Unis, d'Europe, d'Asie-Pacifique, d'Afrique, du Moyen-Orient, d'Amérique.

Les grands consommateurs d’énergie constatent des coûts plus élevés de 17 h à 19 h

Les grands consommateurs d’énergie et les clients résidant sur des « tarifs intelligents » verront leurs coûts d’électricité augmenter pendant les heures de pointe de 17 h à 19 h.

Cela fait suite à la décision d’aujourd’hui de la Commission de réglementation des services publics Après la période de consultation annoncée le mois dernier.

Cependant, les clients Smart Tariff verront également des économies sur les tarifs hors pointe.

Les utilisateurs d’énergie sur les plans à prix fixe ne seront pas affectés.

Par décision, les tarifs aux heures de pointe seront de 10 % supérieurs au tarif actuel, mais pendant les heures creuses, le tarif facturé sera inférieur de 10 %.

Pour les clients domestiques, les prix qu’ils rencontrent seront finalement fixés par le fournisseur d’électricité qui pourra choisir de suivre les orientations de la CRU en tout ou en partie, selon le plan.

Ce sont 38 000 clients résidentiels équipés de compteurs intelligents qui bénéficient de « tarifs intelligents » ou « tarifs temporels ».

Le faible taux de participation a soulevé des questions sur la valeur des plans.

La décision d’élargir l’écart entre les tarifs en heures pleines et en heures creuses pourrait inciter davantage de clients à envisager des offres « selon l’heure d’utilisation ».

Il y a environ 950 000 compteurs intelligents installés à travers le pays et environ 100 000 clients ont choisi de recevoir des données sur leur consommation d’énergie, selon un porte-parole du CRU.

La décision précise également que la taxe OSP, qui soutient les énergies renouvelables, sera à nouveau négative l’année prochaine, ce qui entraînera des économies annuelles de 89,10 €, ou 140 € TVA incluse, pour les clients résidents.

READ  Les prix de l'électricité ont augmenté de 24 % dans les prix de l'électricité et de 32 % dans les prix du gaz

Une économie annuelle supplémentaire de 40 € sera également offerte aux clients locaux suite à une modification de la répartition des frais de réseau entre les foyers et les grands consommateurs d’énergie.

Cependant, cela sera annulé en raison de l’augmentation globale des frais de transport due à l’inflation et aux coûts de maintien de l’approvisionnement en électricité grâce à la production d’urgence, ce qui ajoutera 41 € par an aux factures locales.

Les nouveaux frais entreront en vigueur à partir d’octobre.

Lisa Ryan, professeur d’énergie et d’économie à l’University College de Londres, a déclaré que le CRU tentait de lutter contre la hausse des coûts de l’électricité et de sécuriser l’approvisionnement.

S’exprimant sur Drivtime de RTÉ, elle a déclaré que l’annonce « concerne vraiment la baisse des prix hors pointe, ce qui pourrait être une bonne nouvelle pour les consommateurs, en fait.

« En cela, si vous pouvez modifier votre consommation d’électricité afin de l’utiliser hors pointe, avant 17 h ou après 19 h, vous ferez face à un prix inférieur pour votre unité électrique.

« Donc, cela encouragerait vraiment les gens à changer leur comportement … Je pense que c’est son objectif et c’est ce que l’UE a suggéré que les pays fassent. »

Le professeur Ryan a ajouté: « Nous ne parlons pas des prix complets de l’électricité – le CRU ne parle que de notre tarif de réseau qui ne représente que 30% de nos factures … il n’y a donc pas beaucoup de différence de toute façon. »