octobre 3, 2022

7seizh

Dernières nouvelles et nouvelles du monde de 7 Seizh sur les affaires, les sports et la culture. Nouvelles vidéo. Nouvelles des États-Unis, d'Europe, d'Asie-Pacifique, d'Afrique, du Moyen-Orient, d'Amérique.

Les militants disent que les caméras cachées montrent la discrimination sur les plages privées de la Côte d’Azur, France

Des militants antiracistes qui ont secrètement filmé des plages privées sur la Côte d’Azur envisagent d’intenter une action en justice pour discrimination sur la Côte d’Azur.

SOS- Racisme Envoyez des paires d’origines ethniques différentes vers des points chauds côtiers exclusifs et utilisez des caméras cachées pour enregistrer comment chacun est accueilli.

Un couple décrit comme « d’apparence nord-africaine » qui a demandé des chaises longues s’est fait dire qu’il était conservateur. Quelques minutes plus tard, un couple blanc avec la même commande sur la même plage privée a obtenu des transats au premier rang près de la mer.

D’autres militants disent qu’ils ne pourraient pas réserver de transats sur des plages privées s’ils donnaient un nom à consonance étrangère.

« Avec un nom qui sonne africain, l’endroit était plein. Quand j’ai rappelé et qu’on m’a donné un nom français, c’était étrange qu’il y ait encore des places », raconte l’un d’eux. Le Monde.

SOS-Racisme mène des opérations d’infiltration similaires pour mettre en lumière les discriminations depuis les années 1990, mais c’est la première fois qu’il teste les plages privées de la Riviera. Elle affirme qu’un tiers des plages privées de Juan-les-Pins et d’Antibes discriminent illégalement et que deux tiers des discothèques et bars testés à Marseille et Aix-en-Provence sélectionnent illégalement des clients en fonction de leurs origines.

Nous avons constaté que la discrimination peut être fondée sur les vêtements, la couleur de la peau, l’apparence physique et l’origine d’une personne. « C’est injuste et insupportable une telle vie », a déclaré Karima Slimani, de SOS Racisme Nice, à France 3 TV après l’épreuve de la plage.

READ  Sous Snoop Teja Wu ! Les États-Unis et la France ont déjà été ici

L’organisation dit préparer un dossier à présenter aux avocats.

« Nous travaillons avec des avocats gratuits qui ont besoin de beaucoup de précisions pour intenter une action en justice contre ces lieux. Paula Cornet de SOS Racisme a ajouté qu’elle utilisera ces informations pour préparer des rapports annuels faisant état des discriminations par zone.

« Cette situation est le résultat d’un échec manifeste des pouvoirs publics à interdire la discrimination raciale », a déclaré à la presse Dominique Sobo, responsable de SOS Racisme. Il a déclaré que les résultats des organisations seraient envoyés à la police et aux autorités locales. « Nous surveillerons de près la prochaine action en justice », a ajouté Sobo.

SOS-Racisme n’a pas mentionné les établissements privés visités à Juan-les-Pins et Antibes. L’office de tourisme local et la mairie d’Antibes ont été contactés pour commentaires.

Abonnez-vous à la première édition, notre newsletter quotidienne gratuite – tous les matins en semaine à 7h GMT

une Rapport de la Commission Nationale Consultative des Droits de l’Homme (CNCDH) Sur le racisme en France, publié le mois dernier, elle affirmait que la société française devenait plus tolérante. Elle a classé son « indice de tolérance » annuel à 68 sur 100, le plus élevé jamais enregistré, selon la secrétaire générale de la commission, Magali Laforcade.

Cependant, elle signale que les préjugés contre certaines communautés – notamment les musulmans et les Roms – restent une préoccupation particulière.

Selon la CNDH, environ 1,2 million de personnes sont victimes d’agressions à caractère raciste chaque année en France, alors qu’il n’y a que 1 000 condamnations devant les tribunaux pour des crimes signalés, souvent en raison de la réticence des victimes à signaler les agressions à la police.

« Nous voyons l’incapacité des institutions à reconnaître qu’il s’agit d’un problème criminel », a déclaré LaForcade. « S’il y a beaucoup de plaintes, de nombreuses poursuites judiciaires et de nombreuses condamnations, on peut espérer que les incidents vont diminuer », a-t-elle ajouté.