Connect with us

Top News

L’Iran publie un clip vidéo avec deux citoyens français qu’il prétend espionner

Published

on

L’Iran publie un clip vidéo avec deux citoyens français qu’il prétend espionner

DUBAÏ, Émirats arabes unis – L’Iran a publié jeudi une vidéo montrant deux ressortissants français détenus qui auraient avoué des actes d’espionnage, alors que les dirigeants iraniens cherchaient à présenter les manifestations antigouvernementales en cours comme un complot étranger plutôt que comme une indignation généralisée face au meurtre du 22- Age. Une vieille femme iranienne a été arrêtée par la police des mœurs du pays.

La vidéo, publiée par l’agence de presse étatique IRNA, montrait Cécile Koehler et Jacques Paris, deux syndicalistes associés à la Confédération nationale française pour l’éducation, la culture et la formation professionnelle.

Le gouvernement français a émis une réprimande cinglante à ces allégations, décrivant le sort des ressortissants français détenus comme des « otages d’État ».

L’Iran, qui utilise depuis longtemps les Occidentaux détenus comme monnaie d’échange dans les négociations, n’a fourni aucune preuve publique à l’appui des accusations d’espionnage.

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a déclaré que les « aveux supposés extorqués sous la contrainte » des ressortissants français détenus dans la vidéo étaient « scandaleux ».

« Ce déguisement révèle le mépris des autorités iraniennes pour la dignité humaine », a déclaré le ministère dans un communiqué.

Il a déclaré que d’autres ressortissants français étaient détenus arbitrairement en Iran, sans donner leurs noms.

Pendant ce temps, les législateurs européens ont adopté jeudi une résolution appelant à des sanctions contre les responsables du meurtre de Mahsa Amini sous la garde de la police des mœurs iranienne, et à la répression ultérieure par la République islamique des manifestations anti-gouvernementales.

La résolution, adoptée à main levée, exhorte le bloc des 27 nations à punir les responsables iraniens et a appelé à une enquête sur la mort d’Amini.

READ  3 Wallabies basés en France reviennent en tournée au Royaume-Uni en novembre

« Le Parlement condamne fermement l’usage généralisé et disproportionné de la force par les forces de sécurité iraniennes contre la foule », indique une partie de la résolution. Les législateurs ont également exigé que l’Iran « libère immédiatement et sans condition toute personne emprisonnée uniquement pour avoir exercé ses droits à la liberté d’expression, d’association et de réunion pacifique, ainsi que tous les autres défenseurs des droits humains, et abandonne toute charge ».

L’effusion de colère en Iran – menée en grande partie par de jeunes femmes et dirigée contre les dirigeants masculins du gouvernement – a créé un moment décisif pour le pays, galvanisant certaines des manifestations les plus importantes et les plus audacieuses contre les dirigeants islamistes du pays depuis des années. .

Les clips publiés jeudi ressemblaient à d’autres vidéos d’aveux que Téhéran avait forcé des prisonniers à faire. en 2020, Un rapport a indiqué qu’au cours de la dernière décennie, les autorités ont diffusé au moins 355 aveux forcés.

Dans les clips, Koehler porte un foulard et prétend se décrire comme « un agent de renseignement et d’opérations du Service français de sécurité extérieure ». Paris aurait déclaré : « Nos objectifs au sein du Service français de sécurité extérieure sont de faire pression sur le gouvernement iranien ».

Les clips font partie de ce qui est décrit comme un documentaire diffusé à la télévision d’État iranienne les accusant d’apporter de l’argent dans le pays pour fomenter la dissidence.

La France n’a pas réagi dans l’immédiat à la publication des vidéos. Mais en mai, le gouvernement français a exigé leur libération et a condamné « ces arrestations comme sans fondement ».

READ  Les otages thaïlandais devraient revenir après leur libération par le Hamas

Leur visite en Iran coïncide avec des mois de protestations des enseignants pour exiger des salaires plus élevés dans le pays.

Toute sanction de l’Union européenne relèverait du « régime mondial de sanctions en matière de droits de l’homme » du bloc. Il a été créé il y a deux ans afin que le bloc puisse « cibler des individus, des entités et des organismes – y compris des acteurs étatiques et non étatiques – responsables, impliqués ou associés à de graves violations et abus des droits de l’homme dans le monde ».

D’autres violations ou atteintes aux droits humains peuvent être incluses « si elles sont généralisées, systématiques ou suscitent de graves préoccupations ».

Ces mesures consistent généralement en des interdictions de voyager et des gels d’avoirs de fonctionnaires accusés d’être impliqués dans des violations présumées ou des « entités », telles que des banques, des entreprises, des agences ou d’autres organisations. Il est interdit aux citoyens de l’UE de mettre des fonds à la disposition des personnes figurant sur la liste.

Les rédacteurs d’Associated Press Lorne Cook à Prague et Samuel Petrikin à Bruxelles ont contribué à ce rapport.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top News

Des émeutiers ont incendié des bâtiments dans le territoire français du Pacifique en Nouvelle-Calédonie

Published

on

Des émeutiers ont incendié des bâtiments dans le territoire français du Pacifique en Nouvelle-Calédonie

En Nouvelle-Calédonie, des émeutiers ont incendié un hôtel de ville et un commissariat de police dans la nuit, alors que le territoire français du Pacifique connaissait une nouvelle vague de troubles.

Le Haut-commissariat, qui représente l’État français, a déclaré : « La nuit… a été marquée par des troubles sur tout le continent et sur l’île des Pins et Mare, nécessitant l’intervention de nombreux renforts : avec des attaques contre la police, des incendies criminels et des barrages routiers. .» Dans l’archipel.

Des émeutes et des pillages ont éclaté en Nouvelle-Calédonie à la mi-mai à la suite d’un projet de réforme électorale dont la population autochtone kanak craignait qu’elle ne fasse d’elle une minorité permanente, mettant définitivement hors de portée les espoirs d’indépendance.

Les troubles ont fait neuf morts et des dégâts estimés à plus de 1,5 milliard d’euros (1,3 milliard de livres sterling). Le gouvernement français a répondu en envoyant plus de 3 000 soldats et policiers dans la zone, située à environ 10 600 milles de Paris.

A Doumbia, au nord de la capitale Nouméa, le commissariat municipal et un parking ont été incendiés. L’Agence France-Presse a rapporté que quatre véhicules blindés sont intervenus. Plusieurs incendies se sont déclarés dans les quartiers Dokos et Magenta de Nouméa, tandis que policiers et indépendantistes se sont affrontés à Bourais, faisant un blessé.

Sept militants indépendantistes liés à un groupe accusé d’avoir orchestré les émeutes de mai ont été inculpés samedi et envoyés en France métropolitaine pour y être placés en détention provisoire.

Lundi matin, de nombreuses écoles étaient fermées en raison de la reprise des troubles.

READ  Paul Gauguin a célébré les 25 ans de son expérience en Polynésie française
Continue Reading

Top News

German Schulz exprime son inquiétude face à la victoire de l’extrême droite en France Nouvelles sur les élections

Published

on

German Schulz exprime son inquiétude face à la victoire de l’extrême droite en France  Nouvelles sur les élections

La France se rendra aux urnes en juillet pour organiser des élections anticipées, et les sondages d’opinion s’attendent à un déclin du parti du président Emmanuel Macron.

Le chancelier allemand Olaf Scholz s’est dit « préoccupé » par la possibilité que l’extrême droite remporte les prochaines élections législatives en France.

Le parti du président Emmanuel Macron est en mauvaise posture à moins de deux semaines du premier tour des élections anticipées qu’il a convoquées en réponse à la défaite de l’extrême droite que son parti a remportée dans les sondages d’opinion européens.

Le parti d’extrême droite Alternative pour l’Allemagne a également enregistré des gains lors des élections au Parlement européen de ce mois-ci, tandis que la coalition au pouvoir de Schulz a souffert.

« Je suis inquiet à propos des élections en France », a déclaré Schulz à la chaîne publique ARD lors d’un entretien annuel d’été.

« Et j’espère que les fêtes ne sont pas comme ça [Marine] En d’autres termes, Le Pen a réussi les élections. Il a ajouté : « Mais c’est au peuple français de trancher cette question ».


Des manifestations généralisées en France

Depuis que le président Macron a déclenché les élections, des milliers de personnes ont manifesté partout en France contre l’extrême droite.

Samedi, des manifestants vêtus de violet ont défilé de la place de la République au centre de Paris à la place de la Nation à l’est, brandissant des banderoles arborant des messages tels que « Poussez l’extrême droite, pas nos droits ».

Alors que le Rassemblement national recueille 35 % des voix, les manifestants ressentent le besoin de souligner les conséquences d’une victoire de l’extrême droite.

READ  Soutien français à la protection de la forêt du Raj | Nouvelles de Jaipur

« Il faut rappeler aux gens que ce sont eux qui parlent d' »avortement de commodité » et que ce sont eux qui attaquent toujours les services de planning familial », déclare Morgane Legrasse, ingénieure nucléaire et militante féministe qui a participé à la marche à laquelle ont participé des milliers de personnes. Paris. » a-t-il déclaré à l’AFP.

D’autres marches ont eu lieu dans une cinquantaine d’autres villes de France.

Le système électoral à deux tours du pays rend difficile de prédire quel parti pourra finalement obtenir la majorité à la chambre basse du Parlement et confier à ce parti le poste de Premier ministre, qui occupe le deuxième rang au pouvoir après le président Emmanuel Macron.

Les sondages d’opinion prévoyaient que la coalition au pouvoir de Macron arriverait en troisième position aux élections législatives prévues le 30 juin – suivies d’un second tour le 7 juillet – derrière le parti d’extrême droite du Front national de Le Pen et une nouvelle coalition de gauche.

L’Armée nationale a recueilli des niveaux de soutien sans précédent après une campagne de « démilitarisation » de plusieurs décennies visant à éloigner son image de ses racines, y compris celle de l’un de ses fondateurs qui était membre des paramilitaires nazis Waffen-SS.

Mais le cœur du message du Front national reste anti-immigration, anti-islam et anti-Union européenne.


Continue Reading

Top News

Une attaque de loup dans un zoo français entraîne la blessure grave d’une femme – DW – 23/06/2024

Published

on

Une attaque de loup dans un zoo français entraîne la blessure grave d’une femme – DW – 23/06/2024

Une femme de 37 ans a alors été grièvement blessée Trois loups Je l’ai attaquée Français Les médias français ont rapporté dimanche que le zoo et le parc Safari de Thuiri, près de Paris.

L’étendue de ses blessures n’a pas été précisée dans l’immédiat, puisque la procureure de Versailles, Marivonne Caillebotte, a déclaré à l’Agence France-Presse que sa vie était en danger. La chaîne française BFMTV a déclaré que sa vie n’était plus en danger.

Que sait-on de l’incident ?

La femme séjournait avec sa famille dans une auberge du zoo. Elle avait passé la nuit dans le parc et serait sortie seule faire du jogging au moment de l’attaque.

Caillebotte a déclaré que la femme « s’est retrouvée dans la zone de safari, censée être réservée aux voitures. Là, elle a été attaquée par trois loups ».

Elle a ajouté qu’il n’était pas clair « si elle avait commis une erreur ou si le chemin n’avait pas été clairement balisé ».

Une source a indiqué à l’AFP que la femme avait dû passer par « des systèmes de sécurité, un fossé et une clôture électrique destinés à retenir les animaux ». La source a ajouté qu’elle avait été mordue « au cou, à la jambe et au dos ».

Caillebotte a déclaré que les premiers intervenants sont rapidement arrivés sur les lieux et ont éliminé les loups.

Le loup est revenu… et il a faim

Ce navigateur ne prend pas en charge le composant vidéo.

Le zoo de Thoiry est façon safari

Fondé en 1968 par un propriétaire d’hôtel particulier local, le zoo de Thouiri a été vendu à un groupe d’investisseurs en 2018. Il s’étend sur une superficie de 150 hectares et héberge environ 1 500 animaux et une centaine d’espèces.

READ  Des lettres d'amour françaises confisquées enfin ouvertes après 265 ans

Le zoo, situé à environ 40 kilomètres à l’ouest de Paris, propose un lodge de style safari dans les locaux de l’espace des loups. Il est annoncé à 220 € (235 $) la nuit.

Thoiry se vante du lodge dans sa publicité sur son site Internet, affirmant qu’il offre « une expérience unique et très intime avec les loups arctiques que vous pourrez voir depuis votre salon ».

RMT/ (AFP, DPA)

Continue Reading

Trending

Copyright © 2023