août 16, 2022

7seizh

Dernières nouvelles et nouvelles du monde de 7 Seizh sur les affaires, les sports et la culture. Nouvelles vidéo. Nouvelles des États-Unis, d'Europe, d'Asie-Pacifique, d'Afrique, du Moyen-Orient, d'Amérique.

L’Irlande a atteint la position la plus élevée jamais enregistrée dans le classement FIFA

La forme impressionnante de la République d’Irlande lors des éliminatoires de la Coupe du monde en cours s’est reflétée dans le dernier classement mondial de la FIFA, l’équipe de Vera Pau atteignant son meilleur classement.

La victoire de l’Irlande sur la Géorgie à Tbilissi fait passer les vainqueurs de la Coupe du monde d’une place à la 26e place, les plaçant dans le top 16 des équipes européennes.

Le classement du 27 juin, en hausse de trois places depuis mars, équivaut à la meilleure performance de l’équipe nationale depuis que l’équipe a atteint cette place en 2008.

Depuis que Bao a pris les commandes en 2019, l’équipe a gagné six places au total, et elle pense qu’elle peut atteindre un niveau supérieur avant la confrontation vitale du mois prochain avec la rivale du groupe, la Finlande.

« C’est fantastique de voir l’équipe féminine de la République d’Irlande atteindre sa plus haute position au Classement mondial féminin de la FIFA, car cela reflète le travail formidable que les joueuses et le personnel ont fourni au fil des ans », a déclaré Bowen. .

« Nous avons grandi ensemble et nous nous améliorons à chaque match, donc même si cet exploit est fantastique, ce n’est qu’une partie de notre voyage qui se poursuit avec deux matches de qualification très importants pour la Coupe du Monde Féminine de la FIFA à domicile contre la Finlande et à l’extérieur de la Slovaquie en septembre. »

L’Irlande affrontera la Finlande le jeudi 1er septembre à Tallaght avant de se rendre face à la Slovaquie à Scenic le jeudi 6 septembre.

READ  (Vidéo) "Quel jeune homme" - Mohamed Salah fait du café pour Rio Ferdinand
L’Angleterre sacrée championne d’Europe au stade de Wembley

Ailleurs, l’Irlande du Nord a glissé de trois places à la 50e place après sa campagne de l’Euro 2022, tandis que la nouvelle championne d’Europe féminine, l’Angleterre, a grimpé à la quatrième place du dernier classement, les États-Unis, quadruples vainqueurs de la Coupe du monde, conservant la tête.

Le classement intervient après un mois chargé pour le football féminin alors que les tournois continentaux pour l’Afrique, l’Amérique du Nord, l’Amérique du Sud et l’Océanie se sont déroulés parallèlement au Championnat d’Europe, dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde féminine 2023.

Les États-Unis ont remporté leur neuvième titre CONCACAF W en juillet pour rester en pole position, une place qu’ils occupent depuis 2017.

La victoire de l’Angleterre au Championnat d’Europe à domicile les a propulsés de quatre places au lieu de la huitième, tandis que la Suède, deuxième, les a catapultés à la deuxième place.

L’Afrique du Sud s’est hissée à la 54e place après son premier titre en Coupe d’Afrique des Nations féminine, tandis que la Zambie, qui a atteint les demi-finales du tournoi, s’est le plus améliorée au classement, remontant de 23 places à la 80e.

Le Brésil, vainqueur de la Copa America Femenina, est resté à la neuvième place.

L’Australie et la Nouvelle-Zélande, hôtes de la Coupe du monde, sont classées 12e et 22e.