Connect with us

sport

L’Irlande affrontera l’Ecosse lors du match de barrage de la Coupe du monde mardi prochain

Published

on

L’Irlande affrontera l’Ecosse lors du match de barrage de la Coupe du monde mardi prochain

L’équipe féminine d’Irlande affrontera l’Ecosse lors du match historique des barrages de la Coupe du monde mardi.

L’équipe de Vera Pauw se rend à Glasgow après la victoire 1-0 de l’Ecosse en prolongation contre l’Autriche à Hampden Park. Le même lieu accueillera un match mardi [KO 8pm]tandis que Bao affronte son ancienne équipe.

Abe Harrison a été le champion des buts de l’équipe locale ce soir, alors que l’excellent remplaçant a tourné le coin d’Erin Cuthbert au début de la période supplémentaire pour mener l’équipe de Pedro Martinez Loza à se qualifier.

L’Irlande – cherchant à atteindre son tout premier Grand Chelem – attendait en toute sécurité le deuxième tour, après avoir terminé deuxième parmi les trois premiers finalistes des phases de groupes. L’Islande et la Suisse sont les deux autres, la première se rendant au Portugal mardi prochain et la seconde accueillant le Pays de Galles après les résultats de l’autre soir.

Le match Ecosse-Autriche a été à égalité pendant la majeure partie de la seconde mi-temps, et la prolongation était presque inévitable – ce qui pourrait bien sûr fonctionner pour l’Irlande – car il a été regardé par une foule record de 10 182 spectateurs.

C’était un concours de niveau pour la plupart, bien qu’un manque de qualité dans le dernier tiers ait parfois obligé les deux équipes à se relâcher. L’Écosse s’est bien comportée après s’être installée et a semblé bonne pendant la majeure partie de la première mi-temps, la star du Real Madrid Caroline Weir et l’attaquant de Manchester United Matha Thomas créant des opportunités. Julia Hecklesburger n’en a envoyé qu’un à l’autre bout avant la pause.

READ  Klopp a été impressionné par l'influence de Nunez dans la victoire des Reds

Les Autrichiennes ont pris les devants pendant la majeure partie de la seconde mi-temps : un excellent tir lointain de Verena Hanshaw à la 67e minute du match, tandis que Sarah Zadrazil et la remplaçante Katja Weinrother – qui a pris la place de Nicole Bella – ont eu de bonnes occasions.

Mais l’Écosse a terminé son temps normal en force, Chelsea Cuthbert se remettant d’une frappe pour envoyer une série de coups de pied de coin dans les dernières minutes du 90+. Un en début de seconde mi-temps a été décisif : Harrison se dirige vers un coup franc pour Cuthbert au second poteau avec 92 minutes au compteur.

Les Ecossais ont tenu bon pour voir le match hors jeu, même si ce n’était pas le cas pour le bus qui s’est levé et a défendu à la dernière minute. Ils cherchaient à passer à autre chose et ont failli marquer un autre but, mais ils se sont contentés d’une victoire massive 1-0.

Plus tôt dans la soirée, le Portugal a battu la Belgique 2-1 et accueille désormais l’Islande mardi. Le but de Fatma Pinto à la 89e minute a finalement réglé la confrontation après une arrivée spectaculaire à l’Estádio do FC Vizela.

Il y a eu un peu de chaos avec VAR sur le terrain, car la remplaçante belge Amber Tessiak a été expulsée et Carol Costa a frappé la barre transversale avant que Bento ne marque sur un corner. Diana Silva a marqué le premier but de l’équipe locale à la 29e minute du match, avant que Tessa Woolaert n’égalise avec un penalty à la 40e minute.Ce fut une soirée mouvementée pour la Portugaise Joanna Marchao, qui a réussi deux passes décisives et raté le penalty.

Dans le match de l’autre soir, le Pays de Galles a finalement battu la Bosnie-Herzégovine et a fixé un rendez-vous avec la Suisse après prolongation à Cardiff. Un nouveau record de 15 200 vues a été atteint alors que les hôtes ont frappé le filet quatre fois en temps réglementaire, bien que tous considérés comme hors-jeu, avant que Jess Fishlock ne se révèle le champion gallois des buteurs.

Parmi les vainqueurs du deuxième tour de mardi, les deux joueurs les mieux classés – sur la base des résultats de la phase de groupes de qualification et du deuxième tour : trois points à gagner après 120 minutes et un à gagner aux tirs au but – se qualifieront directement pour la Coupe du monde de l’été prochain, tandis que l’autre pays se rendra en Nouvelle-Zélande en février pour les barrages de la Coupe de la Confédération. Les trois dernières places des séries éliminatoires sont prêtes à être saisies dans ce tournoi à 10 équipes.

La victoire de l’Irlande sur l’Ecosse mènerait probablement dans cette voie – mais le principal espoir de qualification directe est la défaite de l’Islande face au Portugal, à moins d’un échec improbable pour la Suisse.

Mardi est le premier match éliminatoire de la Coupe du monde des filles à Green, et le plus proche qu’elles aient jamais atteint d’un tournoi majeur. Cette étape de l’Euro 2009. Ils ont perdu 4-1 au total contre l’Islande à l’époque.

READ  Moment d'émotion alors que Kevin Seinfeld porte son ancien coéquipier de rugby Rob Borow sur la ligne d'arrivée du marathon de Leeds | Nouvelles du Royaume-Uni

Championnat d’Europe de football de l’UEFA 2e tour – Barrages de la Coupe du monde
  • ecosse vs irlande
  • Portugal vs Islande
  • La Suisse contre le Pays de Galles.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

sport

Leinster choisit Will Connors plutôt que Josh van der Flier avant le choc des quarts de finale contre La Rochelle – The Irish Times

Published

on

Leinster choisit Will Connors plutôt que Josh van der Flier avant le choc des quarts de finale contre La Rochelle – The Irish Times

Leinster a rappelé Jason Jenkins et Will Connors sur le banc pour une victoire 6-2 lors de son quart de finale de Ligue des champions contre La Rochelle, samedi au stade Aviva (17h30).

Dans ce qui ressemble beaucoup à un choix de chevaux contre terrains, Connors fait sa deuxième titularisation en Coupe des Champions – la première ayant eu lieu lors de la victoire 16-9 du Leinster contre La Rochelle en phase de poules au Stade Marcel Deflanders en décembre.

En l'absence prolongée de James Ryan, Jenkins a été promu sur le banc, tandis que Ross Moloney et Josh van der Flier ont été remplacés par des remplaçants. La ligne arrière reste inchangée, ce qui signifie que Gary Ringrose a été exclu en raison d'une blessure à l'épaule qui l'a limité à une seule apparition en tant que remplaçant pour l'Irlande contre l'Écosse lors des Six Nations.

Parmi les remplaçants, Michael Milne remplace Cian Healy, blessé, qui ne réalisera donc pas un nouveau record de 111 matches dans la compétition. Il partage actuellement cette étape avec Ronan O'Gara au numéro 110. Un Luke McGrath à nouveau en forme remplace Ben Murphy alors qu'Harry Byrne cède la place tandis que Kieran Frawley couvre la mi-temps dans une formation 6-2,

Bien que l'égalité n'ait été confirmée que le week-end dernier, près de 50 000 billets ont été vendus pour le match.

Pendant ce temps, La Rochelle a promu l'arrière latéral irlandais Oltan Dillane dans la formation de départ avant le match de samedi. L'ancien joueur du Connacht rejoint l'Australien Will Skelton à la fin, avec Gregory Alldrete en tête de l'équipe dans une dernière ligne qui comprend également Levani Bhutia et Jodikael Kankurit.

READ  Graham Henry: "Ce que j'aime chez les Black Ferns, c'est qu'ils sont tellement passionnés par le jeu" | Équipe de Nouvelle-Zélande de rugby à XV

Une nouvelle fois, Tawera Kerr-Parlow et Antoine Hastoy composent le duo de milieu de terrain rochelais, avec Jonathan Dante et JJ Ciotini au centre. L'international anglais Jack Nowell joue dans la ligne défensive aux côtés de Teddy Thomas, tandis que Dylan Leeds débute à l'arrière à la place de l'international français Brice Dulin.

Leinster : Hugo Keenan ; Jordan Larmour, Robbie Henshaw, Jimmy Osborne, James Lowe ; Ross Byrne, parc Jamison Gibson ; Andrew Porter, Dan Sheehan, Tadhg Furlong ; Joe McCarthy, Jason Jenkins ; Ryan Bird, Will Connors, Kaylan Doris (capitaine).

Remplaçants: Ronan Kelleher, Michael Milne, Michael Allalatoa, Ross Moloney, Jack Coonan, Luke McGrath, Ciaran Frawley, Josh van der Flier.

La Rochelle : Dylan Leeds; Jack Nowell, UJ Sottini, Jonathan Dante, Teddy Thomas ; Antoine Hastoy, Tawera Ker Barlow ; Louis Benverne, Tolu Latu, Owiny Atunio ; Ultan Dylan, Will Skelton ; Judicail Kankurit, Levani Bhutia, Gregory Aldrete (capitaine)

Remplaçants: Quentin Lesbiauk, Alexandre Kadouri, Joel Cslavi, Thomas Lavault, Paul Bodehint, Yuan Tanga, Teddy Iribaren, Ihya West.

Continue Reading

sport

Flèches de Premier League : Luke Littler bat Michael van Gerwen lors de la 11e finale de ce soir à Birmingham

Published

on

Flèches de Premier League : Luke Littler bat Michael van Gerwen lors de la 11e finale de ce soir à Birmingham

Ce fut une nuit étrange à Birmingham, avec une atmosphère un peu plus calme que les semaines précédentes et différents niveaux de fléchettes exposés.

La victoire de Littler 6-5 en demi-finale contre Humphreys a été impressionnante, puisque l'adolescent a remporté six victoires consécutives contre l'homme qui l'a battu lors de la finale du Championnat du monde en janvier.

Le joueur de 17 ans était mené 2-0 avant de remporter cinq matchs de suite, mais Humphries a forcé un set décisif et a marqué un lancer que Littler, avec une moyenne de 107,23, a converti.

Van Gerwen, qui a remporté les deux derniers titres de Premier League, a battu Nathan Aspinall 6-4 en quarts de finale et, malgré une moyenne de seulement 93,28, a battu Michael Smith avec la même marge en demi-finale.

Il y a eu des moments brillants en finale, notamment Van Gerwen marquant 125 points, mais il y a eu beaucoup de flèches éparses puisque le Néerlandais a eu une moyenne de 90,38 et Littler de 88,12.

Ils ont échangé quatre breaks consécutifs du troisième match au sixième, avant que Van Gerwen n'en obtienne trois de suite pour sceller le succès.

C'était un retour bien mérité pour le triple champion du monde, avec une place en barrages commençant à paraître incertaine après une contre-performance.

Ailleurs, Peter Wright a été éliminé pour la neuvième fois en quarts de finale, l'Ecossais étant toujours solidement positionné en bas du classement.

Rob Cross a perdu en barrage contre Littler en quarts de finale pour s'incliner au premier tour pour la cinquième semaine consécutive, tandis que le finaliste de la semaine dernière, Gerwyn Price, a été exclu des places de qualification à la septième place après avoir terminé premier. Défaite ronde pour Smith.

READ  Pat Spillane : On m'a appelé Mme Doubtfire et comparé à Rudy Giuliani - les réseaux sociaux sont un terrier de lapin venimeux
Continue Reading

sport

Les Cork Minors récoltent leurs premiers points avec une victoire contre Limerick

Published

on

Les Cork Minors récoltent leurs premiers points avec une victoire contre Limerick

Liège 1-16

Limerick 1-10

Cork est hors de contrôle dans l'Electric Ireland Munster MHC après avoir battu Limerick dans le SuperValu Páirc Uí Chaoimh jeudi soir.

Les Rebels de John Meyler avaient six points à jouer à la fin, mais ont été interrogés, tout comme Limerick, qui était mené de sept points à 12 minutes du temps normal mais a réussi à revenir en deux minutes.

Après un coup franc de Patrick Kearney et un point bien pris par Diarmuid Hurley, l'équipe du Traité a remporté un penalty lorsque Danny Sheehan a été jugé coupable d'avoir commis une faute pour avoir laissé tomber le ballon sur Jack Cosgrave.

Le milieu de terrain Cosgrave, qui avait été doué pour les balles mortes toute la nuit, a inscrit son penalty devant Josh Goulding pour laisser le score à 0-15 à 1-10, mais Cork n'a pas paniqué.

Ils ont peut-être mérité leur propre pénalité alors que l'impressionnant Jack Hegarty semblait entraîné vers le bas après un début fulgurant, mais malgré les appels lancés,
Le septième point de Mark O'Brien leur a donné une marge de manœuvre et le résultat a été confirmé lorsque Michael Tudge Brosnan s'est associé au remplaçant Peter Barrett pour mettre en place Adam Lee. Bien que le gardien de Limerick, Cathal Dennehy, n'ait pas eu de chance de ne pas couper la passe, Lee a réussi à doubler et le match s'est terminé.

Cork, qui a été battu par Tipperary lors de son premier match, dispose désormais d'une pause de deux semaines avant son prochain match, à l'extérieur contre Waterford, qui a perdu par cinq buts contre Tipp jeudi soir.

READ  Pat Spillane : On m'a appelé Mme Doubtfire et comparé à Rudy Giuliani - les réseaux sociaux sont un terrier de lapin venimeux
Michael Tadhg Brosnan de Cork passe devant Conor Ryan de Limerick. Photo : David Kane

Alors que le vent soufflait à Cork en première mi-temps, Limerick a appliqué une pression précoce mais les deux équipes étaient nerveuses. Bien que les visiteurs aient pris l'avantage grâce à Malachy Makena, c'était la seule fois où ils étaient devant.

Cork s'est calmé et Brosnan – opérant dans une commission itinérante depuis son point de départ offensif – a égalisé avec un bel effort avant que les arrières latéraux Kevin Beechenor et John Murphy n'obtiennent des points à longue distance.

Brosnan a peut-être marqué après une passe brillante de Mark O'Brien, mais il a été sauvé par Cathal Dennehy, mais O'Brien l'a mis sur 65 pour une avance de 0-4 à 0-1. Bien que Hurley ait répondu avec un bon point pour Limerick, Cork travaillait dur, notamment en défendant depuis l'avant. Bronsan a préparé O'Brien avant qu'un mouvement fluide impliquant Cian Denis O'Connor et Adam Lee ne se termine sur le score de Luke Murphy, 0-6 à 0-2 après 11 minutes.

O'Connor, qui jouait à l'arrière lors du match d'ouverture contre Tipperary la semaine dernière, a eu plus de liberté au poste d'arrière de coin alors que Limerick jouait avec deux à l'intérieur. Cela a été démontré par un certain nombre de livraisons bien dirigées, et après que le libre mouvement d'O'Brien ait prolongé l'avance, O'Connor a été contraint de monter sur le terrain et de se frayer un chemin.

Le beau tir et le point de Patrick Kearney ont arrêté le score de Cork mais pas le déroulement du match et Joe Twohig a permis à Leo Hennessy de marquer un bon point avant que le coup franc d'O'Brien ne laisse le score à 0-10 à 0-3 sept minutes avant la mi-temps. .

READ  Moment d'émotion alors que Kevin Seinfeld porte son ancien coéquipier de rugby Rob Borow sur la ligne d'arrivée du marathon de Leeds | Nouvelles du Royaume-Uni

Ils devaient juste marquer à nouveau avant la mi-temps, Hennessy en marquant un autre, alors que Limerick prenait pied. Un transfert complet de Hurley vers l'avant et trois passes gratuites de Jack Cosgrave les ont aidés à se rapprocher de cinq points à la pause.

Les deux équipes s'annulant à la reprise, il a fallu attendre la 38e minute pour que le tableau d'affichage change de mains – encore une fois sans Cosgrave – mais Cork a bien répondu.

Adam Lee a marqué un excellent point et O'Brien a ajouté un coup franc avec Barrett en première mi-temps pour ouvrir un avantage de sept points. Ce serait leur plus grand avantage, mais tandis que Limerick le retirait, Cork avançait à nouveau.

Buteurs pour Cork : M O'Brien 0-7 (0-5, 0-1 65), A Lee 1-1, L Hennessy 0-2, K Beechenor, G Murphy, CD O'Connor, MT Brosnan, P Barrett , Murphy 0-1 chacun.

Limerick : J Cosgrave 1-4 (pénalité 1-0, 0-4f), D Hurley, P Kearney (0-1f) 0-2 chacun, D Sheehan, M McKenna 0-1 chacun.

Liège : J. Goulding (Glen Rovers) ; CD O'Connor (Millstreet), R O'Riordan (Blackrock), L Kelleher (Douglas); K Beechinor (Éire Óg), C Noonan (Kanturk), J Murphy (Mallow); O O'Connell (Carrigalin), G Hegarty (Palinora); L Hennessy (Ballymartle), M O'Brien (Douglas), L Murphy (Barrero); A Lee (Cluyne), J Twohig (Vale Rovers), MT Brosnan (Glen Rovers).

Remplaçants : P Barrett (Middleton) pour Twohig (mi-temps), C Deane (Killeagh) pour Hennessy (46), D Cosgrave (Courcey Rovers) pour O'Connell (53), F Lardner (Fermoy) pour Brosnan.
C O'Donoghue (St Finbarr's) par Lee (tous deux 60 ans).

Limerick : C. Dennehy ; D Blackwell, D Dennehy, C Ryan ; E Brosnan, G Dorgan, G Enright ; LaConnor, J. Cosgrave ; P Cagney, E Maher, P Kearney; D Sheehan, D Hurley, M McKenna.

Remplaçants : P Murphy pour Enright (mi-temps), T Cusack pour O'Connor (41'), R Hanley pour Brosnan, J Fitzgerald pour Hurley (tous deux à 60').

READ  Gary Neville dénonce le timing « vraiment terrible » de Manchester United pour l'accord avec Sir Jim Ratcliffe

Arbitre : J Bugler (Clare)

Continue Reading

Trending

Copyright © 2023