janvier 29, 2022

7seizh

Dernières nouvelles et nouvelles du monde de 7 Seizh sur les affaires, les sports et la culture. Nouvelles vidéo. Nouvelles des États-Unis, d'Europe, d'Asie-Pacifique, d'Afrique, du Moyen-Orient, d'Amérique.

Liverpool « a peur » de ne pas jouer pour Arsenal jeudi en raison de l’augmentation des cas de « virus Covid-19 »

Liverpool « craint » que le match aller de la demi-finale de la Coupe Carabao contre Arsenal ne doive être reporté alors que les cas de Covid-19 augmentent dans leur camp, selon des informations.

Les Reds jouaient ce week-end contre Chelsea à Stamford Bridge. Jurgen Klopp n’était pas sur le site d’entraînement car il a été testé positif pour Covid-19.

Liverpool s’est également battu sans Alisson, Joel Matip et Roberto Firmino, car les trois joueurs étaient isolés. Ils ont quand même réussi à faire un bon spectacle Où ils ont fait match nul 2-2 contre l’équipe de Thomas Tuchel.


Liverpool devrait vendre Mane, pas Salah. Ce dont Man United a besoin et plus encore…


L’équipe de Klopp devrait se rendre à Arsenal lors du match aller de la demi-finale de la Coupe Carabao jeudi.

Mais ce jeu est mis en doute, selon courrier quotidien. Ils ont déclaré que Liverpool « avait peur » de reporter le match aller.

En effet, le nombre de cas dans leur camp a augmenté depuis dimanche. Ils seront également privés de Mohamed Salah, Sadio Mane et Naby Keita, partis pour la Coupe d’Afrique des Nations.

Ailleurs, Trent Alexander-Arnold a félicité le gardien de Chelsea Edward Mendy :

« C’était même la deuxième mi-temps. Ils avaient probablement beaucoup plus de ballon que nous, surtout à la troisième place défensivement et dans et autour de la surface de réparation, mais nous avons très bien défendu et ne leur avons pas donné beaucoup d’occasions.

«Quand Caoimh était nécessaire, il a réalisé deux arrêts de classe mondiale en première et seconde mi-temps et s’est approché de la place d’Ali et a très bien fait aujourd’hui.

READ  Vlahovic double laisse la Serbie maître de son destin

« Cela l’a crédité, mais nous avons très bien défendu et ne leur avons jamais donné trop d’occasions et avons eu de meilleures chances en seconde période.

« Mais quand vous affrontez une équipe de classe mondiale avec un gardien de but de classe mondiale, il fait des arrêts de classe mondiale. Donc, comme je l’ai dit, je pense qu’un point est juste. « 

Alexander-Arnold a ajouté : « Nous avons bien commencé et c’est ce que nous avons décidé de faire. Nous avions un plan de match et nous l’avons fait en première mi-temps.

« Peut-être pas tout ce que nous avions prévu de faire, mais nous avons marqué deux buts au début. De toute évidence, une avance de 2-0 était ce que nous voulions, puis dans les cinq ou 10 dernières minutes de la première mi-temps, nous avons levé le pied sur le gaz et les avons laissés revenir.

« Cible numéro un, personne dans les vestiaires ne pointe du doigt ou quoi que ce soit. Vous ne pouvez rien y faire, grève mondiale.

« La deuxième erreur, il y a eu quelques erreurs. Cela aurait pu être évité, mais ils ont saisi leur chance et nous avons pris la nôtre. En fin de compte, c’était un point juste et égal. »