octobre 7, 2022

7seizh

Dernières nouvelles et nouvelles du monde de 7 Seizh sur les affaires, les sports et la culture. Nouvelles vidéo. Nouvelles des États-Unis, d'Europe, d'Asie-Pacifique, d'Afrique, du Moyen-Orient, d'Amérique.

Macron obtient un soutien aux élections françaises après la crise ukrainienne

Le soutien au président Emmanuel Macron a atteint son plus haut niveau jamais atteint dans les intentions des sondages pour le premier tour de l’élection présidentielle française, selon une enquête d’opinion publiée lundi 28 février, portée par son rôle dans la crise ukrainienne.

Macron a marqué deux points dans un sondage IFOP pour Paris Match, passant à 28%, le plus haut niveau depuis le début du sondage. Cela intervient moins de deux mois avant le premier tour des élections du 10 avril.

À la deuxième place, sa rivale d’extrême droite Marine Le Pen a perdu 0,5 point à 16 %, tandis que Eric Zemmour, troisième, a perdu 1,5 point à 14 %. La conservatrice de centre droit Valerie Pecres a perdu un point à 13 %.

Macron a dirigé les efforts européens pour éviter la guerre en Ukraine, se rendant à Moscou plus tôt ce mois-ci pour rencontrer Poutine et passer des heures au téléphone avec lui et d’autres dirigeants mondiaux au cours des dernières semaines pour servir de médiateur.

L’invasion russe de l’Ukraine a mis ses adversaires d’extrême droite en plein essor, forçant l’habitude de Rossovelli Le Pen et Zemore de justifier leur soutien antérieur à Poutine. Les deux ont dû critiquer la décision du Kremlin depuis le début de l’invasion.

Macron, qui n’a pas encore pris sa décision de se présenter à une réélection officielle mais qui est largement attendu, a été considéré comme ayant remporté le second tour du 24 avril contre tous les candidats, battant Le Pen de 56,5% contre 43,5%, a-t-il déclaré. L’enquête comprenait 1 500 répondants.

READ  Air Canada lance une instruction privée pour revoir les politiques françaises en tant que PDG

Un autre sondage au cours du week-end a montré que les électeurs approuvaient le rôle de Macron dans la crise ukrainienne. Selon Harris Interractive, environ 58% des Français pensent qu’il a bien fait, tandis que seulement 28% sont d’accord avec Le Pen et 21% avec Zemmour.

Près des deux tiers des personnes interrogées ont déclaré que la crise ukrainienne affecterait leur façon de voter aux élections.