août 18, 2022

7seizh

Dernières nouvelles et nouvelles du monde de 7 Seizh sur les affaires, les sports et la culture. Nouvelles vidéo. Nouvelles des États-Unis, d'Europe, d'Asie-Pacifique, d'Afrique, du Moyen-Orient, d'Amérique.

Moins de caméras pour la technologie VAR à l’Euro 2022, un « désastre »

Le capitaine suédois Kosovare Aslani a critiqué l’UEFA pour « avoir utilisé 50% de caméras en moins » dans le Championnat d’Europe féminin que chez les hommes, qualifiant la situation de « désastre ».

La Suède affrontera l’Angleterre, pays hôte, qui s’est qualifiée avec une victoire difficile 2-1 en prolongation contre l’Espagne en quart de finale, contre Bramal Lane lors de la première demi-finale ce soir. (En direct sur RTÉ2 et RTÉ Player).

L’équipe de Peter Gerhardsson a marqué cinq buts par VAR en route vers les demi-finales et s’est plainte de la décision de ne pas autoriser le but de Rebecca Blomqvist pour hors-jeu lors de leur victoire 2-1 contre la Suisse le 13 juillet.

Le VAR a également été critiqué par les téléspectateurs de l’Euro 2022, étant donné le temps qu’il faut pour prendre des décisions pendant les matchs, et Aslani pense que cela est dû à un manque de caméras.

« Utiliser 50% de caméras en moins dans notre tournoi que dans le jeu masculin, c’est vraiment un désastre », a déclaré le joueur de 32 ans.

« Vous ne pouvez pas prendre de décisions avec la même précision. Ce n’est pas seulement pour nous, pour les autres équipes. Il y a des situations où je pense que vous devez avoir plus de caméras, et cela peut être vraiment crucial. »

L’entraîneur suédois Gerhardsson a affirmé que l’ancien officiel Jonas Ericsson avait signalé l’erreur présumée dans le but de Blomqvist.

READ  West Ham combat Tottenham pour un accord à prix réduit avec Adama Traoré des Wolves - Document de discussion | Nouvelles du centre de transport

« Si vous parlez de la plainte déposée par notre personnel, c’est clair », a-t-il déclaré. « Nous ne l’avons pas vu nous-mêmes, mais l’arbitre suédois a indiqué qu’il avait mal tracé la ligne.

« Vous êtes incompétent dans votre travail si vous le faites de cette façon. Cela ne devrait pas faire de différence si c’est le football féminin ou le football masculin. Bien sûr, ce n’est pas assez bon. »

« Mon sentiment est que parfois nous y croyons trop. Même si le hors-jeu est si évident, vous attendez la décision du VAR, vous ne savez pas jusqu’à ce que l’arbitre siffle si c’était un but ou non.

« Nous devrons espérer qu’ils chercheront à s’améliorer en demi-finale. »

Nous avons besoin de votre consentement pour télécharger ce contenu YouTubeNous utilisons YouTube pour gérer du contenu supplémentaire qui peut placer des cookies sur votre appareil et collecter des données sur votre activité. Veuillez vérifier leurs détails et les accepter pour télécharger du contenu.Gérer les préférences

L’entraîneur de l’Angleterre, Sarina Weigman, a déclaré que l’Angleterre voulait « inspirer la nation » face à la Suède ce soir et a souligné la nécessité « d’être dans l’instant ».

Wegman a déclaré: « L’équipe d’Angleterre est prête à jouer son meilleur match et j’espère que nous pourrons inspirer la nation.

« J’espère que les fans nous apporteront à nouveau beaucoup d’énergie. Nous le ferons nous-mêmes, mais c’était vraiment quelque chose de plus, une dimension supplémentaire, ce que nous avons obtenu lors de nos derniers matchs, et c’est vraiment excitant. J’espère que je vais les faire fier à nouveau. »

READ  Le champion jockey Colin Keane bat le record de tous les vainqueurs en une seule saison | l'actualité des courses hippiques

L’Angleterre a perdu en demi-finale lors de ses trois derniers tournois majeurs – l’Euro 2017, où elle a été perdue par les hôtes et les vainqueurs éventuels des Pays-Bas, alors dirigés par Wegmann, et les Coupes du monde 2019 et 2015.

Lorsque Wegman – en charge de l’Angleterre depuis septembre dernier – a été interrogé sur ces quatre sorties précédentes, il a déclaré : « Je pense qu’il est essentiel d’être dans l’instant. Je pense qu’il faut toujours apprendre de son expérience et extraire des choses que l’on peut prendre. » pour devenir meilleur et apprendre. »

« Mais maintenant, ça ne sert à rien d’en parler tout le temps, parce que maintenant, c’est maintenant. Alors pourquoi en parlons-nous tout le temps ?

L’Angleterre, dirigée par Sarina Wegman, joue pour l’équipe classée deuxième au monde

Les Lionnes, qui visent leur tout premier titre majeur et leur première apparition en finale depuis l’Euro 2009, affrontent une équipe suédoise qui occupe la deuxième place, six places au-dessus d’elles, au classement mondial.

L’équipe de Gerhardsson a atteint la finale l’été dernier en tant que finaliste olympique de Tokyo, et deux ans plus tôt, elle avait battu l’Angleterre 2-1 pour terminer troisième de la Coupe du monde.

« Je pense que ça va être un match très difficile, a déclaré Wegmann. Nous savons qu’elles ont très bien réussi ces dernières années, elles ont toujours très bien réussi dans le football féminin, et elles sont numéro 2 du classement. Classement FIFA. »

« Ce sera un match difficile, je pense qu’il est très différent de ce que nous avons affronté contre l’Espagne, car leur style de jeu est différent. Mais nous sommes prêts. »

READ  La FIFA annonce 16 villes hôtes pour la Coupe du monde 2026

Le match de quart de finale de mercredi dernier a vu l’Angleterre, après avoir encaissé son premier but du tournoi, se battre pour battre l’Espagne 2 à 1 après prolongation. Nous nous sommes calmés, nous avons continué à essayer de jouer notre jeu, puis le résultat est tombé. Je pense que nous sont vraiment solides et nous pouvons faire face à quelques revers.

« Je pense qu’aller de l’avant et réussir… cela a vraiment aidé l’équipe et a vraiment montré notre résilience, ce qui est une étape énorme dans notre développement. »

Regardez les demi-finales de l’Euro 2022, l’Angleterre contre la Suède mardi, et l’Allemagne contre la France mercredi, avec RTÉ Sport. Télévision en direct et diffusion sur RTÉ2 et RTÉ Player avec des actualités et un blog en direct sur l’application RTÉ News et sur rte.ie/sport.