septembre 27, 2022

7seizh

Dernières nouvelles et nouvelles du monde de 7 Seizh sur les affaires, les sports et la culture. Nouvelles vidéo. Nouvelles des États-Unis, d'Europe, d'Asie-Pacifique, d'Afrique, du Moyen-Orient, d'Amérique.

Nombre record de Canadiens dans une langue maternelle autre que le français ou l’anglais : StatCan

Le nombre de Canadiens qui parlent principalement une langue autre que l’anglais ou le français a atteint un niveau record en 2021, selon les nouvelles données du recensement publiées mercredi.

L’anglais et le français demeurent les langues dominantes au Canada selon Statistique Canada, mais le nombre de personnes parlant une langue non dominante à la maison est passé à 4,6 millions, soit environ 13 % de la population.

Pendant ce temps, au moins un Canadien sur quatre a déclaré avoir au moins une langue maternelle autre que l’anglais ou le français.

« Les résultats que nous avons publiés aujourd’hui montrent en grande partie que les tendances se poursuivent au Canada », a déclaré Eric Caron Malenfant, directeur adjoint du Centre de démographie de Statistique Canada, lors d’une conférence de presse mercredi.

L’augmentation est en grande partie due à une augmentation du nombre de Canadiens qui parlent principalement des langues sud-asiatiques, y compris l’hindi et le pendjabi.

De plus, sept Canadiens sur 10 dont la langue maternelle n’est ni l’anglais ni le français ont déclaré parler également une langue officielle à la maison.

De plus, plus de Canadiens sont capables de parler plus d’une langue, selon les données du recensement. Le nombre de personnes qui ont déclaré pouvoir avoir une conversation dans plus d’une langue est passé de 39 % en 2016 à un peu plus de 41 % en 2021.

Un peu moins du tiers des Canadiens ont déclaré être parfaitement bilingues et près de 7 % ont déclaré pouvoir parler couramment trois langues. Parmi ceux qui sont parfaitement bilingues, plus ont déclaré être capables de parler des langues autres que l’anglais et le français.

READ  Rangers Mount Root en poireau français

« Ce n’est pas seulement bilingue entre le français et l’anglais. C’est toutes sortes de bilingues », a déclaré Karon Malenfant.

La proportion de francophones continue de baisser

Malgré une augmentation du nombre de Canadiens citant le français comme première langue officielle, le nombre de locuteurs de français en pourcentage de la population totale a continué de diminuer en 2021.

Selon Statistique Canada, le pourcentage de francophones au Canada a diminué régulièrement depuis 1971, lorsque 27 % des Canadiens ont cité le français comme première langue officielle. Ce nombre est tombé à un peu plus de 21 % en 2021, tandis que 75 % des Canadiens ont déclaré l’anglais comme première langue officielle, une augmentation de près de 1 % par rapport au dernier recensement.

« Les deux chiffres augmentent, avec des personnes parlant le français et l’anglais comme première langue officielle », a déclaré Karon Malenfant. « Mais pas au même rythme. »

La proportion de francophones au Québec a également diminué, passant de 79 % en 2016 à 77 % en 2021. Le nombre de Québécois qui ont cité l’anglais comme première langue officielle a franchi le million pour la première fois.

À l’extérieur du Québec, le nombre de Canadiens qui disent que le français est leur seule langue officielle a diminué dans toutes les provinces sauf la Colombie-Britannique.

Langue crie, Inuktitut notable langues autochtones

Selon Statistique Canada, 189 000 personnes ont déclaré que leur première langue était autochtone, la majorité d’entre elles déclarant parler régulièrement une langue autochtone.

Le rapport indique que les langues inuktitut et cri sont parlées par environ 27 000 personnes chacune, ce qui en fait les langues autochtones les plus utilisées.

READ  Le nouveau terrain du Stade de France a été posé 48 heures avant la finale de la Ligue des Champions

Plus de Canadiens – 243 000 – ont déclaré pouvoir tenir une conversation dans la langue autochtone. Selon Statistique Canada, cela indique qu’ils sont appris comme langues secondes.

Autres langues notables du recensement de 2021

  • Le nombre de Canadiens qui parlent à la fois l’anglais et le français est demeuré stable à 18 %, avec une hausse au Québec compensée par une baisse dans le reste du Canada.
  • Il y a eu une diminution du nombre de Canadiens qui parlent principalement certaines langues européennes comme l’italien, le polonais et le grec.
  • En dehors de l’anglais et du français, le mandarin et le pendjabi sont les langues les plus courantes.
  • Le Nunavut a le taux de bilinguisme le plus élevé à 68 %. La plupart d’entre eux parlent couramment l’anglais et l’inktot.
  • Le Québec a le taux de population trilingue le plus élevé à 12 %. À Montréal, une personne sur cinq a déclaré pouvoir parler couramment trois langues.