Connect with us

Top News

Open de France 2022 : Tirage au sort pour les hommes dont Novak Djokovic et Rafael Nadal | l’actualité du tennis

Published

on

Open de France 2022 : Tirage au sort pour les hommes dont Novak Djokovic et Rafael Nadal |  l’actualité du tennis

Novak Djokovic défendra son titre de Roland-Garros à Roland-Garros

Le tirage au sort complet du tournoi du simple messieurs des Internationaux de France 2022 à Paris.

Quarts de finale

moitié supérieure

Novak Djokovic (Liga) (1) – Rafael Nadal (5) (Espagne)

Alexander Zverev (Allemagne) (3) : Carlos Alcaraz (ESP) a gagné (6) 6-4 6-4 4-6 7-6 (9-7).

Moitié inférieure

Casper Ruud (nor) (8) contre Holger Ron (non)

Andrei Rublev (7) – Marin Cilic (Croatie) (20)

Quatrième tour

moitié supérieure

Novak Djokovic (Ligue) (1) Diego Schwartzman (15) (Argentine) 6-1 6-3 6-3

Rafael Nadal (5) (ESP) Turbat Félix Auger-Aliassime (Canada) (9) 3-6 6-3 6-2 3-6 6-3

Alexander Zverev (Allemagne) (3) a battu Bernabé Zapata Mirales (USA) 7-6 (13-11) 7-5, 6-3.

Carlos Alcaraz (ESP) (6) Kr. Karen Khachanov (21) 6-1 6-4 6-4

Moitié inférieure

Casper Ruud (Noor) (8) contre Hubert Horkacz (Pologne) (12) 6-2 6-3 3-6 6-3

Holger Ron (Nor) VS Stefanos Tsitsipas (Vert) (4) 7-5 3-6 6-3 6-4

Andrey Rublev (7) Tottenham Yannick Sener (ETA) (11) 1-6 6-4 2-0 A la retraite.

Marin Cilic (Corbeau) (20) a élevé Daniil Medvedev (2) 6-2 6-3 6-2.

troisième tour

moitié supérieure

Novak Djokovic (Ligue) (1) Jazz Biden (Lent) 6-3 6-3 6-2

Diego Schwartzman (15) (AR) Pat Grigor Dimitrov (Paul) (18) 6-3 6-1 6-2

Félix Auger-Aliassime (Cannes) (9) Filip Krajinovic (Ligue) 7-6 (7-3) 7-6 (7-2) 7-5

Rafael Nadal (5) (ESP) Pet Boutique Van der Zandscholp (Ned) (26) 6-3 6-2 6-4

Alexander Zverev (Allemagne) (3) a battu Brandon Nakashima (États-Unis) 7-6 (7-2) 6-3 7-6 (7-5).

Bernabé Zapata Mirales (US) bat John Isner (US) (23) 6-4 3-6 6-4 6-7 (7-5) 6-3

Karen Khachanov (21) T Cameron Norrie (JBR) (10) 6-2 7-5 5-7 6-4

Carlos Alcaraz (ESP) (6) : Sebastian Korda (États-Unis) (27) 6-4 6-4 6-2

Moitié inférieure

Casper Rudd (Léger) (8) bt Lorenzo Sonego (Ita) (32) 6-2 7-6 (7-3) 1-6 6-4 6-3

Hubert Hurkacz (Paul) (12) : David Goffin (Bale) s’impose 7-5, 6-2, 6-1.

Holger Ron (Noor) bat Hugo Gaston (France) 6-3, 6-3, 6-3

Stefanos Tsitsipas (Gris) (4) contre Michael Ymir (Suède) 6-2, 6-2, 6-1

Andrey Rublev (7) Christian Garin (Che) a battu 6-4 3-6 6-2 7-6 (13-11).

Yannick Sener (ETA) (11) contre Mackenzie McDonald (États-Unis) 6-3 7-6 (8-6) 6-3

Marin Cilic (Corbeau) (20) Ratt Gilles Simon (France) 6-0 6-2, 6-2.

Daniil Medvedev (2) contre Miomir Kecmanovic (Ser) (28) 6-2 6-4 6-2

deuxième tour

moitié supérieure

Novak Djokovic (Ligue) (1) contre Alex Mulcan (SFC) 6-2 6-3 7-6 (7-4).

Jazz Biden (Slo) Pablo Cuevas (Uro) 4-6 6-4 7-6 (7-5) 6-4

READ  La ville de New York a poursuivi la société française de médias de mode L'Officel USA pour ne pas avoir payé les pigistes de New York.

Grigor Dimitrov (Paul) (18) : Borna Couric (Crewe) a gagné 6-0, 6-4, 6-3.

Diego Schwartzman (15) (ARG) contre Jaume Munnar (ESP) 2-6 6-7 (7-3) 6-2 6-2 6-2

Felix Auger-Aliassime (Canada) (9) contre Camilo Ugo Carabile (Argentine) 6-0 6-3 6-4

Filip Krajinovic (Monsieur) Pat Burna Gogo (Corbeau) 7-6 (7-5) 6-2 5-7 6-1

Boutique van der Zandschulp (Besoin) (26) Fabio Fognini (ETA) 6-4 7-6 (7-2) 3-2 RT.

Rafael Nadal (5) (ESP) à Corentin Mutet 6-3, 6-1, 6-4

Alexander Zverev (Allemagne) (3) : Sebastian Baez (Argentine) a gagné 2-6 4-6 6-1 6-2 7-5.

Brandon Nakashima (USA) a battu Talon Grixpur (NED) 7-6 (8-6) 6-4 6-2.

John Isner (États-Unis) (23 ans) Pat Grégoire Barrière (France) 6-4 6-4 3-6 3-6 7-6 (7-5).

Barnaby Zapata Mirales (USA) a battu Taylor Fritz (USA) (13) 3-6 6-2 6-2 6-3.

Cameron Norrie (JBR) (10) Jason Kubler (Australie) a gagné 6-3, 6-4, 6-3

Karen Khachanov (21 ans) Tottenham Hugo Delane (Paul) 4-6 6-4 7-6 (7-1) 6-3

Sébastien Korda (USA) (27) sur Richard Gasquet (France) 7-6 (7-5) 6-3 6-3.

Carlos Alcaraz (ESP) (6) et Albert Ramos-Vinolas (ESP) 6-1 6-7 (9-7) 5-7 7-6 (7-2) 6-4

Moitié inférieure

Casper Ruud (Noor) (8) Emile Rossofory (Veine) gagne 6-3 6-4 6-2

Lorenzo Sonego (ETA) (32 ans) et Joao Sousa (Por) se sont imposés 7-6 (7-4) 6-3 6-4.

David Goffin (Bill) : a battu Francis Tiafoe (USA) (24) 3-6 7-6 (7-1) 6-2 6-4.

Hubert Hurkacz (Pologne) (12) respectivement, Marco Cecchinato (ETA) 6-1, 6-4, 6-2.

Holger Ron (Nor) bat Henri Laaksonen (SWE) 6-2, 6-3, 6-3

Hugo Gaston (France) Pedro Cachin (Argentine) 6-4, 6-2, 6-4

Michael passe le bit (suédois) Dan Evans (JBR) (29) 6-3 3-6 6-2 6-3

Stefanos Tsitsipas (Gris) (4) Bit Zdenek Kolar (CZ) 6-3 7-6 (10-8) 6-7 (7-3) 7-6 (9-7)

Andrey Rublev (7) à Federico Delbonis (Argentine) 6-3 3-6, 6-2, 6-3.

Christian Garin (Che) a battu Ilya Ivachka 6-3, 7-6 (7-5), 4-6, 6-3

MacKenzie MacDonald (US) bat Nikoloz Basilashvili (GEO) (22) 6-3 6-1 6-4

Yannick Sener (ETA) (11) : Roberto Carpeles Baena (Espagne) s’est imposé 3-6 6-4 6-4 6-3.

Gilles Simon (France) Steve Johnson (US) a battu 7-5 6-1 7-6 (8-6).

Marin Cilic (Crow) (20) a battu Marton Vosovic (Hon) 4-6, 6-4, 6-2, 6-3.

Miomir Kekmanovic (Premier League) (28 ans) a battu Alexander Bublik 6-4 5-7 6-2 6-1.

Daniil Medvedev (2) a battu Laslo Djiri (Monsieur) 6-3, 6-4, 6-3

premier tour

moitié supérieure

Novak Djokovic (Ligue) (1) Yoshihito Nishioka (Japon) 6-3 6-1 6-0.

Alex Mulcan (SFC) a battu Federico Correa (Argentine) 6-3, 6-4, 3-6, 6-3

READ  "Après avoir passé six saisons en France, j'ai hâte que ce soit fini" - Frank Bradshaw Ryan à propos de son arrivée en Ulster

Jazz Biden (Slow) bat Christopher O’Connell (Australie) 6-2 6-4 6-7 (5-7) 6-1

Pablo Cuevas (Euro) a battu Jenson Broxby (31 ans) (États-Unis) 6-2, 6-1, 6-2

Grigor Dimitrov (Paul) (18 ans) a battu Marcos Giron (États-Unis) 6-1 6-1 6-1

Borna Coric (Crewe) a battu Carlos Taberner (ESP) 3-6, 6-2, 6-3, 6-1

Jaume Munnar (ASP) a battu Daniel Altmaier 6-1, 6-3, 4-6, 6-3

Diego Schwartzman (15) (Argentine) a battu Andrey Kuznetsov 6-3 1-6 6-4 6-2

Felix Auger-Aliassime (Cannes) (9) a battu Juan Pablo Farias (Pérou) 2-6 2-6 6-1 6-3 6-3

Camilo Ugo Karapelli (ARG) bat Aslan Karatsev 6-3 4-6 6-4 3-6 7-6 (10-5)

Borna Gogo (Crewe) bat Alessandro Giannissi (ETA) 6-4 6-7 (3-7) 6-7 (4-7) 7-6 (7-4) 6-4

Filip Krajinovic (Ligue) Par Riley Opelka (17) (États-Unis) 7-6 (7-5) 6-2 6-3

Boutique van der Zandschul (Ned) (26) Pavel Kotov a gagné 6-3 3-6 6-3 6-2.

Fabio Fognini (ETA) a battu Alexei Popyrin (Australie) 6-4, 7-5, 6-4

Corentin Moutet (Fra) contre Stan Wawrinka (Sui) 2-6 6-3 7-6 (7-2) 6-3

Rafael Nadal (5) (ESP) a battu Jordan Thompson (Australie) 6-2, 6-2, 6-2

Alexander Zverev (Allemagne) (3) a battu Sebastian Offner (Out) 6-2, 6-4, 6-4

Sebastian Páez (Argentine) a battu Dusan Lajovic (Ligue) 6-3 3-6 6-4 6-3

Brandon Nakashima (États-Unis) bat Camille Majscherczyk (Pologne) 6-4 2-6 4-6 7-6 (7-3) 6-2

Talon Grixpur (Ned) contre Alejandro Davidovitch Fokina (25) 2-6 6-0 6-4 6-3

John Isner (USA) (23 ans) a battu Quentin Halles (France) 7-6 (7-3) 4-6 7-6 (7-1) 7-6 (8-6).

Grégoire Barrière (France) Taro Daniel (Japon) 3-6 6-2 0-6 6-3 6-4

Bernabé Zapata Mirales (US) a battu Michael Moh (US) 7-6 (9-7) 6-3 7-5.

Taylor Fritz (USA) (13) a battu Santiago va Rodriguez Taverna (Argentine) 7-6 (7-2) 3-6 6-3 4-6 6-4.

Cameron Norrie (JBR) (10) bt Manuel Gennard (France) 7-5 6-2 6-0

Jason Kubler (Australie) a battu Dennis Kudla (États-Unis) 7-6 (7-5) 7-6 (7-2) 7-6 (7-3)

Hugo Delane (Paul) a battu Dominic Thiem (le remplaçant) 6-3, 6-2, 6-4

Karen Khachanov (21 ans) a battu Nuno Burgess (Bur) 6-3, 2-6, 6-4, 6-4

Sebastian Korda (USA) (27) : John Millman (Australie) a gagné 6-1 7-5 7-6 (8-6).

Richard Gasquet (Fra) a battu Lloyd Harris (RSA) 6-1, 6-3, 6-4

Albert Ramos-Vinolas (ESP) PT Thanci Kokkinakis (Gris) 6-4 4-6 6-4 7-6 (7-5)

Carlos Alcaraz (ESP) (6) : Juan Ignacio Londero s’est imposé 6-4, 6-2, 6-0.

Moitié inférieure

Casper Ruud (Noor) (8) a battu Jo-Wilfried Tsonga (France) 6-7 (6-8) 7-6 (7-4) 6-2 7-6 (7-0).

Émile Rouseaufort (Ven) contre Ugo Humbert (France) 6-2 2-6 6-7 (4-7) 6-4 6-2

Joao Sousa (BOR) WT Tsing Chun Hussein (TPE) 6-7 (5-7) 6-1 4-6 6-1 6-4

READ  Le supercalculateur français Jean Zay A100 améliore la recherche sur l'IA avec l'injection de GPU de 80 Go

Lorenzo Sonego (ETA) (32 ans) a battu Peter Gojowczyk (Allemagne) 6-2, 6-2, 6-1.

Francis Tiafoe (États-Unis) (24 ans) : Benjamin Ponzi (ETA) 7-5 7-5 7-6 (7-5).

David Goffin (Bill) bat Jerry Lechka (République tchèque) 6-4 4-6 6-4 6-4

Marco Cecchinato (ETA) bat Pablo Andujar (ESP) 4-6 4-6 6-0 7-5 6-0

Hubert Hurkacz (Paul) (12) : Julio Ziberi (ETA) a gagné 7-5, 6-2 7-5.

Holger Ron (Noor) Pat Denis Shapovalov (Canada) (14) 6-3 6-1 7-6 (7-4)

Henri Lacsonen (SOI) Pedro Martinez (ESP) 2-6 6-4 6-4 7-6 (7-1)

Pedro Cachin (Argentine) Norbert Gombos (SFC) a gagné 6-1 3-6, 6-2, 6-3

Hugo Gaston (France) a battu Alex de Minaur (Australie) (19) 4-6 6-2 6-3 0-6 7-6 (10-4).

Dan Evans (JBR) (29) Francisco Cerondolo (Argentine) 7-6 (7-3) 6-4 6-4

Mikael Ymir (Suède) a battu James Duckworth (Australie) 6-2, 6-4, 6-2

Zdenek Kolar (République tchèque) a battu Lucas Pouille (France) 6-3 4-6 7-5 6-4

Stefanos Tsitsipas (Vert) (4) contre Lorenzo Mossetti (ETA) 5-7 4-6 6-2 6-3 6-2

Andreï Roublev (7) Tottenham Sunwoo-kun (Kor) 6-7 (5-7) 6-3 6-2 6-4

Federico Delbonis (Argentine) a battu Adrian Mannarino 6-1 7-6 (7-1) 6-2.

Ilya Ivachka a battu Benoit Bayer (France) 6-3, 7-5, 1-6, 7-5

Christian Garin (Che) bat Tommy Ball (US) (31) 5-7 6-1 6-2 6-3

Nikoloz Basilashvili (GEO) (22) contre Maxime Cressi (US) 3-6 2-6 7-6 (10-8) 6-4 6-4

Mackenzie MacDonald (USA) a battu Franco Agamenone (ETA) 1-6 6-2 6-3 7-6 (7-3).

Roberto Carballes Baena (Espagne) a battu Oscar Otti (Allemagne) 7-6 (7-5) 6-1 3-6 2-6 6-3

Yannick Sener (ETA) (11) Bjorn Fratangelo (USA) a gagné 6-3, 6-2, 6-3.

Gilles Simon (France) BM Pablo Carreno Busta (ESP) (16) 6-4 6-4 4-6 1-6 6-4

Steve Johnson (US) a battu Jerry Vesely (Tchèque) 6-7 (4-7) 7-6 (7-4) 6-3 6-2.

Marton Vosovic (Hon) vs Jeffrey Blancano (France) 6-2, 6-4, 6-4

Marin Cilic (Corbeau) (20) à Atilla Palazzo (Hon) 6-0, 6-1, 6-2.

Miomir Kikmanovic (marche) (28) sur Thomas Martin Echevery (Argentine) 6-3 7-5 6-3.

Alexandre Bublik contre Arthur Rinderknech (France) 6-2 6-4 6-4

Laslo Djerre (Ligue) Pat Ricardas Beranques (LTU) 6-4 6-4 6-4

Daniil Medvedev (2) a battu Facundo Bagnes (Argentine) 6-2, 6-2, 6-2

N’oubliez pas de nous suivre sur skysports.com/tennis, notre compte Twitter Intégrer un tweet & Sky Sports – Où que vous soyez ! Disponible en téléchargement maintenant sur – iPhone et iPad Et le Android

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top News

Made in France : Comment le basket français a transformé tant de jeunes talents en joueurs NBA

Published

on

Made in France : Comment le basket français a transformé tant de jeunes talents en joueurs NBA

PARIS (AP) – Darius Bullock frappe 3 points sur un terrain derrière la basilique Saint-Paul, vieille de plusieurs siècles, près de la place de la Bastille et de sa célèbre colonne.

Le Parisien de 20 ans est l’un des nombreux joueurs que l’on retrouve dans les stades de la capitale française tous les jours de la semaine. Et au cœur des conversations sur le basket-ball dans le pays se trouve l’ascension de Victor Wimbanyama vers la célébrité NBA.

« Cela a ouvert quelque chose en France », a déclaré Pollock.

Il n’a pas tort.

La popularité du basket-ball est en hausse – et elle pourrait augmenter considérablement dans quelques temps. Jeux Olympiques de Paris Avec une impatience qui entoure l’équipe de France masculine. De plus en plus d’enfants s’inscrivent dans des équipes à mesure que le pays produit les meilleurs choix au repêchage de la NBA.

La France a déjà produit des joueurs NBA, le plus célèbre étant Tony Parker, quadruple champion NBA. Le maillot numéro 9 a été retiré Par les Spurs de San Antonio. Le centre des Minnesota Timberwolves, Rudy Gobert, a été le meilleur cette saison Joueur défensif NBA de l’année.

Mais maintenant, c’est à vitesse double.

L’année dernière, il y avait Wembanyama – un talent générationnel attendu Or numéro 1 Dans le projet. Il y a deux autres Français – Zachary Reisacher et Alexandre Sarr Il devrait être un premier choix Mercredi. Ils pourraient même atteindre la première et la deuxième place. Le troisième choix au classement général, Tegan Salon, devrait être sélectionné en premier au premier tour.

« Je suis très fier d’eux. Cela donne l’impression que le rêve NBA est possible », a déclaré Antonin Geisel, un basketteur local à Paris, à l’Associated Press. « Certains de ces talents ont grandi ici, Victor est originaire de Paris. zone. »

Les joueurs français n’ont pas eu le même impact sur la WNBA, mais leur tendance est à la hausse. Lors de la draft d’avril, deux joueuses françaises ont été sélectionnées : Carla Leite (n°9, Dallas) et Layla Lacan (n°10, Connecticut).

Goesel, 21 ans, perfectionne ses compétences au Glacier, un terrain bondé situé sous une station de métro aérien dans le 13e arrondissement et l’un des nombreux courts extérieurs disséminés aux alentours. A propos de Paris.

READ  Les signaux d’alarme ne doivent pas être ignorés – mais ce constructeur automobile français pourrait être une exception

Il y a environ 750 000 personnes Ils sont inscrits dans les clubs de basket en France – près de 70 000 de plus qu’il y a deux ans et une augmentation de 170 000 depuis 2014. Et ce n’est que le décompte officiel. Comme aux États-Unis, de nombreux joueurs attrapent le ballon et trouvent un terrain pour tirer ou jouer à un jeu de récupération.

L’historienne du sport Lindsay Krasnoff souligne que le basket-ball – « le Basket » – n’a jamais été aussi populaire ici.

« Sur tous les terrains que je passe actuellement, il y a toujours quelqu’un qui joue », a déclaré Krasnoff, auteur de « Basketball Empire ».

Elle a ajouté que voir des adolescents autour de Paris porter des maillots de la NBA et porter un ballon de basket sous le bras est désormais courant.

Un endroit populaire se trouve derrière la Halle Carpentier – Jemmapes – où les appartements de grande hauteur à proximité surplombent les terrains de jeux du célèbre canal Saint-Martin. Les joueurs restent sur la touche, attendant leur tour, alors que des matchs 4 contre 4 se jouent – ​​le premier à 21 points gagne, ou le premier à 16 points les jours les plus chargés.

Avec les clôtures situées à environ une longueur de bras du tribunal, Jemmapes ressemble aux célèbres courts de West 4th Street de New York. Les bavardages sont encouragés et les fautes sont rarement signalées.

« Si vous faites une erreur ici, vous êtes faible », a déclaré Lina Radjim, la seule femme parmi plus de 30 joueurs attendant d’entrer sur le terrain.

Exploiter les talents

La France a une fière histoire en matière de basket-ball.

Le pays se vante que le premier match de basket enregistré en Europe ait eu lieu dans les années 1890 dans un stade. Cour de TrèvesA proximité des célèbres lieux de vie nocturne de Pigalle à Paris.

Mais la base du vivier de talents du pays remonte à 1975, lorsque l’Institut national du sport, de l’expertise et de la performance, basé à Paris – connu sous le nom d’INSEP – a commencé à former des athlètes d’élite dans plusieurs sports.

READ  "Après avoir passé six saisons en France, j'ai hâte que ce soit fini" - Frank Bradshaw Ryan à propos de son arrivée en Ulster

Le basket-ball en faisait partie.

Parker est passé du statut d’étoile montante à l’INSEP à celui de MVP des finales NBA en 2007. Il y a dix ans, les capacités de Parker ont impressionné les entraîneurs.

« On a tous dit que ce type n’était pas de la même planète », a déclaré à l’AP Bernard Faure, entraîneur des équipes juniors à l’Institut national du sport. « Leadership, athlétisme, précision. Il avait tout. »

Le gardien des Detroit Pistons Evan Fournier et les anciens joueurs de la NBA Boris Diaw et Ronny Turiaf sont également passés par l’INSEP, tout comme Salon, 18 ans, un attaquant de 6 pieds 9 pouces.

« Notre système a fait ses preuves », a déclaré Jill Thomas, directrice du basket-ball au MIT. « Les joueurs exceptionnels sont découverts très tôt. Grâce à notre système de détection de réseau, il est très rare qu’un talent passe à côté.

L’INSEP dispose de sa propre équipe. Le mois dernier, l’équipe masculine de l’INSEP a perdu Finale de l’Euroligue Juniors Un point d’avance sur le Real Madrid.

Les joueurs sont diplômés de l’INSEP et peuvent commencer à concourir professionnellement pour les équipes françaises dès l’adolescence.

Il a ajouté : « Le chemin idéal vers la NBA est (de jouer) en France. Nos talents jouent contre des professionnels très jeunes. Immédiatement Il a dit.

L’INSEP sillonne le pays et ses territoires d’outre-mer pour amener les 36 meilleurs garçons et 36 filles dans des camps d’entraînement. Une vingtaine d’adolescents sont sélectionnés.

Le modèle de l’INSEP a également aidé les académies de clubs à mieux développer les jeunes joueurs.

Le club formateur de Wimpanyama, basé à Paris, Nanterre, le prêtait occasionnellement à l’INSEP. Wembanyama rejoint ensuite l’ASVEL près de Lyon – où Parker est président du club – avant de rejoindre Paris. Évêque 92.

Style de jeu

Reisacher, 19 ans, a remporté le prix du Jeune Joueur de l’Année de Ligue 1 la saison dernière alors qu’il évoluait pour la JL Bourg.

READ  Allego rejoint le réseau Vinci Autoroutes en France

L’entraîneur de l’équipe, Frédéric Vouthoux, estime que la marque française de basket est « très athlétique », ce qui pourrait faciliter une transition vers la NBA ou vers le basket universitaire aux Etats-Unis.

« C’est ce qui nous différencie de nos concurrents européens et nous relie au style de jeu américain », a-t-il déclaré. « Nous savons comment en faire des joueurs grands et polyvalents, ce à quoi aspire la NBA… Les jeunes joueurs français vivent le championnat de France, qui est très dur et sportif, et ils affrontent des équipes européennes beaucoup plus tactiques. .

David Kahn est d’accord. L’Américain de 62 ans est président Paris Basket Club et était auparavant président des Timberwolves de la NBA.

Kahn a déclaré que Reisacher se démarque parce qu’il possède « un ensemble de compétences plus modernes avec un cadre NBA ».

Kahn estime que la popularité du basket-ball en France pourrait bientôt rivaliser avec le football, ce qui constitue une tâche ardue pour des stars comme Kylian Mbappé dirige l’équipe de France.

« Certains enfants qui ont peut-être grandi en pensant au football commencent maintenant à penser au basket-ball », a déclaré Kahn à l’AP dans les bureaux de son équipe. « Cela va continuer année après année car le basket français produit ce genre de talent. »

Les prochains Jeux de Paris offriront une belle opportunité aux fans français de basket-ball de gagner plus de fans et de futurs joueurs.

La France a perdu de peu ce dernier Finale olympique hommes Tandis que les femmes ont remporté la médaille de bronze aux Jeux de Tokyo.

Aucune des deux équipes n’a remporté de médaille d’or olympique en basket-ball, mais avec Wimbanyama dans l’équipe masculine, les attentes sont élevées.

« Ces Jeux olympiques seront un autre type d’effet de saut et de trampoline », a déclaré Kahn. « Il y aura beaucoup d’intérêt pour l’équipe de France de basket. »

___

ABNBA : https://apnews.com/hub/nba

___

Sports AP : https://apnews.com/hub/sports Et https://twitter.com/AP_Sports

Continue Reading

Top News

Liste de départ du Tour de France 2024

Published

on

Liste de départ du Tour de France 2024

A seulement dix jours du départ du Tour de France 2024, les annonces d’équipes commencent progressivement à émerger.

Mathieu van der Poel et Jasper Philipsen dirigeront l’équipe d’Alpesen Desoninck sur le Tour, un fait connu depuis longtemps, mais confirmé lundi.

Continue Reading

Top News

Des émeutiers ont incendié des bâtiments dans le territoire français du Pacifique en Nouvelle-Calédonie

Published

on

Des émeutiers ont incendié des bâtiments dans le territoire français du Pacifique en Nouvelle-Calédonie

En Nouvelle-Calédonie, des émeutiers ont incendié un hôtel de ville et un commissariat de police dans la nuit, alors que le territoire français du Pacifique connaissait une nouvelle vague de troubles.

Le Haut-commissariat, qui représente l’État français, a déclaré : « La nuit… a été marquée par des troubles sur tout le continent et sur l’île des Pins et Mare, nécessitant l’intervention de nombreux renforts : avec des attaques contre la police, des incendies criminels et des barrages routiers. .» Dans l’archipel.

Des émeutes et des pillages ont éclaté en Nouvelle-Calédonie à la mi-mai à la suite d’un projet de réforme électorale dont la population autochtone kanak craignait qu’elle ne fasse d’elle une minorité permanente, mettant définitivement hors de portée les espoirs d’indépendance.

Les troubles ont fait neuf morts et des dégâts estimés à plus de 1,5 milliard d’euros (1,3 milliard de livres sterling). Le gouvernement français a répondu en envoyant plus de 3 000 soldats et policiers dans la zone, située à environ 10 600 milles de Paris.

A Doumbia, au nord de la capitale Nouméa, le commissariat municipal et un parking ont été incendiés. L’Agence France-Presse a rapporté que quatre véhicules blindés sont intervenus. Plusieurs incendies se sont déclarés dans les quartiers Dokos et Magenta de Nouméa, tandis que policiers et indépendantistes se sont affrontés à Bourais, faisant un blessé.

Sept militants indépendantistes liés à un groupe accusé d’avoir orchestré les émeutes de mai ont été inculpés samedi et envoyés en France métropolitaine pour y être placés en détention provisoire.

Lundi matin, de nombreuses écoles étaient fermées en raison de la reprise des troubles.

READ  Le supercalculateur français Jean Zay A100 améliore la recherche sur l'IA avec l'injection de GPU de 80 Go
Continue Reading

Trending

Copyright © 2023