Connect with us

Economy

Revealed: The highest and lowest fuel prices in every county as pump costs hit a record

Published

on

The price of fueling our cars has reached a record level in Ireland and experts predict it will rise even more.

In-depth national survey conducted by Irish
independent
He found that the average price of gasoline had risen to an all-time high of 172 cents a liter and the price of diesel had risen to 163 cents.

Our investigation took place over four days and included analysis of fuel prices at 260 service stations across the country.

It found that the highest average price of a liter of unleaded gasoline was in Co Galway at 174°C, followed by Dublin and Cavan at 173.9°C..

We also found Galway, Kildare, Wicklow and Wexford to be the most expensive counties for a liter of diesel, at 164°C.

While notable differences in prices can be found in individual counties, there is little variation nationwide.

The lowest prices per liter of gasoline and diesel were recorded at the same service station in Ko Lawa at 164°C and 154°C, respectively.

The highest price we’ve ever recorded per liter of gasoline was in Co-Meth at 177°C. The most expensive diesel ever recorded was 166°C in Kildare.

The high cost of fuel at this point in 2021 is in stark contrast to last year, when the national average price per liter for unleaded was 125 cents and diesel was 117 cents.

It comes after weeks of inflation hitting a 14-year high last month, mainly due to rising energy costs.

The main driver of energy costs has been the price of electricity, which is up 21 percent since this time last year, while gas prices are up 14 percent. Home heating oil 46 pcs.

The carbon tax increase included in last month’s budget further accelerated fuel and heating prices.

Michael Kilcoyne, president of Consumers Ireland, said higher prices will leave families and the elderly unable to fuel their cars and heat their homes this winter.

READ  L'Union européenne et l'Allemagne parviennent à un accord sur la suppression progressive des voitures alimentées par des carburants fossiles

“Every cent the fuel goes up, the government increases more and more of its coffers. They have no interest in capping the fuel,” Kilquin said.

“They were able to cut the value-added tax for the hospitality sector after months of saying it was impossible, but for people who are freezing in the cold and stuck at home, there is nothing for them.

“It’s going to be a cold, harsh winter and hard to squeeze people out.

“Electricity has gone up more than 20 percent in one year. People are angry, and the government will feel that anger when the next election comes.

These prices more affect people with lower fixed incomes in rural areas. Many of them are pensioners who live on 237 euros per week.

« This is the kind of pricing that turns people into prisoners in their own homes. »

Anna Cullen, of AA Roadwatch, described the trend in fuel prices as « extremely worrying. »

« The last rise like this was in 2012, but prices peaked at 170 degrees Celsius and never went above, » she said.

“I have never seen prices as high as this before. We are looking forward to record levels of fuel.”

While there are many reasons why Irish consumers pay so much for fuel, the main one is taxes.

“We pay 60% tax at the fuel pump,” Colin said.

“That includes the value-added tax, and then you also have to look at the carbon tax, which was increased to 7.50 euros per ton, so that 2 cents was added to gasoline and 2.5 degrees Celsius to diesel.

In the October figures, a diesel fuel tank of 60 euros will rise by 1.48 euros and gasoline by 1.28 euros.

READ  Un homme d'affaires irlandais basé à Dubaï a été placé sur la liste des sanctions américaines en raison de liens présumés avec des fonds russes

“If your gasoline is at 173.9 cents a liter, it will cost you 104 euros to fill up your car.

“This is very costly when you have a family trying to budget and pay their mortgage, groceries and general expenses.

“This is very worrying for people who live in rural Ireland because they depend on their cars.

They do not have the public transportation infrastructure to support their daily lives.

“In October, prices actually jumped by about 30 percent between 2020 and 2021.

A group of oil-exporting countries (OPEC) predicted that global demand for crude oil will exceed 2019 levels in 2023, and will continue to rise until 2035 before rising.

« So prices will continue to rise. »

The news comes as hundreds of carriers are due to disembark in Dublin next week in a massive protest over fuel prices.

Truckers will gather at six locations Wednesday morning and leave in a convoy to Kildare Street, where protesters will gather on foot outside Leinster’s home.

Irish Truckers and Truckers Association Against Fuel Prices is organizing a peaceful protest against rising operating costs outside of Dell.

The group has nearly 7,000 members, and truck drivers from all over Ireland are due to attend.

Owners of buses, tractors, vans and other commercial vehicles are encouraged to join the protest.

Eugene Drennan, President of the Irish Road Transport Association (IRHA) said:
Costs are at the highest level in the history of transportation.

Kevin McBartlan, chief executive of Fuels for Ireland, which represents fuel suppliers, said the record prices were due to a « convergence of events ».

« There was a challenge in the global energy supply, » he said.

And we have a global logistical problem of moving things all over the world. It affects everything, from children’s Christmas toys to food distribution.

This has an effect because we are paying more to import stockpiles of fuel into the country.

READ  Les petits pubs les plus sucrés pour un goûter ou un pique-nique - The Irish Times

These are the broad social and political factors that have an impact. But that was coupled with the time that came with the carbon tax increase, which was immediately felt.

All of these things have combined to keep prices high and higher.

The obvious question anyone might ask is: Will prices drop any time soon? The answer is no one knows. If we did, we would all be an absolute fortune.

Pump prices usually follow crude oil prices with a difference of two to three weeks, and there is no indication that they will decrease in the near future.

The government really has an important role to play. They take an average of 60% of the fuel price.

“I think we are on the verge of getting one euro out of every liter of fuel purchased for transport to the government.

“Let’s say it’s 180C in some garages today. Of the remaining 80C, you’re bringing in a global commodity from around the world and refining it to exceptionally high fuel quality standards.

“You add biofuels to reduce carbon emissions and you transport it in a way that complies with perfectly adequate but stressful health and safety conditions, and you transport it to every corner of the country.

“I still sell it for less than a bottle of mineral water in the store.

“Profit margins on fuel are slim, so if you were to go to the local garage and buy
50 euros of fuel and the purchase of a cappuccino for 2.50 euros, the shopkeeper would have earned a lot more cappuccinos than on fuel.”

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Economy

Comment le cancer a changé toute ma vision

Published

on

Comment le cancer a changé toute ma vision

Le mot cancer fait automatiquement peur à la plupart d’entre nous. C’est un défi que nous aimerions tous éviter.

Mais mon expérience du cancer a fait de moi une personne au verre à moitié plein.

Je suis l’un des bénéficiaires d’améliorations significatives au sein des services irlandais pour le traitement d’un cancer dont je souffre depuis plus de 30 ans : les tumeurs neuroendocrines (TNE).

Ces développements m’ont convaincu que la prochaine génération de patients irlandais atteints de notre maladie peut envisager l’avenir avec optimisme.

Tommy Gorman (à droite) consulte un médecin depuis 20 ans. Photo de : RTÉ

On estime que 3 000 personnes en Irlande disposent de réseaux. Parfois, la maladie est appelée carcinome. Ce qui est différent de cette maladie, c’est qu’en plus des tumeurs qui se développent lentement dans des endroits comme l’intestin moyen, les poumons et le pancréas, elles produisent également des hormones qui peuvent entraîner des rougeurs au visage, de la diarrhée et d’autres symptômes inconfortables.

Souvent, la maladie se propage secondairement au foie et s’y rassemble en grappes, comme des feuilles mortes autour d’un drain, entravant ainsi ses fonctions.

Le diagnostic peut être difficile. Si la maladie est traitée à temps et correctement, le patient peut survivre de nombreuses années. Mais la forme agressive de la maladie est parfois impossible à contrôler. Les cofondateurs d’Apple, Steve Jobs et Aretha Franklin, sont décédés à cause d’Internet. Andrew Doyle, ancien TD du Fine Gael pour la circonscription de Wicklow, est l’un des nombreux autres patients atteints de TNE qui continuent de vivre pleinement avec cette maladie.

Dans mon cas, j’ai été diagnostiqué par hasard en janvier 1994. J’avais alors 37 ans et je travaillais comme correspondant de RTÉ Europe, basé à Bruxelles. J’ai été admis dans un hôpital belge en raison d’un problème d’appendice. Je me suis réveillé pour apprendre que j’avais des TNE dans mon intestin grêle, une maladie secondaire dans ma région mésentérique et de nombreuses tumeurs (métastases) dans mon foie.

Tommy Gorman.  Photo : Bobby Hanvey
Tommy Gorman vit avec un cancer depuis plus de 30 ans. Photo : Bobby Hanvey

À cette époque, en Irlande, il n’existait aucun hôpital offrant une gamme d’expertise adaptée pour traiter cette maladie. J’ai donc profité de mes droits en tant que citoyen de l’UE pour me rendre dans un centre d’excellence bien établi à Uppsala, en Suède, afin de m’aider à rester en vie et en bonne santé.

READ  "Nous sommes punis pour être allés au travail": les travailleurs de Levi Valley protestent contre les frais de stationnement pour les employés

Un certain nombre de consultants irlandais, dont l’endocrinologue Donal O’Shea, le chirurgien Justin Geoghegan et le gastro-entérologue Dermot O’Toole, souhaitaient créer un centre d’excellence pour les soins néonatals en Irlande. Les patients irlandais et leurs familles ont formé notre groupe de soutien. Nous avons lancé une campagne auprès des médecins pour notre version irlandaise du modèle suédois.

En 2008, elle est devenue la première Irlandaise à se rendre en Suède pour une nouvelle forme de traitement appelée PRRT, qui n’était pas disponible en Irlande. Il s’agit d’administrer au patient des injections d’une substance radioactive qui stabilise et détruit les tumeurs cancéreuses. Au cours des 15 dernières années, entre 30 et 50 patients irlandais se sont rendus chaque année dans des centres d’Uppsala, de Rotterdam et de Grande-Bretagne pour recevoir une PRRT.

Mais au cours des derniers mois de 2023, un changement notable s’est produit. le Centre d’excellence de Saint-Vincent pour le réseautage Le soin fournissait son propre service PRRT. Désormais, les patients irlandais auront accès à ce qui est traditionnellement considéré dans leur pays comme des soins de prolongation de la vie.

Tommy Gorman.  Photo de : RTÉ
Tommy Gorman. Photo de : RTÉ

Il faudra un certain temps avant que le service soit pleinement opérationnel. Mais pour le professeur O’Toole, le leader national des soins en réseau, et le directeur de radiologie de St Vincent, le Dr Stephen Skehan, l’unité PRRT constitue une avancée majeure.

Notre groupe de soutien, le NET Patient Network, suit les nouveaux traitements pour les personnes atteintes de notre maladie. C’est dans notre intérêt de le faire. Nous reconnaissons à quel point la médecine nucléaire ciblée, telle que la PRRT, devient pertinente dans d’autres pathologies telles que le cancer de la prostate. La pression va probablement augmenter pour fournir ces nouveaux services en Irlande plutôt que pour que les patients soient obligés de se rendre dans d’autres pays pour y accéder.

READ  Elon Musk a intenté une action en justice contre OpenAI pour avoir « trahi » la mission fondatrice de l'entreprise au nom du profit

Mon souhait pour le système de santé irlandais est qu’il fonctionne mieux grâce à la somme de ses parties. Il existe une toute nouvelle génération de professionnels compétents, désireux d’apporter leur contribution. Les contribuables qui financent le service reconnaissent qu’il est dans leur intérêt qu’il fonctionne efficacement.

Faire fonctionner la machine sans problème, identifier les points faibles et les éliminer, tel est le défi.

Dans mon cas particulier, cela fait 13 ans que je ne suis pas allé en Suède pour deux opérations du foie. Depuis lors, elle s’appuie sur le service standard « plugs and points » : des scans et des contrôles tous les six mois à l’hôpital St Vincent et une injection mensuelle. En tant que personne atteinte d’une maladie chronique, j’ai eu la chance de bénéficier d’une longue période de rémission relative.

Comme cela est toujours probable, certains chiens endormis se sont réveillés ces derniers mois et ont commencé à aboyer. Dans deux semaines, je ferai confiance au chirurgien Donal Maguire et à ses collègues du Centre d’excellence NETs de Dublin. Je suis convaincu qu’ils seront à nouveau capables de contrôler la maladie. Je suis très heureux que le duel se déroule à domicile.

La création de notre Centre d’excellence est un progrès dont j’ai été témoin direct au cours de mon parcours contre le cancer.

Continue Reading

Economy

Les pilotes d’Aer Lingus votent massivement en faveur de la grève dans un contexte de conflit salarial en cours

Published

on

Les pilotes d’Aer Lingus votent massivement en faveur de la grève dans un contexte de conflit salarial en cours

Les syndicats des compagnies aériennes et des pilotes poursuivent aujourd’hui leurs négociations sur la crise salariale alors que les résultats d’un vote d’essai en faveur d’une action revendicative sont attendus ce soir.

Les membres de l’Irish Airlines Pilots Association (IALPA) ont voté à 98 % en faveur d’une action revendicative pouvant aller jusqu’à un débrayage complet des travailleurs. Le taux de participation électorale était de 98%.

Aucune grève n’est prévue pour l’instant et les discussions avec la direction sont en cours, mais le vote écrasant indique le large fossé entre les deux parties à l’approche de la saison estivale chargée.

Le président de l’IALPA, le capitaine Mark Tighe, a déclaré que le résultat du scrutin montrait que les pilotes d’Aer Lingus étaient « déterminés à obtenir une augmentation de salaire juste et raisonnable après des années d’inflation ».

« Le résultat de ce scrutin montre la détermination de nos membres à obtenir une part équitable des bénéfices significatifs générés par Aer Lingus », a déclaré le capitaine Tighe. « L’année dernière, ils ont déclaré des bénéfices de 225 millions d’euros, soit une augmentation de 400 %. sur l’année précédente.

Aer Lingus a déclaré que toute décision de grève serait « complètement regrettable » et a insisté sur le fait que les négociations se poursuivaient.

En cas de grève, la grande majorité des 40 000 passagers qui voyagent quotidiennement avec Aer Lingus au cours de l’été verront leurs vols cloués au sol si le syndicat des pilotes appelle à la grève en raison d’un conflit salarial.

Aer Lingus et l’Irish Airline Pilots Association restent aujourd’hui en négociations salariales.

READ  Elon Musk a intenté une action en justice contre OpenAI pour avoir « trahi » la mission fondatrice de l'entreprise au nom du profit

Les pilotes votent également en faveur d’une grève, et le résultat du vote devrait être annoncé à 17 heures. On s’attend à ce que la grande majorité des quelque 800 pilotes de la compagnie aérienne votent en faveur de cette mesure.

Cela signifie que la grève peut avoir lieu avec un préavis d’une semaine, ce qui pourrait modifier les projets de vacances et autres projets des familles et des voyageurs d’affaires. Même si les pilotes s’arrêtent pendant une demi-journée, le programme de vol d’Aer Lingus est annulé pendant presque toute la journée. Cette action affectera également le planning de la veille et aura des répercussions sur les deux prochains jours au fur et à mesure du réhébergement des passagers.

Avec le début de la haute saison estivale, Aer Lingus transportera quotidiennement environ 40 000 passagers sur ses services. Il est probable qu’environ 95 % des passagers ne pourront pas voyager lors d’un jour de grève. L’impact sera ressenti par les passagers en Irlande et dans toute l’Europe, aux États-Unis et au Canada.

Aer Lingus préparerait des avions charters potentiels à utiliser lors d’une action revendicative. Ces avions sont fournis par un tiers, avec l’équipage fourni.

Mais il est difficile d’obtenir une telle capacité pendant la haute saison estivale. On pense qu’Aer Lingus utilisera n’importe lequel des avions en location avec équipage pour maintenir certains services sur des liaisons clés telles que Dublin vers Londres Heathrow et Dublin vers JFK à New York.

Même si Aer Lingus dispose également d’une base à Manchester, les pilotes de cette ville ne participent pas au scrutin de leurs collègues irlandais.

READ  "J'ai essayé le meilleur restaurant traditionnel d'Irlande, mais cette erreur stupide m'a donné envie de revenir."

Cependant, les pilotes basés à Manchester ne sont pas non plus en mesure de piloter des avions en dehors de l’Irlande. Même s’ils le pouvaient, les services d’Aer Lingus vers les Caraïbes et l’Amérique du Nord au départ de Manchester sont presque complets pour l’été, ce qui signifie que les avions ne peuvent pas être détournés vers des liaisons en dehors de l’Irlande.

Les discussions entre Aer Lingus et l’Irish Airlines Pilots Association (Ialpa) se poursuivent depuis ce matin.

La Fédération a demandé que la réunion se tienne après que les discussions entre les deux parties se soient terminées mardi sans aucun progrès.

« Aer Lingus a rencontré Ialpa aujourd’hui pour des discussions en face-à-face en vue de parvenir à un accord sur la rémunération des pilotes », a déclaré mardi un porte-parole de la compagnie aérienne.

« Aucun progrès significatif n’a été réalisé, YALPA exigeant un niveau insoutenable d’augmentation des salaires des pilotes (plus de 20 %) qui n’était soutenu par aucune augmentation de la productivité ou de la flexibilité », ont-ils ajouté.

« Aer Lingus propose de demander le soutien du comité des relations sur le lieu de travail pour explorer davantage de solutions », a déclaré un porte-parole. « YALBA a rejeté cette offre et a mis fin aux discussions. »

Ialpa a déclaré mardi à ses membres que les négociations avaient pris fin « quand Aer Lingus a indiqué que de nouvelles discussions ne pourraient avoir lieu sans que Ialpa n’accepte des changements de productivité pour augmenter l’offre salariale ».

« Aer Lingus a exprimé son désir de revenir à un médiateur tiers ou à la Commission des relations du travail, ce que l’IALBA a rejeté en faveur de négociations directes », a-t-elle ajouté. « YALBA estime que les négociations directes sont la meilleure voie à suivre, étant donné que 20 mois de progrès se sont terminés sans accord. »

READ  A financial advisor has been sentenced to five years in prison for fraud of €200,000

L’Ialpa cherche à augmenter les salaires de ses membres chez Aer Lingus d’environ 24 %. La compagnie aérienne a Il a offert 12,25 %, dont 3,75 % pour payer l’accord d’équipage de 2019.

L’année dernière, un tribunal indépendant des salaires a recommandé une augmentation de 12,25 % des salaires standardisés et de 1,5 % des salaires non standardisés des pilotes.

Le Conseil du travail a recommandé une augmentation provisoire des salaires de 9,25%, le coût de l’accord d’équipage devant être réglé d’ici la fin de l’été, espère-t-il. Cette proposition a été acceptée par Aer Lingus mais a été massivement rejetée par les pilotes.

Continue Reading

Economy

Le Danemark rappelle les ramen coréens parce qu’ils sont si épicés qu’ils pourraient provoquer un « empoisonnement grave » | nouvelles du monde

Published

on

Le Danemark rappelle les ramen coréens parce qu’ils sont si épicés qu’ils pourraient provoquer un « empoisonnement grave » |  nouvelles du monde

Samyang Foods a déclaré que c’était la première fois que les produits de l’entreprise étaient rappelés car ils sont considérés comme trop épicés.


mercredi 12 juin 2024 à 13h27, Royaume-Uni

L’Agence alimentaire danoise a rappelé trois produits de nouilles instantanées sud-coréennes à saveur de ramen, avertissant les consommateurs qu’ils sont si chauds qu’ils peuvent provoquer une « intoxication grave ».

Les produits Samyang Foods rappelés sont Samyang Buldak 3x Spicy & Hot Chicken, 2x Spicy & Hot Chicken et Hot Chicken Stew.

L’agence a émis un avertissement mardi et a déclaré que les produits étaient rappelés parce que les niveaux totaux de capsaïcine dans un emballage des trois pâtes alimentaires « sont si élevés qu’ils présentent un risque d’intoxication aiguë pour le consommateur ».

« Si vous possédez les produits, vous devez les jeter ou les rapporter au magasin où ils ont été achetés », a indiqué l’agence.

Elle a souligné l’avertissement adressé aux enfants, exhortant les parents à contacter la ligne d’assistance téléphonique danoise si leurs enfants présentaient des « symptômes graves ».

La capsaïcine est la substance contenue dans les piments qui leur donne une saveur piquante et épicée.

Suivez Sky News sur WhatsApp

Tenez-vous au courant des dernières nouvelles du Royaume-Uni et du monde entier en suivant Sky News

cliquer ici

Samyang Foods a déclaré que c’était la première fois que les produits de l’entreprise étaient rappelés car ils sont considérés comme trop épicés.

Un porte-parole de l’entreprise a déclaré à l’AFP : « Actuellement, les produits sont exportés dans le monde entier, mais c’est la première fois qu’ils sont rappelés pour cette raison ».

READ  Un homme d'affaires irlandais basé à Dubaï a été placé sur la liste des sanctions américaines en raison de liens présumés avec des fonds russes

Elle a ajouté qu’elle s’efforcera de mieux comprendre les réglementations locales sur les marchés d’exportation.

En savoir plus sur Sky News :
Prison pour l’homme qui a dopé les boissons des amis de sa fille pendant qu’elle dormait
Céline Dion a pris des doses quasi mortelles de Valium pour soulager ses spasmes

Il s’agit d’une édition limitée de l’histoire, donc malheureusement ce contenu n’est pas disponible.

Débloquez la version complète

Fondée en 1961, Samyang Foods se présente comme la première entreprise du pays à produire des nouilles instantanées.

Son siège social est situé dans la capitale sud-coréenne, Séoul.

Continue Reading

Trending

Copyright © 2023