octobre 3, 2022

7seizh

Dernières nouvelles et nouvelles du monde de 7 Seizh sur les affaires, les sports et la culture. Nouvelles vidéo. Nouvelles des États-Unis, d'Europe, d'Asie-Pacifique, d'Afrique, du Moyen-Orient, d'Amérique.

« S’il y a une seconde chance de sortir avec un « Z » sur la poitrine, je ferai de même » – aucun regret pour la gymnaste russe

Le gymnaste russe Ivan Kulyak a déclaré qu’il ne regrettait pas d’avoir porté un symbole de soutien à la conquête du pays Ukraine Sur le podium après la Coupe du monde à Doha samedi.

Yulyak s’est attaché un « Z » sur la poitrine avant de remporter sa médaille de bronze aux barres parallèles, une épreuve remportée par l’Ukrainien Ilya Kovtun. La lettre a été vue collée sur les côtés des chars russes et est devenue un signe de soutien à l’invasion.

La Fédération Internationale de Gymnastique (FIG) a qualifié la décision du jeune homme de 20 ans de « comportement choquant », qui a demandé à sa Fondation d’éthique de la gymnastique une enquête.

Mais Kolyak, qui fait face à la perspective d’une interdiction à long terme, n’a eu aucun regret mardi, déclarant à Russia Today: « S’il y avait une seconde chance et que j’avais le choix de sortir ou non avec un » Z « sur mon poitrine, il ferait de même.

« Je l’ai vu sur nos militaires et j’ai regardé ce que signifiait ce symbole. Il s’est avéré être » pour la victoire « et » pour la paix « . Je voulais juste montrer ma place. En tant qu’athlète, je me battrai toujours pour la victoire et jouerai pour la paix. »

Avant l’événement à Doha, la FIFA a annoncé que tous les gymnastes et officiels russes seront interdits de participer à des événements internationaux à partir du 7 mars jusqu’à nouvel ordre, conformément aux sanctions sportives mondiales imposées au pays.