juillet 3, 2022

7seizh

Dernières nouvelles et nouvelles du monde de 7 Seizh sur les affaires, les sports et la culture. Nouvelles vidéo. Nouvelles des États-Unis, d'Europe, d'Asie-Pacifique, d'Afrique, du Moyen-Orient, d'Amérique.

Simon Jolin Barrett nommé nouveau ministre de la Langue française au Québec

Simone Julien Barrett, anciennement « ministre déléguée à la Langue française » au Québec, avait un nouveau titre plus court : ministre de la Langue française.

Bien que les deux titres soient similaires dans la terminologie, ils portent des responsabilités très différentes. Parallèlement à son nouveau titre de poste, Jolin-Barette a également pris le contrôle du tout nouveau ministère de la langue française, chargé de protéger le statut de la langue française au Québec.

Déjà occupé par son poste de ministre de la Justice et leader parlementaire, Jolin-Barrette devra trouver le temps au cours des prochains mois de mettre sur pied une équipe capable d’assurer la mise en place de la nouvelle marque controversée, la loi 96.

Lors d’un débat après la prestation de serment, Jolene Barrett a réitéré les récentes remarques du premier ministre François Legault sur l’importance de protéger les Français, en utilisant la Louisiane comme un récit édifiant.

Il a assuré aux nouveaux arrivants qu’ils ne seraient pas obligés d’apprendre la langue dans les six mois, mais a souligné qu’ils ne pourraient accéder aux services gouvernementaux en français qu’après cette période.

Il a dit que des services d’accompagnement tels qu’un interprète pourraient être disponibles.

Il a déclaré que l’objectif des nouvelles mesures linguistiques était que 90% des nouveaux arrivants préfèrent le français à l’anglais « le plus tôt possible ».

Le ministre de la Justice du Québec, Simon Jolin Barrett, répond aux questions des journalistes à son arrivée au congrès annuel de l’Alliance Avenir Québec. À Drummondville, Kew, le samedi 28 mai 2022. La Presse canadienne/Jacques Boasino

READ  Antoine Griezmann sauve la France de gros ennuis à l'Euro 2020

L’Office de la langue française (OQLF), le bras d’application linguistique du Québec, recevra également 100 employés supplémentaires.

Le gouvernement créera également un nouveau poste de commissaire à la langue française pour recevoir les plaintes et abolira l’actuel Haut Conseil de la langue française (CSLF).

Ce rapport a été publié pour la première fois en français par La Presse canadienne le 1er juin 2022.