août 16, 2022

7seizh

Dernières nouvelles et nouvelles du monde de 7 Seizh sur les affaires, les sports et la culture. Nouvelles vidéo. Nouvelles des États-Unis, d'Europe, d'Asie-Pacifique, d'Afrique, du Moyen-Orient, d'Amérique.

Soyez excité: Brady O’Donnell, hôte du SBS Tour de France, nous informe sur le Tour de France Femmes de cette année

C’est la troisième année que Bridie O’Donnell commente le Tour de France de SBS, mais ce n’était que la première sur le terrain, rapportant directement depuis l’Europe. Vous pouvez blâmer l’épidémie pour cela.

« Nous sommes très excités – nous partons ce week-end », a déclaré O’Donnell aujourd’hui avant son vol il y a quelques semaines. Comme le reste d’entre nous, elle était coincée à la maison où les deux tournées précédentes avaient eu lieu et était naturellement ravie de se rendre en Europe au début de cette tournée.

« Le Grand Département pour la course masculine se déroulera à Copenhague, nous aurons donc quelques jours avant le team show, puis la première étape débutera le vendredi 1er juillet », explique-t-elle.

icône de caméraL’équipe de commentateurs cyclistes SBS devant leur siège social à Melbourne. lui attribue : BWP

O’Donnell rejoint le champion cycliste australien Simon Gerans et Matthew Keenan, qui célèbre cette année sa 16e année de suspension pour le Tour.

Ils étaient au premier plan lorsque les travaux ont commencé. Et maintenant, ils sont tous au top pour nous présenter tous alors que le premier événement du Women’s Tour commence.

Le Tour de France Femmes avec Zwift est une course en huit étapes et verra certaines des meilleures coureuses du monde prendre la route sur une piste difficile comme la précédente, du 24 au 24 juillet. la fin du mois.

O’Donnell, qui était elle-même une cycliste professionnelle sur route, ne pouvait pas être plus excitée.

« Les gens appellent cela la manche d’ouverture du Tour de France féminin, mais en fait, il y a eu des versions du Tour de France féminin dans le passé », explique-t-elle. « Ce n’est pas encore 21 étapes, c’est huit étapes, mais c’est énorme à sa manière, à cause de ce que ça va changer.

« Le fait qu’il y aura autant de pays que nous qui le diffuseront, le fait qu’il sera diffusé en direct dans les salons de milliards de personnes – c’est le facteur qui change la donne. Parce que les gens, les passionnés de vélo du monde entier monde, regarderont (des cyclistes féminines de classe mondiale) comme Elisa Longo Borghini, Grace Brown et Anime Van Vleuten – les meilleures femmes du monde – sont là sur leurs écrans. Chaque kilomètre. »

Si vous souhaitez afficher ce contenu, veuillez définir .

Pour en savoir plus sur la façon dont nous utilisons les cookies, veuillez consulter Guide des cookies.

O’Donnell admet qu’en tant qu’ancienne concurrente professionnelle, elle aurait adoré avoir l’opportunité de concourir. Mais la meilleure chose suivante est le commentaire sur la course.

Pour cela, elle sera rejointe par la double championne nationale sur route et membre fondatrice de la toute première Fédération internationale de cyclisme féminin, Gracie Elvin. Les reportages sur le site seront l’ancien vainqueur du Giro d’Italia et présentateur de longue date de SBS, David Mackenzie, ainsi que Christophe Mallet de la radio française SBS.

Les Australiens ont de bonnes chances à tous les niveaux cette année. Alors pourquoi allons-nous tout à coup si bien ?

« Ma question pour vous est de savoir ce qui se passe dans l’eau avec WA, car il y a de très bonnes performances des coureurs de Perth », a déclaré O’Donnell, faisant référence au leader Jay Hindley, du Giro d’Italia.

« Mais je pense que nous avons toujours bien fait. L’Australie, vous savez, nous avons des normes très élevées en matière de sport international, bien que notre population et notre géographie puissent nous conseiller autrement. »

Les Australiens à surveiller cette année, selon O’Donnell, sont Ben O’Connor et Jack Haig.

« Ce sont les deux noms auxquels il faut faire attention dans le Tour de France masculin », explique-t-elle.

Quant aux femmes, O’Donnell dit qu’elle est ravie qu’elles obtiennent enfin la reconnaissance, la couverture et l’exposition qu’elles méritent.

« C’est vraiment excitant », dit-elle.

Une fois la tournée terminée, O’Donnell passera du temps en vacances en Corse, profitant de vacances bien méritées.

« Je n’ai jamais vu la Corse et puis quand le Tour de France y est passé il y a quelques années, les photos étaient absolument époustouflantes », explique-t-elle.

« D’une certaine manière, c’est ce que le Tour de France fait à beaucoup d’entre nous – il fait la carte postale la plus cool de trois semaines vers l’un des plus beaux pays du monde. »

Le Tour de France féminin débute le 24 juillet. Consultez le site Web de SBS pour plus de détails.

READ  Présentateurs IFTA de Pine, Coughlan et Farrell ce soir