Connect with us

Economy

Supermacs boss thinks PUP caused people to be ‘a bit lazy’ while recruiting from overseas

Published

on

Supermacs boss thinks PUP caused people to be ‘a bit lazy’ while recruiting from overseas

Supermacs president Pat McDonagh confirmed that the group is now hiring workers from overseas due to a shortage of Irish applicants.

McDonagh said that in the past two months to the end of the year, Supermacs has hired more than 100 workers from EU countries from Italy, Portugal, Spain and Eastern Europe who do not need work permits.

Mr. McDonagh stated that one of the reasons for the shortage of workers here is government payments for pandemic unemployment (PUP).

« I think the PPP has made people a bit lazy, » he said.

He said: « There are many reasons why the Irish are not interested in working at Supermacs and unfortunately there is a dearth of workers for every line of business at the moment with some companies able to open only two days a week due to a staff shortage. »

catering business

He said: « A lot of Irish people have moved away from the catering business – perhaps because of the uncertainty around it and perhaps because of unrelated hours.

« Also, people are realizing that the work-life balance needs to change because they feel like it’s been a rat race so far and they want to spend more time with the kids and family. »

He said that staffing at his company is currently his biggest challenge.

“We are in the process of recruiting from these countries because staff are not available in Ireland,” he said.

Supermacs is currently setting up a new motorway yard outside Tuam, and Mr McDonagh said: « It’s that simple. We’d have 70 per cent Irish staff on the Tuam site team, but if we didn’t have 30 per cent non-Irish national staff we wouldn’t be able to Open it without them. »

READ  Tesla fait face à des protestations en Chine de la part de propriétaires mécontents des baisses de prix

Recruitment abroad

Mr. McDonagh stated that the Supermacs group has a full-time employee who is recruiting from abroad. Mr. McDonagh said that this was not the first time that the group had been actively recruiting from abroad noting that there was a similar recruitment drive from Malaysia in 2004.

Video news

Video: Possible Omicron cases in Ireland and hospital…

He said that the distribution of 100 workers recruited from abroad will be 55 workers in Supermax fast food restaurants and 45 workers in the group’s hotels.

Mr McDonagh said that across the Supermacs group, the breakdown of workers by nationality is 80 per cent Irish and 20 per cent foreign workers.

Mr. McDonagh said that Supermacs usually takes care of the accommodation needs of newly arrived workers for the first two weeks or month and then helps find more permanent accommodation for them.

He said, « It’s doing well – they’re happy and we’re happy. That’s it. »

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Economy

Le Premier ministre et les ministres reçoivent un bombardement de plaintes manuscrites de personnes âgées concernant un stratagème d’« impôt caché »

Published

on

Le Premier ministre et les ministres reçoivent un bombardement de plaintes manuscrites de personnes âgées concernant un stratagème d’« impôt caché »

Les ministres du gouvernement ont été bombardés de plaintes concernant le système de consignation émanant de retraités et de personnes âgées qui ont du mal à participer à l’initiative de recyclage.

En mai, une femme a écrit au vice-président Micheal Martin, qualifiant le plan de retour des bouteilles de « taxe cachée », expliquant qu’elle – comme beaucoup de personnes âgées, immobiles ou immunodéprimées – ne pouvait pas rendre ses bouteilles et récupérer sa caution.




Elle utilise toujours son bac de recyclage, a-t-elle déclaré à M. Martin, et a maintenant l’impression qu’elle « y met aussi de l’argent » parce qu’elle n’a pas d’autre moyen de se débarrasser de ses bouteilles et de ses canettes.

En savoir plus: Le gouvernement a déclaré il y a quatre ans qu’un système de consignation entraînerait une augmentation des frais liés aux déchets sauvages.

En savoir plus: Le brassage revient après que les magasins ont été informés qu’ils étaient légalement responsables des problèmes d’accessibilité des machines

« J’ai lu qu’il y a des millions de cet argent que personne n’a réclamés, c’est donc une bonne source de revenus mais au détriment des personnes âgées et handicapées », a-t-elle ajouté dans un e-mail envoyé par la vice-présidence au ministre responsable. pour le projet, Ossian Smith.

Une autre femme, qui se décrit comme veuve dans les années 80, a écrit au ministre Eamonn Ryan, lui disant qu’elle ne pouvait pas non plus participer au programme, mais qu’elle avait toujours utilisé son bac de recyclage de manière responsable. « Mon défunt mari avait un dicton : ‘Si quelque chose n’est pas cassé, ne le répare pas, il s’agit de le réparer' », a-t-elle déclaré à M. Ryan. [old] « La méthode de recyclage n’a pas été brisée et elle a très bien fonctionné. »

READ  Les bailleurs de fonds du projet de visite du site du parc éolien du Connemara - Connacht Tribune

Un homme de 81 ans a également contacté M. Ryan pour se plaindre des « frais supplémentaires » qu’ils doivent désormais payer en plus des frais de collecte des déchets, faisant référence à la consigne sur les bouteilles et les canettes. Il s’est demandé : « À qui s’accrocheront les parasites verts après les prochaines élections législatives ?

READ  RocDoc "définitivement insolvable" alors que la Haute Cour nomme un liquidateur - The Irish Times

READ  La liquidation de l'entreprise retarde l'extension de l'école de Limerick
Continue Reading

Economy

Le club Cork GAA demande l’autorisation d’ajouter de nouvelles installations à sa base municipale

Published

on

Le club Cork GAA demande l’autorisation d’ajouter de nouvelles installations à sa base municipale

L’UN des clubs GAA les plus populaires de la ville de Cork demande l’autorisation d’ajouter de nouvelles installations à sa base dans la ville.

Nemo Rangers a soumis une demande de planification au conseil municipal de Cork demandant l’autorisation d’apporter des modifications à sa maison à Trapig sur South Douglas Road.

Elle souhaite créer sur le terrain une unité préfabriquée qui servirait de salle de musculation et de fitness.

Il prévoit également de créer un lien avec la salle de sport principale existante et tous les travaux d’aménagement du site associés.

Le club a vu Colin Corkery, James Masters et Paul Kerrigan représenter l’équipe de football senior de Cork.

Ailleurs dans la ville de Cork, Circle K a reçu l’autorisation de réaliser des travaux sur un parking sur Rochestown Road.

Le conseil municipal de Cork a délivré l’autorisation et celle-ci inclut les modifications à apporter au garage. Le projet comprend la démolition de l’auvent de la cour avant, des îlots de pompes à carburant et des réservoirs de stockage de carburant souterrains.

À leur place, il demande l’autorisation de fournir quatre nouveaux îlots de pompes à carburant, un nouvel auvent au-dessus et relié au bâtiment du parvis existant, ainsi que trois nouveaux réservoirs de stockage de carburant souterrains.

Pendant ce temps, une société pharmaceutique de Ringaskiddy demande l’autorisation d’étendre ses opérations à Cork.

BioMarin International Ltd a soumis une demande de permis de construire au conseil du comté de Cork demandant l’autorisation de démolir une partie de son laboratoire et des parkings existants.

Ce déménagement vise à faciliter la construction d’une nouvelle extension de laboratoire de quatre étages au sud des bâtiments du site existants, un nouvel auvent d’entrée et les travaux sur le site.

READ  Tesla fait face à des protestations en Chine de la part de propriétaires mécontents des baisses de prix

Il souhaite également conserver l’utilisation d’un bâtiment typique d’un seul étage à l’est du site pour l’utiliser comme centre de santé.

Continue Reading

Economy

Est-il moins cher de visiter Center Parcs à l’étranger que de séjourner à Longford ? – Temps irlandais

Published

on

Tous les regards seront tournés vers elle Ryanair aujourd’hui Le cours de son action a fortement chuté lundi après que les résultats ont montré une baisse des bénéfices en raison de la faiblesse des prix moyens des billets d’avion. Ian Curran détaille les résultats du premier trimestre.

Le GAA a commencé à travailler sur un projet Nouvel hôtel à côté de Croke Park Il sera exploité par Dalata, la plus grande chaîne hôtelière d’Irlande. Ian Curran rend compte des projets du GAA pour le site.

Dans son article Your Money, Fiona Reddan compare… Frais de visite au Parkes Center Un village vacances à Longford en échange d’un voyage à l’étranger sur l’un des sites de l’entreprise. Vous pourriez être surpris par les résultats. Si vous souhaitez en savoir plus sur les problèmes qui affectent vos finances, essayez de vous inscrire à Sur l’argentla newsletter hebdomadaire de notre équipe de finances personnelles, qui sera publiée chaque vendredi aux abonnés de l’Irish Times.

On pensait que le nombre élevé d’Irlandais âgés de 18 à 34 ans vivant encore chez leurs parents était un facteur de la crise du logement dans ce pays. Les derniers chiffres d’Eurostat maintenant Je suggère autrementCantillon examine les données.

Dans notre questions-réponses sur votre argent, un lecteur explique comment sa belle-mère lui a laissé une petite part de son testament et se demande s’il peut faire quelque chose pour contester ce testament. Dominique Cowell Offre quelques conseils.

à cause de Vote des pilotes d’Aer Lingus Une augmentation salariale de 17,75 % devrait être annoncée aujourd’hui. Les employés devraient voter en faveur de l’accord, mais cela pourrait avoir des conséquences pour d’autres groupes d’employés de la compagnie aérienne, a écrit Cantillon.

READ  Les bailleurs de fonds du projet de visite du site du parc éolien du Connemara - Connacht Tribune

Cantillon explique aussi pourquoi Entreprises technologiques Nous devons retrouver notre confiance après la panne informatique mondiale de la semaine dernière qui a touché de nombreux secteurs.

La société est basée à Dublin Prend en charge la chaîne de mode Primark/Penneys L’entreprise a généré l’année dernière des bénéfices mondiaux de plus d’un million d’euros par jour, selon les derniers comptes. Colin Gleeson a les détails.

le Litiges juridiques L’affaire entre les fondateurs du Web Summit devrait prendre neuf semaines avant d’être entendue par le tribunal en mars prochain, écrit notre correspondante à la Haute Cour, Eileen O’Riordan.

Restez informé de nos dernières actualités commerciales : abonnez-vous à notre newsletter professionnelle quotidienne.

Continue Reading

Trending

Copyright © 2023