Connect with us

Economy

The former manager who was laid off by the Dublin Hotel was given €27,000 for unfair dismissal

Published

on

The owners of a popular Dublin hotel have been ordered to pay its former general manager €27,760 in compensation after the Workplace Relations Committee ruled he was unfairly dismissed.

The WRC has upheld a complaint from Peter Brennan that the owner of The Address Connolly – formerly the North Star Hotel – on Amiens Street in Dublin for choosing to repeat when the hotel suffered a significant drop in revenue due to the Covid-19 pandemic.

The hotel is part of the McGettigan Hotel Group, which owns a number of hotels in Dublin, Cork, Limerick, Donegal Wicklow, as well as Dubai.

Mr. Brennan served as the hotel’s general manager for nearly three years when he was told in a meeting with the owner and director of human resources last January 18 that his position had become redundant. Brennan’s annual salary was €90,000 at the start of his employment, but had fallen to €49,920 by the time of his layoff.

Evidence from the hotel owner

The hotel owner has claimed that its operations have been severely affected by the Covid-19 pandemic and has been closed in line with government health, safety and environment guidelines for more than three months, while also suspending all food and beverage services for extended periods after it reopened due to ongoing restrictions.

The effects of the pandemic have led to a sharp drop in revenue turnover with revenue down nearly 94% compared to before the pandemic, the owner said. He told WRC that staff were drastically reduced as layoffs were necessary for the hotel’s survival.

READ  La Banque centrale européenne relève à nouveau les taux d'intérêt dans la zone euro aujourd'hui

The WRC heard that the total number of employees rose from 115 before the pandemic to 25 by early April 2020 and to 12 by the end of January this year through temporary layoffs.

The owner said this was the context of the manner in which Mr Brennan was temporarily laid off from October 1, 2020, before a decision to make him redundant with effect from February 1 this year.

Mr. Brennan’s Guide

As evidence, Mr. Brennan said he was asked to attend a meeting at the hotel on January 18 without any indication of its purpose. Mr. Brennan said he was told within five minutes that the decision had made him and his position redundant.

He claimed that he had not received any offer of representation and no counsel or appeal was permitted.

Mr. Brennan said that no mention was made of the selection criteria used to make him redundant apart from noting that his salary was prohibitively expensive, that trading had not improved and that the owner would complete his duties as general manager going forward.

He told WRC that he was not given any opportunity to discuss alternatives to redundancy or dismissal, while laying off any other employees was not considered. Mr. Brennan said he believed the decision to make it redundant had already been taken before the meeting took place.

WRC has learned that Mr. Brennan has applied for 29 more jobs and secured employment after retraining as a driving instructor earning an average of €500 per week.

WRC . Resolution

READ  La reprise de possession de la maison du promoteur Hugh Kavanagh a été demandée suite à un différend avec son frère Greg

Jim Dolan, the WRC arbitrator, who awarded the claimant’s compensation of €27,670, said the hotel owner’s actions were not by a reasonable employer.

Dolan said it’s important for employers to « identify and explore the feasibility of following less stringent redundancy procedures » because failure to do so could make any subsequent dismissal unfair.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Economy

Les joueurs de l’EuroMillions de Cork ont ​​été invités à vérifier soigneusement leurs billets aujourd’hui après qu’un joueur ait remporté un prix « qui a changé sa vie ».

Published

on

Les joueurs de l’EuroMillions de Cork ont ​​été invités à vérifier soigneusement leurs billets aujourd’hui après qu’un joueur ait remporté un prix « qui a changé sa vie ».

Les joueurs de l’EUROMILLIONS de Cork sont encouragés à vérifier attentivement leurs billets aujourd’hui après qu’un joueur de Rebel County ait remporté plus d’un million d’euros lors du tirage d’hier soir.

Un porte-parole de la Loterie nationale a déclaré que le joueur avait gagné 1 500 000 euros lors du tirage spécial organisé vendredi soir pour « l’Irlande uniquement ».

À chaque tirage de l’EuroMillions, le « Ireland Only Draw » voit 10 symboles de tirage générés pour chaque gagnant de 5 000 €.

Les dix symboles gagnants tirés lors du tirage d’hier soir ont été mis dans un tirage bonus pour voir lequel des dix symboles remporterait 1 million d’euros, en plus du prix habituel de 5 000 € pour cette catégorie.

Le code gagnant pour gagner 1 005 000 € est : I-QQN-12284.

La Loterie nationale a exhorté tous les joueurs du comté de Rebel à vérifier attentivement leurs billets aujourd’hui, car l’un des joueurs possède désormais un billet d’une valeur qui changera sa vie.

Il est conseillé au gagnant de signer au dos de son billet et de le conserver en lieu sûr.

Ils doivent contacter l’équipe de réclamation des prix au 1800 666 222 ou par e-mail à [email protected] et des dispositions seront prises pour qu’ils récupèrent leur prix de 1 005 000 € au siège du Lotto.

L’emplacement du magasin gagnant où le billet a été acheté sera annoncé demain.

La porte-parole de la Loterie nationale, Sarah Orr, a déclaré : « Le tirage de vendredi soir a vu plus de 45 000 joueurs irlandais remporter des prix lors des tirages EuroMillions et EuroMillions Plus, un joueur de Cork devenant officiellement le plus grand gagnant de la soirée après avoir remporté 1 005 000 € lors du tirage irlandais. Juste.

READ  La star de Fair City, Rory Cowan, se heurte à Herman Kelly à propos d’insultes envers un député européen

« Nous appelons tous nos joueurs de la région de Cork à s’assurer qu’ils vérifient soigneusement leurs billets aujourd’hui, en particulier les codes de tombola, car l’un des joueurs a un prix qui changera sa vie et attend d’être réclamé.

« La première chose que le gagnant doit faire est de signer le dos de son billet et de le conserver en sécurité. Il doit ensuite contacter notre équipe de réclamation des prix qui prendra des dispositions pour se rendre au siège du Lotto pour récupérer son incroyable prix.

« Le joueur de Cork a certainement démarré son week-end de manière incroyable !

Continue Reading

Economy

Un relais irlandais unique à deux étages est à vendre pour 50 000 €

Published

on

Un relais irlandais unique à deux étages est à vendre pour 50 000 €

Tout le buzz

(Nous sommes d’accord)

C’est une découverte insolite…

Le bus sinueux à vendre est également actuellement exploité comme une propriété Airbnb avec des avis cinq étoiles. Il est actuellement en vente pour 50 000 €.

Bus Volvo 2000 de Tramore, Waterford à vendre. Il est garé avec une terrasse et un auvent construits sur le côté.

À l’intérieur du bus, vous trouverez un salon spacieux et une cuisine contenant une cuisinière à gaz et un four entièrement fonctionnel, équipé d’une bouilloire, d’un grille-pain, d’un réfrigérateur et d’un four micro-ondes.

Vous pouvez également voir un grand évier de cuisine et un égouttoir.

(Nous sommes d’accord)
Sur une plate-forme surélevée se trouve une salle à manger pour six personnes et la zone en bas dispose d’un poêle à bois.

Il y a des toilettes à cassette entièrement raccordées pour la douche et l’autocar dispose d’un réservoir d’eau électrique de 100 litres.

(Nous sommes d’accord)
Les zones de style chambre sont séparées par des rideaux assurant l’intimité malgré le plan d’étage ouvert.

Vous dormirez dans le summum du luxe avec des lits appropriés entièrement intégrés dans cette propriété et des tables de chevet assorties.

(Nous sommes d’accord)
A l’étage supérieur il y a un grand lit double, deux lits simples et deux lits superposés.

Vous pouvez regarder l’annonce ici.

(Nous sommes d’accord)

Certaines critiques du bus sur Airbnb disaient : « Bel endroit, le bus était très confortable et magnifiquement transformé en un endroit merveilleux, insolite et charmant où passer quelques jours. Je le recommande également fortement avec des enfants.

READ  Gardy laisse les radios GPS à la maison au milieu des inquiétudes de «Big Brother» - News 24

Un autre a déclaré : « Nous avons vraiment adoré cet endroit. Je le recommanderais sans hésiter. »

Continue Reading

Economy

L’explication de l’avocat suspendu concernant le déficit du compte de son client aggrave la situation – The Irish Times, selon le juge en chef

Published

on

L’explication de l’avocat suspendu concernant le déficit du compte de son client aggrave la situation – The Irish Times, selon le juge en chef

Les explications d’un avocat suspendu sur le manque de fonds de ses clients ont aggravé sa situation et laissé de nombreuses questions sans réponse, a déclaré le juge en chef.

Le juge David Barneville a rendu cette semaine des ordonnances permettant au Barreau de prendre le contrôle des comptes clients, des livres et des dossiers des avocats Ronan O’Brien & Co, basés à Church Street, Cavan.

Le juge a déclaré que Ronan O’Brien avait fait des « aveux extrêmement graves » de malhonnêteté et reconnaît désormais toutes les conclusions tirées contre lui par le comité du Barreau.

« L’un des pires aspects » de l’affaire est peut-être que, au cours de l’enquête, M. O’Brien a fourni des explications au Barreau sur l’endroit où se trouvait l’argent, impliquant ainsi un cabinet d’avocats tiers « totalement innocent », M. O. « Brien a dit. » a ajouté le juge Barneville.

Le juge n’était « pas du tout satisfait » d’obtenir une description complète de ce qui était arrivé à une partie de l’argent du client détenu par la société d’O’Brien ou de la source de l’argent qu’il avait utilisé pour combler le déficit.

La semaine dernière, il a suspendu M. O’Brien de son exercice après avoir entendu un comité du Barreau avoir conclu qu’il avait été malhonnête dans sa pratique d’avocat et qu’il y avait un déficit « important » apparent dans le compte du client.

La Law Society a ouvert son enquête en février dernier après que la Legal Services Regulatory Authority lui a notifié une plainte d’un couple propriétaire de l’entreprise pour plus de 300 000 € dans le cadre de la vente de leur propriété en Virginie, Co Cavan.

READ  Le premier SMS en 30 ans a été envoyé aujourd'hui

Ils ont affirmé que le produit de la vente était au bureau depuis juillet 2021 et n’avait pas été transféré à Start Mortgages, une institution financière qui avait pris des frais croisés sur une autre propriété qu’ils possédaient à Dublin, a entendu le tribunal.

Stéphanie Fourie, comptable-enquêteuse du Barreau, a découvert en janvier un solde de 38 482 € sur le compte client du couple. Une somme apparemment non autorisée de 239 500 € sur les 300 000 € du produit de la vente a été transférée du compte du client vers un autre cabinet d’avocats en novembre 2022, a-t-elle déclaré dans un affidavit.

M. O’Brien a déclaré qu’il s’agissait d’un paiement partiel à Start Mortgages. Cependant, il n’a fourni aucune pièce justificative permettant de vérifier que ce cabinet d’avocats travaillait pour l’institution financière, a ajouté Mme Fourie, et le dossier révèle que Start Mortgages a fourni ses coordonnées bancaires pour faciliter directement le virement bancaire.

Elle a constaté un déficit total apparent de 245 650 € dans les fonds clients détenus par O’Brien au 31 janvier 2024. Elle a noté un déficit de 6 150 € dans l’affaire d’homologation suite à un paiement apparent d’un compte client à un client contentieux en septembre dernier.

Son enquête a également révélé un transfert de 105 000 € d’un compte client vers le compte bureau du cabinet, mais cela figurait dans le grand livre du client comme un paiement au client. Elle a déclaré que l’argent était détenu depuis décembre 2022 dans le cadre de l’acquisition par le client d’une propriété à Connelly Street, Cavan, auprès d’un séquestre.

READ  Musk dit que l'achat de Twitter ne se fera pas sans clarification sur les comptes de spam

Lorsqu’on lui a demandé si l’acquisition de la propriété avait été finalisée et expliqué pourquoi le montant avait été transféré sur le compte du bureau, M. O’Brien aurait déclaré que l’achat n’était pas encore finalisé et que les fonds étaient détenus au nom du client sous séquestre dans le cadre d’un règlement plus important avec l’entreprise. destinataire.

Mme Furey a déclaré que M. O’Brien n’avait pas fourni de documents pour étayer cette explication.

Lors d’une réunion d’urgence du comité disciplinaire du Barreau, l’avocat de M. O’Brien a reconnu que 239 500 € n’auraient pas dû être versés à partir du compte du couple à l’autre cabinet d’avocats. Un représentant de M. O’Brien a confirmé que le transfert avait eu lieu concernant la propriété d’un autre client.

Le comité a été informé que M. O’Brien avait affirmé avoir payé 239 500 € à Start Mortgages le mois dernier avec l’argent du compte du bureau, qui était des « fonds personnels ».

Cette semaine, le juge Barneville a fait droit à une demande de l’avocat Eoghan O’Sullivan, du Barreau, visant à permettre au régulateur de prendre le contrôle des registres et des comptes de la société O’Brien.

M. O’Sullivan a déclaré que M. O’Brien s’était excusé pour certaines choses et, pour la première fois, avait reconnu que l’argent du couple avait été « détourné ». Il a déclaré que son client avait reçu « peu d’informations » sur la manière dont M. O’Brien prétendait avoir financé la réduction du déficit.

Il a ajouté : « La communauté n’a aucune confiance en M. O’Brien en raison des divers mensonges qui ont été racontés. »

READ  La reprise de possession de la maison du promoteur Hugh Kavanagh a été demandée suite à un différend avec son frère Greg

Jonathan Kilfeather, au nom de M. O’Brien, a déclaré que l’avocat avait accepté une ordonnance de suspension. Il a ajouté qu’il n’était pas nécessaire que l’organisation prenne le contrôle des comptes et des dossiers du bureau puisque ces dossiers étaient désormais gérés par des avocats locaux indépendants qui s’étaient engagés à signaler tout incident anormal.

Le juge était convaincu que le Barreau devait être chargé de ces questions. Cela est nécessaire pour garantir la protection des fonds des clients, a-t-il déclaré.

Continue Reading

Trending

Copyright © 2023