novembre 27, 2022

7seizh

Dernières nouvelles et nouvelles du monde de 7 Seizh sur les affaires, les sports et la culture. Nouvelles vidéo. Nouvelles des États-Unis, d'Europe, d'Asie-Pacifique, d'Afrique, du Moyen-Orient, d'Amérique.

Un avocat conteste le rejet de son appel moyennant des frais d’installation de 80 €

L’avocat de Dublin a fait appel devant la Haute Cour du rejet de son appel contre les frais de 80 € qui lui ont été facturés après l’installation de sa voiture.

La poursuite est intentée par Eamonn O’Hanrahan, un avocat de Fairview Strand Dublin, contre l’agent d’appel de Clamping, qui examine les recours contre les frais d’installation, et la National Transportation Authority (NTA).

M. O’Hanrahan prétend que l’appel doit être rejeté au motif qu’il a été entendu en violation des exigences de la justice naturelle et constitutionnelle, et en violation de ses droits constitutionnels en autorisant le dépôt de requêtes et en s’appuyant sur les informations de la partie qui qui lui a été imposée, Dublin Limited Parking Services.

Il affirme qu’avant qu’il soit statué sur l’appel, il aurait dû voir ces informations et ces notes et avoir la possibilité d’y répondre.

M. O’Hanrahan affirme que sa Suzuki Celerio a été installée le 2 avril dernier alors qu’elle était garée sur Fairview Strand par Dublin Street Parking Services Ltd, qui interdit les véhicules sous contrat avec le conseil municipal de Dublin. Dublin Street Parking Services est partie à sa demande.

Clearway

M. O’Hanrahan a contesté l’affirmation du brigadier selon laquelle le véhicule était garé sur une route dégagée, arguant qu’il n’y avait pas de signalisation appropriée pour indiquer une route dégagée.

Il a payé les frais de libération et a interjeté appel auprès du Claping and NTA Appeals Officer. En juillet dernier, il a été informé que son recours avait été rejeté.

M. O’Hanrahan affirme avoir soumis des notes et des photographies à l’appui de son appel.

READ  AIB augmente les taux d'intérêt sur les nouveaux prêts hypothécaires à taux fixe de 0,5 %

Il affirme qu’en vertu du Vehicle Prejudice Act 2015, les agents d’appel sont tenus d’agir de manière indépendante lorsqu’un appel est examiné.

Cependant, il affirme que les officiers d’appel administrent la justice de manière limitée et ont agi en violation de ses droits constitutionnels en autorisant et en s’appuyant sur des informations de la partie notifiante qu’il n’a pas vues, sans possibilité de répondre.

Procédures d’appel

M. O’Hanrahan a également affirmé que la procédure d’appel publiée sur le site Web de la NTA ne prévoit pas que toutes les informations soumises à l’agent d’appel soient soumises à la partie qui soumet l’appel.

L’affaire a été portée devant le juge Charles Minnan lundi. Le juge a demandé si l’autorisation d’une procédure de contrôle judiciaire supérieure à 80 € plus les frais était « proportionnée ».

Cependant, il a déclaré que le plaignant a le droit d’accéder aux tribunaux afin de faire entendre son appel contre la décision.

Il a ordonné que la demande d’autorisation d’intenter la poursuite soit entendue sur notification de toutes les parties.

Le juge a déclaré que s’il comprenait que les gens étaient contrariés si leurs voitures étaient mal installées, il n’accordait aucune priorité à l’affaire.

Actualité vidéo

En direct : Jonathan Doddall a été emprisonné pendant quatre ans ; Garçon…

Il a noté que d’autres questions sur la liste de contrôle judiciaire concernent les difficultés rencontrées par les familles d’enfants ayant des besoins spéciaux et l’autisme face au refus d’accorder certains soins ou de fournir certains services.

Le juge a déclaré que ces cas recevraient une plus grande priorité. Dans cette affaire, le juge a ajourné la poursuite de M. Hanrahan à une date de fin octobre 2023.

READ  80% des services ferroviaires britanniques devraient être annulés avec la plus grande grève ferroviaire depuis une génération

Dans sa poursuite en révision judiciaire, M. O’Hanrahan sollicite diverses ordonnances et déclarations du tribunal, y compris une ordonnance d’annulation du rejet de son appel et de renvoi de son appel à un autre agent d’appel.

Il sollicite également des déclarations du tribunal, notamment que l’agent d’appel Claping et la NTA doivent se conformer aux principes de justice naturelle lorsqu’ils statuent sur un appel en vertu de la loi de 2015 sur les préjugés liés aux véhicules.