décembre 3, 2021

7seizh

Dernières nouvelles et nouvelles du monde de 7 Seizh sur les affaires, les sports et la culture. Nouvelles vidéo. Nouvelles des États-Unis, d'Europe, d'Asie-Pacifique, d'Afrique, du Moyen-Orient, d'Amérique.

Un tribunal français ordonne au gouvernement d’agir sur le climat au cours des neuf prochains mois France

La Cour de cassation française a ordonné au gouvernement de prendre « toutes les mesures supplémentaires nécessaires » pour atteindre ses objectifs de crise climatique dans les neuf prochains mois ou pour faire face à des sanctions potentielles, y compris des amendes substantielles.

Dans une décision finale publiée jeudi, le Conseil d’État a déclaré que la France n’était pas en voie d’atteindre son objectif de réduire ses émissions de 40 % par rapport aux niveaux de 1990 d’ici 2030, sans possibilité de recours du gouvernement.

« Le Conseil d’Etat conseille donc au gouvernement de prendre des mesures supplémentaires pour atteindre l’objectif du 31 mars 2022 à 2022 », a-t-il déclaré.

Un porte-parole évaluera les performances de l’État après la date limite, qui tombe quelques jours à peine avant le premier tour des élections présidentielles. Emmanuel Macron Il est censé se représenter et peut être condamné à une amende s’il le juge nécessaire.

« Cette décision du Conseil d’Etat est historique : pour la première fois en France, le gouvernement a été sommé d’agir pour le changement climatique », a déclaré Damien Carrem, député européen et ancien maire de la ville côtière nord de Grande-Cinde. A apporté l’affaire.

« J’espère que cela mettra fin à la paresse, à l’hypocrisie et au cynisme… Derrière les discours somptueux du gouvernement se cache un manque d’action et d’ambition, qui met en péril notre avenir collectif. »

L’ancienne ministre de l’Environnement, Corinne Lbez, qui représentait la ville, a également salué la décision comme « historique », tandis qu’un groupe de campagne comprenant Oxfam France et Greenpeace France a déclaré qu’il « renforçait son emprise sur le gouvernement ».

Greenpeace France l’a salué comme « un dernier avertissement clair à l’inaction du gouvernement face au changement climatique ». Entre 2015 et 2018, le taux de baisse des émissions de gaz à effet de serre en France a été deux fois moins rapide que nécessaire pour atteindre son objectif 2030.

Le cabinet du Premier ministre Jean Costex a noté que le gouvernement a pris acte de cette décision et « réaffirme son engagement à renforcer ses mesures climatiques en accélérant davantage les réductions d’émissions ». Il a déjà promis d’annoncer des mesures supplémentaires « qui nous permettront d’atteindre nos objectifs » cet automne.

Macron a été critiqué Échec de la rencontre L’Accord de Paris de la France cible le climat, et le Haut Conseil indépendant sur le changement climatique a averti à plusieurs reprises que le gouvernement sape son engagement.

En novembre 2020, le Conseil d’Etat s’est prononcé Objectifs climatiques de la France Il a donné au gouvernement trois mois supplémentaires pour prouver que sa politique climatique permettrait au pays d’atteindre ses objectifs.

READ  EQT vend la société de télécommunications espagnole Adamo à Ardian en France pour plus d'un milliard d'euros