juillet 5, 2022

7seizh

Dernières nouvelles et nouvelles du monde de 7 Seizh sur les affaires, les sports et la culture. Nouvelles vidéo. Nouvelles des États-Unis, d'Europe, d'Asie-Pacifique, d'Afrique, du Moyen-Orient, d'Amérique.

Une gymnaste russe bannie pour son icône « Z » pro-guerre

Un panel disciplinaire a déclaré qu’un gymnaste russe qui portait un badge lié à l’invasion de l’Ukraine par son pays sur un podium de médailles avait été banni pendant un an.

La chemise d’Ivan Kulyak était marquée de la lettre « Z » à un endroit bien en vue alors qu’il se tenait à côté de l’Ukrainien Kovtun Ilya.médaillé d’or de la Coupe du monde à Doha en mars.

La lettre « Z » a été vue peinte sur des chars et des véhicules russes en Ukraine et est devenue le symbole du soutien à l’invasion.

Un comité disciplinaire de la Fondation pour l’éthique en gymnastique (GEF) a conclu que M. Kuliak avait enfreint les règles de la Fédération internationale de gymnastique (FIG), l’instance dirigeante du sport.

« M. Kuliak n’est autorisé à participer à aucun événement ou concours sanctionné par la FIG organisé par la Fédération des membres affiliés à la FIG pendant une période d’un an à compter de la date de cette décision », a déclaré le GEF.

Kolya doit également rendre sa médaille de bronze et une prime de 500 francs suisses (477 euros). Il a 21 jours pour faire appel de la condamnation.

Il avait déjà été décidé d’exclure tous les gymnastes russes et biélorusses des futures compétitions.

« Si les mesures préventives qui empêchent les athlètes russes de concourir sont toujours en vigueur le 17 mai 2023, l’interdiction se poursuivra et expirera six mois après la suppression de ces mesures », a déclaré le FEM.

READ  L'Irlandais Stephen Kenny affrontera la Belgique lors d'un match amical international en mars