novembre 30, 2022

7seizh

Dernières nouvelles et nouvelles du monde de 7 Seizh sur les affaires, les sports et la culture. Nouvelles vidéo. Nouvelles des États-Unis, d'Europe, d'Asie-Pacifique, d'Afrique, du Moyen-Orient, d'Amérique.

Verstappen a boycotté Sky après avoir volé un empannage à Hamilton

Max Verstappen a accusé Sky Sports de « manquer de respect » et de « vivre dans le passé » après que Red Bull ait boycotté le diffuseur lors du Grand Prix du Mexique.

Verstappen et toute son équipe Red Bull – y compris Christian Horner – ont refusé de s’adresser à Sky dimanche.

Leur position sans précédent est intervenue une semaine après que le journaliste de Sky Sports, Ted Kravitz, a déclaré que Lewis Hamilton avait été « volé » l’année dernière à son huitième titre mondial.

Naturellement, Red Bull est devenu de plus en plus frustré par la couverture de Sky depuis la fin controversée d’Abu Dhabi. Sky Sports a refusé de commenter le contact.

Face au sujet après sa 14e victoire record en une saison, Verstappen a déclaré : « Cela n’a rien à voir avec ce week-end sauf cette année.

« Cela a toujours été un peu fouineur et irrespectueux, surtout de la part d’une certaine personne. À un moment donné, ça suffit et je ne l’accepte tout simplement pas.

« Vous ne pouvez pas vivre dans le passé et vous devez passer à autre chose. Les réseaux sociaux sont un endroit très toxique, et si vous vivez toujours comme ça à la télévision, vous l’aggravez au lieu d’essayer de l’améliorer.

« Vous continuez à me manquer de respect, et à un moment donné, je ne le supporterai plus et c’est pourquoi j’ai décidé d’arrêter de répondre. »

Hamilton a terminé deuxième derrière Verstappen lors du Grand Prix des États-Unis le week-end dernier à Austin après que le pilote Red Bull l’ait dépassé avec six tours restants.

READ  Dimanche, les nouvelles de transfert de Leeds United

Après la course, Kravitz a déclaré: « (Hamilton) n’a pas gagné de course de toute l’année, puis il est enfin de retour sur un circuit où il peut gagner la première course, combattant le même gars qui a gagné la course qui s’est fait voler l’année précédente , et a pu terminer devant lui.

« Quel scénario et quelle histoire cela aurait-il été. Mais ce n’est pas ainsi que le scénario s’est déroulé aujourd’hui, n’est-ce pas? »

« Parce que le gars qui l’a battu après avoir été cambriolé l’a vraiment surpassé, parce qu’il a eu une voiture plus rapide, à cause de l’ingénierie, de la Formule 1 et du design, et en grande partie à cause de (Adrian Newey, directeur technique de Red Bull) là-bas. »

Verstappen a remporté son premier championnat du monde après que le directeur de course Michael Massey ait mal appliqué les règles de sécurité automobile dans les derniers tours du Grand Prix d’Abu Dhabi.

Et malgré le limogeage de Massey, une enquête de la FIA a révélé que l’Australien avait agi « de bonne foi » mais avait commis une « erreur humaine ».

Initialement, Red Bull avait déclaré que le boycott serait « indéfini », mais Horner a indiqué dimanche soir que leur silence prendrait fin au prochain tour au Brésil le 13 novembre.

« Il y a eu des commentaires désobligeants, nous avons donc fait une pause avec Sky pour cette course », a-t-il déclaré. « Max était bouleversé. Nous étions bouleversés et avons pris la décision de rester ensemble en équipe.

« Sky ne nous ferait aucun mal si nous cochions. Certains des commentaires sont justes mais certaines des pièces sont sensationnelles, et dire que nous avons volé quelqu’un du championnat, comme cela a été dit à Austin, va trop loin. Ce n’est pas juste, juste ou équilibré. »

READ  Dietrich Mateschitz, fondateur de Red Bull, décède à 78 ans

« Nous avons dit notre article et nous reviendrons à la normale la prochaine fois. »

Plus tôt ce mois-ci, les chefs de la F1 ont signé un nouvel accord avec Sky qui permettra au diffuseur de conserver les droits de télévision exclusifs au Royaume-Uni jusqu’à la fin de la saison 2029.